On entend par gisement, la concentration de roches et minéraux pouvant donner lieu à une exploitation.
On trouve les pierres précieuses et semi précieuses principalement dans deux types d’environnements nommes gisements primaires et gisements secondaires.
Les gisements primaires quand la roche mère est là, se trouvent en Birmanie, en Afghanistan, Pakistan et en Iran, ainsi qu’au Sri Lanka, à Madagascar et au Brésil, l’Afrique du sud et le Canada, avec une exploitation et une production essentiellement consacrée au diamant.
Les gisements secondaires quand pierres précieuses et semi précieuses sont trouvées dans un lieu qui n’est pas à l’origine de leur formation, mais la conséquence d’éluvions, colluvions et autre éboulis.

  • Proche du gisement primaire : ils sont proximaux.
  • Lointain du gisement primaire : ils sont distaux.
  • Emportés par les courants des réseaux hydrographiques, ils finissent par rester concentres, pièges dans des cuvettes ; la mise en place de drainages donne lieu à des chantiers gigantesques, ils y sont très nombreux au Sri Lanka.

Le diamant de Kimberley    

Poids 10,73 carats (2,146 g)
Couleur jaune brunâtre
Taille Coussin brillant
Pays d’origine Colonie du Cap, découvert 1867
Propriétaire d’origine Erasmus Jacobs
Propriétaire Le peuple d’Afrique du Sud

Petite bourgade tranquille d’Afrique du sud au milieu du 19eme siècle, Kimberley perchée sur les collines est composée de colonies hollandaises et anglaises ou fermières et bergers exploitent les terres qui bordent les rives du fleuve Orange. Un enfant fit la découverte d’un beau caillou et va faire basculer le destin paisible de ses habitants. Nous sommes en 1867, il vient de trouver par le plus grand des hasards, le plus gros diamant du monde jamais découvert jusqu’ici. Nomme l’Eureka, son poids brut est de 21,5 carats, il sera taille pour obtenir un magnifique brillant de cène, de soie, d’irisation … Ces termes désignent les reflets et les marques lumineuses  que l’on peut trouver sur différentes pierres précieuses. Le plus prise étant les « feux », ce phénomène intervient au cœur des pierres incolores les mieux taillées et plus particulièrement du diamant, projetant un splendide jeu de couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.