Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les marchés sont de plus en plus attentifs aux mesures d’assouplissement menées par les banques centrales. Dans un effort pour stimuler leurs économies, les banques centrales mondiales centrent leurs stratégie sur l‘impression massive d’argent, et les investisseurs, une fois de plus, achètent massivement de l’or dans le but de sauvegarder leur patrimoine: Les principales banques centrales du monde entier ont adopté  des mesures, y compris la Banque du Japon, qui a lancé une nouvelle série de mesures de relance monétaire. Mais l’action se  centre en Europe et aux États-Unis. La Banque Centrale Européenne a promis d’acheter une quantité illimitée d’euro-obligations.

La Réserve fédérale américaine a annoncé en Septembre son troisième tour de relance monétaire, le QE3, lequel consiste à acheter pour 40 milliards de dollars de titres hypothécaires, en plus de l’opération Twist, un programme qui consiste à acheter des bons du Trésor à longue échéance (+40 milliards).

Selon le président de la Fed américaine, ce plan aidera à augmenter la valeur de l’immobilier et réduira le chômage. En fin de compte, la Fed espère stimuler la croissance en améliorant la sensation de richesse des consommateurs nord-américains. Aux états unis et en Europe, le prix des logements stagne et le chômage peinent à descendre (aux USA) ou augmente (en France). Il existe un excédent dans le secteur du logement, mais  ce n’est pas le seul problème auquel doit faire face l’Europe et les  États-Unis Il existe une dette insoutenable et aucuns plans n’existent pour réduire les déficits budgétaires. Bernanke a déclaré que la Fed va continuer son Qe3, même après une baisse du chômage: «Nous n’allons pas nous précipiter. Nous allons laisser passer un certain délai  pour nous assurer que la reprise est bien établie.  »

L’une des conséquences de cette politique monétaire est que d’énormes quantités de liquidités sont injectées dans le système financier par les banques centrales, et la valeur de l’argent diminuera considérablement.

Bases fondamentales pour le rallye de l’or.

  1. Nous sommes confiants de reprise des achats d’or en Inde. Nous voyons un changement favorable, puisque le prix de l’or en Roupie  à baisser. La roupie s’est récemment appréciée face au dollar. Et en Chine la demande d’or devrait être plus forte en début d’année ce qui devrait stimuler le marché de l’or.
  2. Comme les banques centrales continuent de baisser la valeur de leurs  respectives monnaies, l’une des conséquences inévitables sera la hausse des prix de l’or. Les prix de l’or reflètent simplement la diminution du pouvoir d’achat des monnaies fiduciaires.
  3. L’incertitude en Europe. La zone euro est calme ces derniers temps, mais cela ne veut pas dire que les problèmes ont disparu. Par exemple, tests de stress bancaires en Espagne a montré que 14 des plus importantes banques du pays  ont besoin de 60 milliards d’euros. L’or, face à ces évènements macroéconomiques, reste une efficace stratégie de diversification de son portefeuille. Selon un haut responsable espagnol, cité par le Financial Times, l’Espagne est prête à demander un plan de sauvetage à l’union européenne, même si elle n’a pas immédiatement besoin d’aide financière. La stratégie du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy est très risquée. Il retarde la demande d’un plan de sauvetage dans l’espoir d’obtenir de meilleures conditions Par ailleurs, le taux d’inflation  de la zone euro reste stable à 2,6% selon l’indice des prix à la consommation (IPC) publié ce mardi.