Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les investisseurs, après être restés à l’écart durant une grande partie de la semaine dernière, ont montrés un regain d’intérêt pour l’or, alors que le feu des projecteurs continue à être braquer sur la prochaine réunion de la Réserve fédérale le 24 août, à Jackson Hole, dans le Wyoming. Les investisseurs gardent l’espoir de recevoir quelques indices sur les perspectives de la politique monétaire et des taux d’intérêt. L’or a gagné 1% au cours de la semaine dernière, après une légère hausse de 1,2 pour cent une semaines plus tôt.

Janet Yellen, présidente de la FED

La réunion annuelle des banques centrales à Jackson Hole, dans l’état du Wyoming, aura lieu à partir de jeudi. Les investisseurs attendent que la présidente de la réserve fédérale, Janet Yellen, et le responsable de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, laissent entrevoir quel sera le futur des politiques monétaires en Europe et aux états Unis. Le président de la BCE a mis en garde contre les réponses hâtives des politiques et a déclaré qu’il existe encore des lacunes dans le fonctionnement des nouvelles politiques monétaires.

L’or est très sensible à la hausse des taux d’intérêt américains, car ceux-ci augmentent le coût de posséder de l’or, un actif sans rendement, lorsque le dollar est en augmentation. Le dollar a augmenté aujourd’hui le jeudi, épongeant ses pertes antérieures après que le Président américain Donald Trump ait menacé de mettre fin à l’accord de libre-échange nord-américain. En Asie, même si la banque centrale chinoise a réduit le taux d’intérêt de référence à deux reprises au cours des deux derniers mois, elle a néanmoins échoué pour stimuler l’économie en prise à la fois à la crise de la zone euro et au ralentissement de l’économie des États-Unis. Les investisseurs espèrent que la Banque populaire de Chine réduira en outre le taux de base, pour stimuler la consommation en Chine, ce qui peut à son tour stimuler l’achat de bijoux et la demande d’or d’investissement.

Outre la réunion de Jackson Hole, les spéculateurs attentent la publication des statistiques sur le marché immobilier aux USA et l’évolution hebdomadaire du chômage US. Les analystes techniques de Barclays Capital donnent un soutien de l’or, lequel peut tester une résistance à $1 294 par once, une étape qui pourrait conduire à un gain à la résistance suivante à $1 297, selon les analystes techniques de Reuters. Malgré une faiblesse significative du dollar américain, le rebond des taux d’intérêt réels et une plus grande stabilité du Yuan chinois, il semble que l’or soit entré dans un nouveau cycle haussier. Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe trois raisons principales pour cela

  1. Les taux d’intérêt globaux restent négatifs.
  2. Le dollar pourrait entrer dans un marché baissier.
  3. La demande chinoise pour l’or pourrait provoquer des tension sur l’offre (en effet, la demande d’or d’investissement en Chine a déjà augmenté de plus de 30% au premier trimestre de 2017, selon le Conseil de l’or mondial)

À l’heure actuelle et sur le court terme, ce sont les risques géopolitiques qui nous semble intéressant. Venezuela est au bord du chaos et les tensions sont de plus en plus vives entre la Corée du Nord et les États-Unis, entraînant la possibilité d’un événement majeurs dans les mois à venir qui pourrait inciter les investisseurs à chercher à réduire leur risque d’exposition.


Suggestions : hausse du cours de l’or | hausse du cours d l’or 2018 | augmentation du cours de l’or | augmentation du cours de l’or depuis 2000 | cours de l’or en hausse |