Catégories
Indices boursiers - Devises - Matières premières.

Tensions géopolitiques font peser un risque fort sur les approvisionnement de brut.

D’autre part, du côté de l’offre, les tensions géopolitiques font peser un risque fort sur les approvisionnement. Au Nigeria, la situation politique au lendemain d’élections houleuses reste tendue : les attentats contre les pipelines se multiplient. Dans le golfe du Mexique, ce sont les risques climatiques qui inquiètent : la saison des ouragans s’approche au grand dam des raffineries de la côte … et des réassureurs !

Dans ce contexte de déséquilibre structurel, le niveau historiquement bas des stocks d’essence (au plus bas depuis 1991 et inférieurs de 7 % au niveau de l’an passé à la même époque) laisse augurer de possibles tensions supplémentaires sur les prix du brut. Les tensions géopolitiques et les risques climatiques se multiplient : Faut il revenir sur les pétrolières?

L’ensemble du secteur devrait en profiter. Il est encore temps de se repositionner sur l’or noir en anticipant un nouveau plus haut d’ici quelques semaines.

 Nos valeurs préférées (pétrolières et para-pétrolières) :

 è    BOURBON

 è    ENTREPOSE CONTRACTING

 è    VALLOUREC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.