Catégories
Pièces en or d'investissement.

Souverain or 1984.

Frappés à Londres en 1984 sous le règne d’Elizabeth II, à près de 12.000 exemplaires, les souverains or seconde effigie (1974 à 1984) appartiennent, bien qu’ayant cours légal sans valeur faciale, à la catégorie fiscale de l’or d’investissement, selon la définition de l’UE, appliqué en France suivant l’article 298 sexdecies…Lire la suiteSouverain or 1984.

Catégories
Pièces en or d'investissement.

Souverain or 1983.

Frappés à 21 250 exemplaires à Londres en 1983 sous le règne d’Elizabeth II, ces souverains or seconde effigie (1974 à 1984) appartiennent, bien qu’ayant cours légal sans valeur faciale, à la catégorie fiscale de l’or d’investissement, selon la définition de l’UE, appliqué en France suivant l’article 298 sexdecies du…Lire la suiteSouverain or 1983.

Catégories
Pièces en or d'investissement.

Souverain or 1982.

Frappés à Londres en 1982 sous le règne d’Elizabeth II, à près de 3 millions exemplaires en qualité Bullion (pour investissement) et 20.000 en qualité Proof (pour numismate) , les souverains or seconde effigie (1974 à 1984) appartiennent, bien qu’ayant cours légal sans valeur faciale, à la catégorie fiscale de…Lire la suiteSouverain or 1982.

Catégories
Pièces en or d'investissement.

Souverain or 1981.

frappés à Londres en 1981 sous le règne d’Elizabeth II, à près de 5 millions exemplaires, les souverains or seconde effigie (1974 à 1984) appartiennent, bien qu’ayant cours légal sans valeur faciale, à la catégorie fiscale de l’or d’investissement, selon la définition de l’UE, appliqué en France suivant l’article 298…Lire la suiteSouverain or 1981.

Catégories
Pièces en or d'investissement.

Souverain or 1974.

Frappés à Londres en 1974 sous le règne d’Elizabeth II, à près de 5 millions exemplaires, les souverains or seconde effigie (1974 à 1984) appartiennent, bien qu’ayant cours légal sans valeur faciale, à la catégorie fiscale de l’or d’investissement, selon la définition de l’UE, appliqué en France suivant l’article 298…Lire la suiteSouverain or 1974.

Catégories
Pièces en or d'investissement.

Souverain or 1976.

Frappés à Londres en 1976 sous le règne d’Elizabeth II, à près de 4 millions exemplaires, les souverains or seconde effigie (1974 à 1984) appartiennent, bien qu’ayant cours légal sans valeur faciale, à la catégorie fiscale de l’or d’investissement, selon la définition de l’UE, appliqué en France suivant l’article 298…Lire la suiteSouverain or 1976.