La bourse new-yorkaise fait de nouveau preuve d’hésitations ce jeudi.

au lendemain de l’intervention de Colin Powell aux Nations Unies visant à fournir les preuves de la culpabilité de l’Irak et justifier de ce fait une intervention militaire contre le régime de Bagdad. La lourdeur observée en fin de séance…