Souverain George V Atelier Londres, de 1911 à 1917 et 1925.

115 millions de souverains en or furent frappés à Londres sous le règne de George V.  Comme tous les souverains, les souverains George 5 frappé à Londres pèsent 7,99 grammes pour 22 mm de diamètre, finesse de 917‰. Les souverain en or de George V en TTB sont cotées en bourse par Cpor sous appellation SOUVERAIN.

AnnéeVolumeValeur numis. / Prix bourse
Souverain or 1911 Londres30,044,105 1,3
×Cotation Cpor Souverain
Souverain or 1912 Londres 30,317,921Valeur Cpor Souverain
Souverain or 1913 Londres24,539,672Valeur Cpor Souverain
Souverain or 1914 Londres11,501,117Cotation Cpor Souverain
Souverain or 1915 Londres20,295,280Cotation Cpor Souverain
Souverain or 1916 Londres1,554,1201,5
×Cotation Cpor Souverain
Souverain or 1917 Londres1,014,7141,5
×Cotation Cpor Souverain
Souverain or 1925 Londres3,520,000Cotation Cpor Souverain

Le début de la Première Guerre mondiale marque effectivement le retrait de la circulation des pièces d’or. Quelques jours seulement après le déclenchement des hostilités en 1914, le gouvernement britannique a émis des billets du Trésor comme monnaie et a commencé le retrait des pièces d’or. À l’été de 1915, les pièces d’or avaient presque disparu de la circulation. Bien que la production de demi-souverains ait cessé en 1915, le souverain a continué à être frappé jusqu’en 1917. Les pièces étaient conservées dans les les coffres-forts de la Banque d’Angleterre comme réserves de change et utilisées pour payer du matériel de guerre. Après la fin de la guerre, le papier-monnaie a continué à prendre la place de l’or comme monnaie en circulation, de ce fait les souverains George V n’ont presque jamais circulé et se retrouvent de nos jours en parfait état.

Marque d’atelier sur les Georges V :
« S – Sydney » – « M – Melbourne »- « I – Inde » – « P – Perth »; 
« SA – Afrique du Sud » – « C – Canada » – « Sans marques d’atelier: Londres – Grande Bretagne »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.