Catégories
Indices boursiers - Devises - Matières premières.

retour à la case départ, sans prendre de bénéfices…

En début d’année, tout le monde était euphorique et enthousiaste sur l’évolution du Nouveau Marché qui regroupe les valeurs High Tech de la place parisienne.

Début janvier, l’indice du Nouveau Marché tournait autour des 3 000 points. Début mars, la place enregistrait un bond incroyable, emmenant l’indice à plus de 7 000 points.

Puis vint le mini-crack…et l’indice s’effondrait en perdant près de la moitié de sa valeur…Mais, ce fut un épisode vite oublié puisque l’indice regrimpait au dessus des 5 000 points peu de temps après.

Cet été, l’indice est repassé sous la barre des 4 000 points…Mais personne ne s’est vraiment inquiété, l’été tout se ralentie, même l’activité boursière…Le rebond viendra à la rentrée, et en décembre ce sera le rallye de fin d’année…

En effet, le rebond de la rentrée fut bien présent, l’indice flirtant avec les 5 000 points. Puis vint octobre et tous les profits warning des grands groupes américains, ainsi qu’une élection présidentielle de la plus grosse puissance mondiale sans issue et toutes les sociétés qui annoncent ne pas pouvoir atteindre leurs objectifs, et la pénurie dans le secteur des semi-conducteurs….et tout s’effondre.

Si l’on récapitule, le Nouveau Marché avait enregistré un gain de près de 48% de janvier à début octobre.

Puis d’octobre à ce matin se réduisait à un ridicule gain de 0.99%…les investisseurs doivent être bien déçus : l’argent placé toute une année n’a rien rapporté, un compte jeune aurait été plus bénéfique…et sûrement moins risqué !

Rappelons que sur le seul mois de novembre, l’indice à reculé de plus de 23%. Mais aujourd’hui, avec un Nasdaq qui s’enflamme Outre-Atlantique, le Nouveau Marché reprend quelques forces, en réalisant un rebond de 4.89% à 3 071.15 points.

La question est : ce rebond est-il durable ? Attendons demain…  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.