Prix ​​de l’or en septembre 2019. La tendance haussière va-t-elle se poursuivre ?

Répandre l'amour.
Reading Time: 2 minutes

Les prix de l’or ont continué de monter en septembre, car les investisseurs cherchaient refuge dans des actifs sans risque en raison de l’incertitude économique mondiale. Le métal précieux a atteint un nouveau plus haut de six ans, échangeant à plus de 1 500 dollars l’once, avec une hausse de 17% jusqu’à présent cette année.

Le prix moyen de l’or en septembre 2019 était de 1.510,12 USD l’once. Le plus bas était de 1.485,55 USD l’once, tandis que le plus haut était de 1.552,53 USD l’once. Le prix moyen de l’or en 2019 était de 1 393,34 dollars.

L’or a enregistré une autre bonne performance en août, atteignant ses meilleurs niveaux depuis 2013 à 1 560 dollars l’once. Dans cet article, nous allons jeter un coup d’œil sur les perspectives pour septembre, en analysant les niveaux clés à surveiller et en examinant comment notre opération précédente a évolué.

Les tensions entre les États-Unis et la Chine, les faibles chiffres de la production industrielle allemande et les baisses des taux d’intérêt dans plusieurs pays du monde ont contribué à la croissante incertitude et ont stimulé la demande d’investissements à faible risque. Le rendement des bons du Trésor américains à 30 ans est également tombé à son plus bas niveau en plus de trois ans.

Quels étaient les facteurs qui ont stimulé le prix de l’or en août ?

En août, plusieurs facteurs ont stimulé la hausse du prix de l’or. Les tensions commerciales en cours entre les États-Unis et la Chine et la menace de tarifs douaniers étaient les principaux contributeurs. De plus, les discussions sur une courbe d’inversion des rendements aux États-Unis et la menace d’un ralentissement économique ont suscité les inquiétudes des investisseurs, les incitant à rechercher des actifs sûrs tels que l’or.

La Réserve fédérale a abaissé les taux d’intérêt aux États-Unis pour la première fois en dix ans fin juillet et les attentes sont pour d’autres baisses pour le reste de 2019. Cela est traditionnellement considéré comme une pression sur le dollar américain et un soutien à l’or, bien que le dollar américain soit toujours fort. Malgré cela, une baisse des taux peut rendre l’or plus attractif pour les investisseurs.

Le retour en force de l’or.

Cette forte hausse de l’or une confirmation de sa position en tant qu’actif de refuge. Les experts de la Bank of America estiment que ce rebond pourrait atteindre les 3000 dollars au cours des dix-huit prochains mois. Cependant, cela ne signifie pas que cela se traduise par une remontée de la valeur de l’or en tant que monnaie. Ce rebond est principalement alimenté par la demande, qui dépend de l’environnement international. Le ralentissement de l’économie mondiale en 2019, amplifié par la baisse des prix du pétrole et les conséquences économiques de la Covid-19, ont tous contribué à renforcer la demande. C’est pourquoi nous considérons que ce rebond est conjoncturel plutôt que structurel, mais il pourrait cependant perdurer à moyen terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Posted

in

by

  1. Dans le département de l’Ariège, la permission d’effectuer des activités d’orpaillage est accordée uniquement pendant la période allant du 1er…

  2. Deux chercheurs d’or originaires de Toulouse ont fondé l’association Goldline Orpaillage, dédiée à répertorier les cours d’eau aurifères en France…

© 2024. Made with Twentig.