Privilégier les pièces cotées pour l’achat d’or physique.

Pour rappel, il est indispensable, si vous souhaitez acheter de l’or physique en lingot d’or, de vous renseigner au préalable sur le marquage de ce dernier qui mentionne généralement le poids, la valeur en carat et le symbole du producteur d’or. Pour une authenticité assurée, dirigez-vous vers les marquages de fondeurs et d’essayeurs reconnus et évitez les lingotins de poids et de pureté exotiques… Désormais, le lingot d’or peut être seulement de quelques grammes pour une meilleure liquidité. Ils sont souvent placés dans un paquet scellé et certifié, une garantie appréciée lors de la revente mais pas obligatoire pour les spécialistes de la vente d’or.

Privilégier les pièces cotées.

Pour ce qui est de l’achat de pièces d’or, n’achetez exclusivement que des pièces cotées. L’écoulement de pièces non cotées est quasiment impossible car elles ne sont pas acceptées tant par les banques que par les agents de change. Dans l’achat de pièces d’or, il faut donc déjà penser aux possibilités et conditions de revente auprès des banques, numismates ou ferrailleurs. Attention également à l’état de conservation de vos pièces. L’aspect neuf ou SPL va généralement de pair avec les pièces d’or ayant une bonne liquidité (comme les Napoléons en France). Demander à voir l’état des pièces avant l’achat d’or est tout à fait possible, n’hésitez pas à y avoir recours. Par ailleurs, une bonne quantité de fausses pièces d’or est en circulation sur le marché et leur identification n’est pas abordable pour un non connaisseur, aussi, dirigez-vous vers un spécialiste de confiance. Surtout, il reste indispensable de conserver toute preuve de détention datée et nominative de vos pièces d’or (facture, acte de donation, acte de succession, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.