Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’or a terminé la semaine  à 1782,65, après avoir essayé de monter au-dessus du niveau des 1800 $/L’once, mais sans succès. Pourtant il était prévisible que l’or puisse dépasser cette barrière cette semaine. Mais ce vendredi, nous avons eu un bilan plutôt positif pour l’emploi aux USA, dans tous les cas supérieurs aux estimations et il y a eu par conséquence beaucoup de prises de bénéfices, tirant les prix de l’or vers le bas.

L’Espagne n’a toujours pas demandé un  plan de sauvetage, de sorte que l’euro est en baisse, renforçant le dollar et mettant la pression sur l’or. La situation actuelle rend possible que les investisseurs réévaluent leurs avoirs en or, et vendent de l’or ces prochains jours. L’euro a chuté face au billet vert pour  la  deuxième journée de cette semaine car il est tombé à 1 euro contre 1,2925 $, contre 1,2969 $ le jour précédent.

Le prix de l’or stable aujourd’hui.

L’or pour livraison en décembre a gagné 70 cents à  1,776.40 $/Once à la division Comex de la bourse de New York Mercantile. Le prix de l’or en bourse a varié entre  1,781.60 $ au plus haut et 1,771.30 au plus bas.

Le taux de chômage est de 7,8% aux États-Unis, et est le facteur qui préoccupe  les acheteurs d’or à terme, car la durée du programme d’assouplissement de la Fed est lié au taux de chômage. Le Président de la Fed, Ben Bernanke, avait déclaré le mois dernier que le QE3 pourrait continuer jusqu’à ce que le marché du travail  montre des améliorations significatives durant une période prolongée.

Évolution hebdomadaire de l’or de la semaine dernière.

Date

Dernier

Ouverture

+ haut

+ bas

Variation %

05.10.2012

1782.65

1794.55

1798.05

1774.95

-0.67%

04.10.2012

1794.65

1782.15

1797.55

1780.15

0.70%

03.10.2012

1782.25

1775.25

1783.85

1773.15

0.40%

02.10.2012

1775.15

1779.65

1786.55

1773.25

-0.25%

01.10.2012

1779.55

1767.95

1793.85

1765.75

0.65%

L’or cette  semaine avait bien réagit aux déclarations de Romney,  et il était en forte hausse le lendemain du débat. Il n’y a pas d’autres débats prévus.

Quel est le panorama mondial actuellement?

  • La Turquie a mit  ses forces en état d’alerte, et fera appel à l’OTAN pour défendre sa frontière avec la Syrie, après que plusieurs villes frontalières Turques ont été bombardés par la Syrie et plusieurs citoyens turcs tués. La zone est une poudrière.
  • La BCE se tient prête à aider l’Espagne. L’Espagne n’a pas encore demandé de l’aide, étant donné que les marchés peuvent financer la dette espagnole à des niveaux de prix  raisonnables, et M. Rajoy a besoin de plus de temps pour e demander  l’aide de la BCE. Mais l’Espagne est actuellement en mesure de vendre sa dette à des des niveaux raisonnables parce que justement les acheteurs des obligations s’attendre a ce que l’Espagne demande très bientôt de l’aide auprès de la BCE, et avec l’appui de la BCE  augmentera la valeur des obligations Espagnoles.
  • La Grèce n’a toujours pas conclu un accord avec la troïka sur la prochaine tranche de financement de 31,5 milliard €. En fait, l’Espagne, la Hollande et la Finlande veulent reporter la décision de la libération de la prochaine aide pour la Grèce jusqu’à la réunion des ministres des Finances la zone euro du 12 novembre. Donc pas nouvelles à attendre de ce coté.

Si nous regardons le graphique, nous voyons que beaucoup de personne ont préféré liquider leurs positions les derniers jours de la semaine dernière. La tendance reste haussière, mais il y a un net ralentissement.

Si ce mouvement continue, l’or sera en baisse probablement en début de semaine prochaine, le plancher se trouve a 1770 $/L’once. A surveiller particulièrement l’évolution des événements avec la Syrie. Une crise qui s’aggrave fera monter l’or. A surveiller également une possible demande d’aide de l’Espagne. Cela ferait baisser L’euro, donc le dollar monte et par ricocher l’or baisse.