Catégories
Placement et investissement pour l'épargnant & Investisseurs (sauf or)

Pourquoi acheter de l’argent?

Il est réellement possible que la crise financière actuelle s’aggrave. Les centaines de milliards que les états ont injecté en aide dans les institutions financières ont mené à une augmentation extrême de la quantité d’argent dans le monde. De telles mesures d’aide ont, par le passé, toujours mené à une hyperinflation ; l’argent n’a alors, subitement, plus aucune valeur. Ceci aura un impact énorme sur les épargnes (pension). Les particuliers et les entreprises qui ont investi dans l’argent et l’or sont protégés de l’hyperinflation et peuvent réaliser un bon rendement, en plus de conserver leur pouvoir d’achat.

Offre et demande La demande d’argent augmente alors que les mines d’argent ne sont pas en état d’y répondre. Cela résulte donc en une augmentation du prix de l’argent. Près de la moitié de la demande d’argent provient de l’industrie. L’argent est beaucoup utilisé dans l’électronique, et l’on considère que cette demande poursuivra son augmentation. Une petite partie à peine de la demande d’argent est déterminée par les investisseurs. On prévoit une augmentation de la demande d’investissement, ce qui provoquera une augmentation du prix de l’argent au vu de l’offre limitée.

Ratio or/argent et inflation.

Historiquement, le ratio or/argent est de 1:15. Lorsque le ratio or/argent est à sa valeur historique de 1:15, le prix de l’argent pour un prix de l’or de 1 300 dollars l’once peut augmenter à 87 dollars par once. Dans ce calcul, on ne tient pas encore compte de l’inflation. Si vous corrigez le prix de l’argent pour l’inflation réelle (www.shadowstats.com) et si vous prenez le précédent record de 1980 de 50 dollars l’once, vous obtenez un prix de l’argent de 250 dollars. L’argent a donc un grand potentiel boursier ascendant (voir graphique ci-dessous).

Crise financière et inflation.

Il est réellement possible que la crise financière actuelle s’aggrave. Les centaines de milliards que les états ont injecté en aide dans les institutions financières ont mené à une augmentation extrême de la quantité d’argent dans le monde. De telles mesures d’aide ont, par le passé, toujours mené à une hyperinflation ; l’argent n’a alors, subitement, plus aucune valeur. Ceci aura un impact énorme sur les épargnes (pension). Les particuliers et les entreprises qui ont investi dans l’argent et l’or sont protégés de l’hyperinflation et peuvent réaliser un bon rendement, en plus de conserver leur pouvoir d’achat.

Offre et demande d’argent métal.

La demande d’argent augmente alors que les mines d’argent ne sont pas en état d’y répondre. Cela résulte donc en une augmentation du prix de l’argent. Près de la moitié de la demande d’argent provient de l’industrie. L’argent est beaucoup utilisé dans l’électronique, et l’on considère que cette demande poursuivra son augmentation. Une petite partie à peine de la demande d’argent est déterminée par les investisseurs. On prévoit une augmentation de la demande d’investissement, ce qui provoquera une augmentation du prix de l’argent au vu de l’offre limitée.

Ratio or/argent et inflation

Historiquement, le ratio or/argent est de 1:15. Lorsque le ratio or/argent est à sa valeur historique de 1:15, le prix de l’argent pour un prix de l’or de 1 300 dollars l’once peut augmenter à 87 dollars par once. Dans ce calcul, on ne tient pas encore compte de l’inflation. Si vous corrigez le prix de l’argent pour l’inflation réelle (www.shadowstats.com) et si vous prenez le précédent record de 1980 de 50 dollars l’once, vous obtenez un prix de l’argent de 250 dollars. L’argent a donc un grand potentiel boursier ascendant (voir graphique ci-dessous).

Le célèbre site Web américain shadowstats.com part de l’inflation réelle ci-dessous.

Cycles des matières premières.

Les cycles des matières premières durent plusieurs décennies. Si on remonte à 1800, le plus court a duré 10 ans. Le marché haussier actuel de l’or et de l’argent a débuté en 2001.

Manipulation du prix de l’argent

Les banques centrales ont tout intérêt à préserver un prix de l’argent et de l’or structurellement bas. Si celui-ci augmente fortement, cela signifie que beaucoup d’argent quitte le système bancaire actuel, ce qui est probablement dû à un manque de confiance. Le prix de l’argent et de l’or est manipulé depuis des années par les grandes institutions financières américaines en vendant l’or et l’argent sous forme de contrats à court terme (« futures »). Le marché est ainsi inondé d’une offre d’argent et d’or qui n’existent physiquement pas, ce qui provoque une augmentation des prix. De plus en plus de personnes commencent à comprendre ce phénomène et exercent leur droit d’une livraison physique d’un contrat à court terme. Actuellement, beaucoup plus d’argent est vendu sur papier qu’il n’y en a physiquement présent dans le monde. Cette situation est donc intenable. Mike Maloney explique, ci-dessous, la manipulation du prix de l’argent par les grandes institutions financières américaines, et l’impact que cela a sur le prix de l’argent.

Les extraits vidéo ci-dessous vous présentent plus en avant le potentiel boursier ascendant de l’argent :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.