•  
  •  
  •  
  •  

A l’exception du SMI zurichois, en hausse marginale de 0,06% (5378,2 points), les principaux indices de référence européens terminent dans le rouge mardi soir, cédant dans un marché peu animé une partie du terrain conquis la veille. Les scores s’étagent entre -0,7% sur le FTSE100 de Londres (4378,9 points) et -0,04% sur l’AEX d’Amsterdam (336,93 points). L’Ibex35 madrilène plie de 0,32% (7348,7 points), le Dax30 francfortois de 0,31% (3809,26 points) et le MIB30 milanais de 0,08% (27256 points).

Aucune donnée statistique américaine n’est venue troubler le calme ambiant cet après-midi.

De ce côté-ci de l’Atlantique, Eurostat a indiqué à la mi-journée que les prix à la production industrielle en zone euro avaient progressé de 0,1% au mois d’octobre, enregistrant en rythme annuel un gain de 0,9%. Hors énergie, ils restent stables sur un mois et progressent de 0,2% sur un an. L’Office statistique des Communautés européennes a par ailleurs fait le point sur le chômage au mois de novembre, inchangé à 8,8% de la population active de la zone euro au mois de novembre, contre 8,5% un an auparavant.

Alors que le britannique Scottish & Newcastle a dévoilé ce matin ses résultats semestriels, on se penchera sur le segment brassicole. Au titre des six premiers mois de son exercice 2003/04, S&N; a réalisé un chiffre d’affaire de 3304 millions de livres sterling, en hausse de 17% en rythme annuel, pour un EBITDA de 510Mls£ (+16%) et un bénéfice d’exploitation de 411Mls£ (+14%). Le groupe s’attend à dégager sur l’ensemble de l’année civile des résultats conformes aux attentes des analystes, perd 0,1% et estime que 2004 devrait être marqué par des conditions de marché ‘raisonnables’. L’action Scottish & Newcastle grimpe de 1,2%, tandis que SABMiller s’apprécie de 0,43%. Interbrew se replie de 1,2% à Bruxelles, et Carlsberg de 0,8% à Copenhague.

Les technologiques sont mitigées, comme le prouvent les scores de STMicroelectronics (-2,09%) et Infineon (+0,08%) du côté des semi-conducteurs, ou SAP (+0,2%) et Sage (+0,54%) aux logiciels. Sage a dévoilé un chiffre d’affaires annuel de 560,3Mls£ (+1,6%), pour un bénéfice d’exploitation de 155,9Mls£ (+13,2%) et un bénéfice imposable de 151Mls£ (+16,9%). La direction du groupe se dit à l’aise avec les prévisions du marché pour l’exercice 2004.

Notre recommandation pour investir dans l'or et l'argent
  •  
  •