La rivière l’Allier roule des paillettes d’or à travers trois des départements de cette région. C’est dans les alluvions de cette rivière que vous pourrez trouver vos premières paillettes d’or, à Moulins derrière le terrain de sport

Dès l’époque gallo-romaine , le gisement de cassitérite des Chaillats fut exploité dans le district d’Echassières, contenant du mispickel aurifère 0,3/g tonne.

Traces d’or dans les anciennes concessions d’antimoine, de Nades près de Gannat, elle fut exploitée de 1833 à 1837. La compagnie de la Lucette reprit l’exploitation en 1913 pour une durée de 18 mois.

La quartz et le mispickel de la concession de Montignat près de Montaigut en Combailles seraient aurifères, elle fut exploitée de 1893 à 1933. des traces d’or l’accompagnent Au nord de Nades, présence d’or dans la concession des Monthins délivrée pour le tungstène. Concession de Montignat, or libre dans le quartz.

L’orpaillage selon l’Article 7 du Code Minier (simple recherche)(1) est soumis à déclaration, pour toute recherche, il vous faut faire une déclaration auprès de la Préfecture ou DDE du département où vous voulez chercher de l’or, donnant les dates, le lieu, et le matériel que vous voulez utiliser. Pour les amateurs toute utilisation d’engin mécanique est interdite.

  • Simple Recherche : orpaillage avec pelle, pan, batée, seau, tamis, pompe manuelle, grattoirs, pied de biche inférieurs à 50 cm, sluice léger.
  • Préfectures : 2, rue Michel de l’Hôpital 03000 MOULINS Tel: 04-70-48-30-0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.