Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’or que nous pouvons trouver sur notre planète s’est formé à des millions de kilomètres lors du Big Bang. Une récente vidéo vous propose de découvrir l’étonnante origine de l’or sur la Terre.

Facteurs influant sur le prix de l’or.

Comme la plupart des produits, le prix de l’or est déterminé par l’offre et la demande, mais aussi par la spéculation. Toutefois, contrairement à la plupart des autres matières premières, la santé de l’économie  joue un rôle plus important dans la fixation de son prix.

La plupart de tout l’or extrait existe toujours sous une forme accessible, comme des lingots et des bijoux.  À la fin de 2006, on a estimé que tout l’or jamais extrait s’élève à 158.000 tonnes. Ceci peut être représenté par un cube, dont les côtés mesurent 20,2 mètres.

Compte tenu de l’énorme quantité d’or stockée par rapport à la production annuelle, le prix de l’or est principalement affecté par des changements dans la demande, plutôt que des changements dans la production minière (l’offre). Selon le World Gold Council, la production minière annuelle d’or au cours des dernières années a été près de 2500 tonnes. Environ 2.000 tonnes se destine à la fabrication de bijoux et à  la production industrielle ou dentaire et près de 500 tonnes est acheté par des  investisseurs particuliers et des fonds d’investissements.

L’or et les banques centrales.

Les banques centrales et le Fonds monétaire international jouent un rôle important dans la fixation du prix de l’or. En 2004, les banques centrales et les organismes officiels détenaient 19 pour cent de tout l’or produit comme des réserves officielles d’or. L’accord sur l’or (WAG), qui date de Septembre 1999, limite les ventes d’or par ses membres (Europe, États-Unis, le Japon, l’Australie, la Banque des règlements internationaux et le Fonds monétaire international) à moins de 500 tonnes par an.  Les banques centrales européennes, telles que la Banque d’Angleterre et la Banque nationale suisse, ont été d’importants vendeurs d’or durant cette période.  En 2009, cet accord a été prolongé pour une période supplémentaire de cinq ans, mais avec une limite de 400 tonnes.

Bien que les banques centrales n’annoncent pas à l’avance leurs achats d’or, d’autres, comme la Banque centrale Russe, ont exprimé leur intérêt d’augmenter leurs réserves d’or. Début de 2006, la Chine, qui détient seulement 1,3% de ses réserves en or,  a annoncé qu’elle était à la recherche de moyens pour améliorer le rendement de ses réserves officielles. Cela signifie que la Chine pourrait repositionner plusieurs de ses avoirs en or, en ligne avec d’autres banques centrales. L’Inde a récemment acheté plus de 200 tonnes d’or qui a conduit à une flambée des prix.

2) Les politiques monétaires des banques centrales affectent le prix de l’or.

Il est généralement admis que les taux d’intérêt sont étroitement liés aux cours de l’or, par le biais des décisions de politique monétaire liés aux taux d’intérêt. Par exemple, si les signaux du marché indiquent la possibilité d’une inflation prolongée, les banques centrales pourraient décider d’adopter des politiques telles que la hausse des taux d’intérêt, ce qui pourrait affecter le prix de l’or. Une réaction opposée à ce principe général peut être vu après que la Banque centrale européenne ait relevé son taux d’intérêt le 7 Avril 2011, pour la première fois depuis 2008. Le prix de l’or a répondu mais lentement pour ensuite subitement remonter les jours suivants. Une situation similaire s’est produite en Inde: En Août 2011, lorsque le taux d’intérêt étaient à leur plus haut en deux ans, les prix de l’or ont également  atteint un sommet.

3) L’or comme couverture contre l’inflation: L’or comme valeur refuge.

L’or, comme tous les métaux précieux, peut être utilisé comme couverture contre la dévaluation de la monnaie papier lié à l’inflation, la déflation ou la baisse relative d’une devise. En effet, Les monnaies de tous les grands pays sont sous forte pression en raison des énormes déficits gouvernementaux.

Si le rendement des obligations, des actions et de l’immobilier n’est pas suffisamment élevé pour compenser les pertes liées à l’inflation, alors la demande d’or augmente. Un exemple de ceci est la période de stagflation qui a eu lieu au cours des années 1970 et qui ont conduit à la formation d’une bulle spéculative dans les métaux précieux.

4) les Bijoux et la demande industrielle.

Les bijoux représentent toujours plus des deux tiers de la demande annuelle d’or. L’Inde est le plus important consommateur en termes de volume, ce qui représente 27% de la demande en 2009, suivie par la Chine et les États-Unis.

La demande Industrielle; c’est l’or dentaire et médical, qui représente environ 12% de la demande d’or. L’or possède de bonnes propriétés thermique et électrique, avec une résistance élevée à la corrosion et la colonisation bactérienne. La demande de bijoux et d’or à usage industriel a fluctué au cours des dernières années, en raison de la consommation soutenue dans les marchés émergents des classes moyennes, qui aspirent à des modes de vie occidentaux. Cette demande des marchés émergents a compensée la baisse occidentale durant la crise financière de 2007-2010.

5) Recyclage des bijoux en or. Le rachat d’or.

Ces dernières années, la quantité de  bijoux recyclés (voir notre article sur le rachat d’or) est devenue une industrie pesant plusieurs milliards d’Euros. Certaines entreprises offrent des prix corrects pour leurs clients. Cependant, il y a beaucoup de compagnies qui profitent de leurs clients, en payant une fraction de la valeur réelle de l’or, ce qui conduit à la méfiance des consommateurs.

6) La vente à découvert.

Le prix de l’or est également affectée par divers mécanismes de modification artificielle des prix, provenant de la vente à découvert de l’or, et qui comprend comme intervenants la London Bullion Market Association en Angleterre, aux États-Unis, a  Réserve fédérale, et les banques HSBC et JPMorgan Chase. Les observateurs du marché ont noté depuis de nombreuses années que le prix de l’or a tendance à baisser artificiellement au début de session de la bourse de New York. En Avril 2010, les affirmations de manipulation du marché de l’or par JPMorgan Chase et HSBC ont provoqué un certain nombre de poursuites judiciaires.

7) Faillites, état de guerre et crises.

Lorsque les dollars étaient entièrement convertibles en or par l’intermédiaire de l’étalon-or, le dollar était considéré comme de l’argent. Cependant, la plupart des gens préfèrent posséder des billets en papier plutôt que des pièces d’or, plus lourdes et non divisible. Si les individus anticipent une faillite de leurs banques, une panique bancaire pourrait en résulter. Ce qui s’est passé aux États-Unis durant la Grande Dépression des années 1930, conduisant le président Roosevelt à imposer une urgence nationale et le décret numéro 6102. Une interdiction de la possession de l’or fait bondir son cours dans les marchés étrangers.

Le Blog Visualizing Economics a mené une étude sur le prix de l’or, corrigé de l’inflation, de 1791 à 2012. Cette étude met en corrélation la hausse de l’or et l’inflation.

Histoire de l’étalon-or aux états unis.

À partir de 1792, la US Mint établit la parité dollar et or. En 1900, les États-Unis instaurent l’étalon-or (le dollar est rattaché à la valeur de l’or). Dans les années 1970, les États-Unis ont finalement abandonné l’étalon-or et ce qui a permis au dollar de flotter librement sur les marchés monétaires internationaux.

prix de l'or depuis 1791

Lorsque vous prenez le en compte l’inflation, le prix annuel de l’or a grimpé a plus de 1700 $ à deux reprises depuis que les États-Unis ont abandonné l’étalon-or, une fois en 1980 et de nouveau en 2012.

Conclusion sur l’évolution du prix de l’or.

Les deux maxima de la série sont enregistrés entre 1971-1980 et 2010-2012, deux périodes durant lesquelles le prix réel de l’or augmente proportionnellement à cause de l’inflation provoquée le système monétaire. L’inflation dans cette étude est calculée suivant l’indice des prix à la consommation (au lieu des chiffres officiels de l’inflation)

La hausse actuelle du prix de l’or, interrompu il y a deux mois, est le symptôme d’un processus inflationniste causé par les politiques monétaires laxistes des banques centrales. Cela nous aide à comprendre l’avenir immédiat de l’économie mondiale et du marché de l’or, en particulier.

Fredéric Courant et Jamy Gourmaud dans l’emission TV.

L’or sert contre l’inflation.

Les cycles du marché vont et viennent, mais sur le long terme, l’or conserve son pouvoir d’achat. La valeur de l’or, en termes de biens et services réels qu’il peut acheter, est restée remarquablement stable depuis des siècles. En revanche, le pouvoir d’achat de nombreuses devises a en général diminué, en raison pour l’essentiel de la hausse des prix des biens et services. C’est pourquoi les investisseurs s’appuient souvent sur l’or pour contrer les effets de l’inflation et les fluctuations de change.

La gestion des risques.

L’or est beaucoup moins volatil que la plupart des produits et des indices boursiers. L’or permet également de gérer plus efficacement les risques en les protégeant contre les rares évènements négatifs, appelés «risques extrêmes».

Statistiquement, les portefeuilles contenant de l’or sont généralement plus robustes que ceux qui n’en ont pas.

En incluant l’or dans leurs portefeuilles les détenteurs peuvent, à long terme, gérer les risques sans pour autant sacrifier le rendement.

Les métaux précieux: une protection contre l’inflation…et la déflation.

L’or est une excellente monnaie depuis 5000 ans. Au-delà de la compréhension du fonctionnement des marchés il devrait être logique de penser que  les métaux précieux puissent prospérer dans notre économie, si plus est que ces économies sont marquées par des cycles d’inflation ou même de déflation.

Gardez à l’esprit ce que veut vraiment dire « inflation »: La valeur d’une monnaie s’effondre de manière continue. Les produits ne sont pas soudainement devenus plus cher, mais c’est  plutôt la monnaie que nous utilisons pour payer ces biens qui a perdu de sa valeur. En règle générale, une forte inflation est causée par l’impression excessive d’argent, de sorte que nous pourrions dire que la raison pour laquelle l’or et l’argent augmentent de valeur à mesure que l’inflation augmente, correspond à une crise généralisée de confiance des gens à l’égard de la monnaie papier.

La déflation entraîne également une crise de confiance dans l’économie et provoque un repli. La rupture de l’étalon or a donc eut de profondes et néfastes conséquences.

Avec l’étalon-or, le papier monnaie est partiellement remboursable en or. Cette caractéristique protège la monnaie de la déflation – car les individus savent que même si l’économie fléchit, leur monnaie est « soutenue » par un actif réel.

En revanche, de nos jours le monde entier fonctionne qu’avec de la monnaie papier. La validité de l’argent est décrétée par le gouvernement et sa valeur face à d’autres monnaie papier se détermine en bourse. Indirectement, la monnaie d’un pays représente l’économie de ce pays. Compte tenu de cet élément supplémentaire, il devient clair que lorsque une  période de déflation commence, les gens cherchent à échanger leurs monnaies papier de crainte de l’insolvabilité du gouvernement qui l’émet.

Il est temps maintenant d’appliquer ces principes fondamentaux à des paramètres actuels. Plus précisément, il est temps d’analyser comment l’or  va réagir face à  l’insolvabilité des États-Unis.

Les États-Unis face à la faillite.

Pourquoi les États-Unis courent vers une inévitable faillite ? Pour commencer, l’économie américaine détient  environ 60 billions de dollars de dette publique et privée.

La dette augmente chaque année. Chaque année, plus de dettes, juste pour payer les agios des anciennes dettes. De plus, il est totalement impossible que  l’économie américaine puisse  grandir comme  par le passé.
Ce système est inflexible et désespérément paralysé. Le système politique américain est incapable de réduire le niveau de la dette. Elle ne peut que retarder le moment de la  faillite.

L’économie américaine possède donc une valeur nette négative. Ses flux de trésorerie sont absolument insuffisants pour répondre aux besoins des dépenses futures, et son système politique est totalement incapable de commencer à faire les réformes fiscales nécessaires pour retarder la faillite. Et cela depuis plusieurs décennies. La valeur réelle d’un dollar US est égale à zéro.

Un jour ou l’autre, devant  l’ampleur de l’insolvabilité États-Unis, personne ne voudra détenir des dollars américains – et tout le monde voudra détenir de l’or. Dans une crise de solvabilité, une monnaie peut perdre toute sa valeur en une journée. Cela peut être, et cela sera, brutal. La seule classe d’actifs qui pourront déjouer l’inflation et la déflation sont les métaux précieux en général et l’or en particulier.

Depuis 1919, la référence la plus commune pour le prix de l’or a été le fixing de l’or à Londres, une réunion téléphonique qui a lieux deux fois par jour entre les 5 membres permanents du London Bullion Market. En outre, la valeur au comptant de l’or évolue en permanence à travers le monde sur les marchés du gré à gré, d’or et de négociation des marchés à travers le monde.

L’or en bourse: L’or est utilisé en Bourse comme protection contre la dévaluation, l’inflation, la déflation ou la perte de valeur d’une devise. Aux USA, lorsque les marchés boursiers et l’immobilier marquent une baisse, nous pouvons observer comment les investisseurs se réfugient sur l’or, provoquant l’augmentation du prix des métaux précieux.

Valeur de l’or en France.: En France, la société Cpor donne quotidiennement le prix des lingots et pièces en or. Ces prix changent en permanence. Nous reprenons tous les jours la valeur en Euros de l’or physique (lingots, napoléons, etc)

L’or physique est une valeur refuge en temps de crise.

La hausse du cours de l’or en bourse ne reflète pas la réalité du prix réel de l’or, et du fort potentiel de cet actif par excellence.

  • Depuis 2008, le cours de l’or a fortement augmenté pour atteindre aujourd’hui  40.000 €. L’or, quasiment depuis toujours, et sur toute la planète, est une valeur refuge: un bien physique, liquide (facile à la revente). Par rapport à d’autres actifs, comme l’immobilier, l’or possèdent certaines caractéristiques: transportable (il occupe peu de place) et impérissable (l’or ne se détruit pas avec le temps).
  • L’or est utilisé comme monnaie depuis l’antiquité. Sous forme de monnaies ou de lingots, l’or est resté au centre du système monétaire jusqu’au  XIIIe siècle, lorsque sont apparues les premières lettres de crédit.
  • En 1944, les accords de Bretton Woods instaurent un système d’étalon- or où toutes les monnaies sont reliées au dollar, seul le dollar était relié à l’or au prix de 35 $ l’once. L’étalon-or disparaitra le 15 aout 1971 avec la fin de la convertibilité du dollar en or. Depuis, ce sont les marchés qui dictent le prix de l’or.

Le retour de l’or comme valeur refuge.

Après ce bref laps de temps (1971 – 2008), le monde occidental commence à souffrir d’une croissance atone et d’une dévaluation progressive de la valeur des monnaies, conséquence de l’abus des dévaluations monétaires, de la perte du poids de l’économie réelle et du montant de la dette. On observe un retour de l’or comme réserve de valeur.

Comportement de l’or face aux crises.

En cas de baisse « modéré » de la bourse, ou à l’apparition d’inflation, l’or se comporte comme une valeur refuge, les investisseurs liquidant leurs actifs boursiers pour se réfugier dans l’or. En 2008  la bourse de Paris perdait 40% et l’or progressa de 3%.

En revanche, lorsque cette crise est extrême, comme le crack de 1929, l’or et les marchés boursiers baissent à l’unisson, puisque que les investisseurs sont contraints de liquider leurs positions pour couvrir leurs pertes.

Comment investir dans l’or.

Dans une optique de sauvegarde du patrimoine, à long terme, c’est l’or physique qui doit être préféré.

D’une part nous avons l’or négocié sur des contrats, qui est ce que nous appelons le cours de l’or en bourse, et de l’autre, le prix de l’or physique, qui est le prix de l’or soumis à la loi de l’offre et de la demande. Si le cours de l’or est très volatile, celui de l’or physique est plus constant.

Au cours des trente dernières années le prix de l’or était resté très stable, mais actuellement, depuis la crise de 2008, tout semble indiquer qu’aujourd’hui l’or à retrouver son traditionnel rôle de sauvegarde du patrimoine. L’or est l’actif de choix des valeurs refuge. Et les choses ont bien changé en 5 ans. L’industrie joaillère ne représente plus que 20% de la demande d’or, alors qu’il y a 5 ans, cette industrie absorbait 70% de l’or produit dans le monde.

Le grand gagnant est l’or d’investissement.

La demande de pièces et de monnaies en or s’est multipliée par 5 en quelques années. Une personne qui a un patrimoine conséquent ne souhaite pas forcément le placer en banque, car les récentes faillites bancaires montrent que personne n’est totalement à l’abri de perdre ses économies. L’or, au contraire, est un placement de bon « père de famille » sécurisant, traditionnel :

  • Il conserva sa valeur au travers des siècles, est universellement apprécié, et de plus conserve un fort potentiel pour le futur.
  • 84% des français (plus de 8 sur 10) estiment que l’or est une valeur refuge. Quant à l’avenir du cours de l’or, il est en progression constante depuis ces 15 dernières années.
  • Son statut de valeur refuge est intrinsèquement lié aux  problèmes de fond dans la zone euro et des inquiétudes sur la croissance mondiale et l’état de l’économie.

La variation du cours de l’or  est purement spéculative.

Les fluctuations du cours de l’or sont très compliquées à comprendre. L’or coté en bourse ne répond pas à la demande et a l’offre d’or physique. Au lieu de cela, les principaux moteurs de fluctuation de l’or en bourse sont provoqués  par les politiques monétaires des banques centrales et leurs « Quantitative Easings » (un procédé création de masse monétaire qui entraine la dévaluation des devises et donc de l’inflation), de plus l’or en bourse n’est pas matérialisé, ce sont des contrats papier, qui ne sont couverts que par des quantités limitées d’or physique gardés aux USA et en Angleterre. Le volume d’or échangé en bourse est largement supérieur au total de cet or qui sert de garanties.

En général, l’or est utilisé par les investisseurs comme une protection  contre l’inflation et contre l’éventuel effondrement d’une monnaie. Les plans de relance des banques centrales inquiètent les investisseurs qui anticipent une hausse de l’inflation, donc une érosion de la valeur des devises nationales et lorsque il n’y a pas de report possibles sur une autre monnaies, comme actuellement, c’est l’or qui profite de cette situation.

Le Gold Peak.

La plupart des gens ont entendu parler du pic pétrolier – la supposition selon laquelle la production mondiale de pétrole a atteint un sommet et est en phase terminale -. Maintenant, parlons du Gold Peak.

Vincent Borg, porte-parole du plus grand producteur d’or mondial, Barrick Gold, a récemment déclaré que la production d’or est en déclin depuis 2001. La production aurifère totale a atteint un sommet à 2600 tonnes par an en 2000. Les mines existantes sont en voie d’épuisement et les découvertes de filons sont peu nombreuses. En outre, il faut plusieurs années pour rentabiliser une mine d’or.

La demande d’or, d’autre part, a augmenté de 3.800 tonnes en 2009 selon le World Gold Council. Au cours de la décennie de 1999 à 2009, les banques ont vendu 3,867 tonnes de leur or. Ces accords sont maintenant terminés et aucune vente massive d’or n’est prévue.
Au cours de ces dernières années un certain nombre de Gold Exchange Traded Funds ont fait leur apparition. Ce sont des fonds qui vendent des actions à des investisseurs qui sont intéressé par la montée du  prix de l’or. Ces fonds doivent acheter et détenir de l’or physique pour émettre les actions. Actuellement, ces fonds détiennent 2.000 tonnes d’or, et représentent une nouvelle source importante pour la demande mondiale d’or physique.

Il semble que le Gold Peak est réel.

Un fait intéressant: Le montant total de l’or jamais produit pourrait à peine combler 3 piscines olympiques. Voici le calcul. Le World Gold Council estime que 163.000 tonnes d’or existent aujourd’hui. La densité de l’or est de 19.300 kg par mètre cube. En divisant 163, 000,000 par 19.300 cela donne 8456 mètres cubes, c’est à dire  le volume de tout l’or qui a déjà  extrait du sol. Le volume d’une piscine de taille olympique étant  de 2.500 mètres cube et en divisant 8456 par 2500, nous avons donc 3,34 piscines de taille olympique.

L’Or dans la mythologie.

Jason et la toison d’or

La mythologie grecque raconte que Jason fils d’Eson roi d’Iolcos en Thessalie, a été élevé par un centaure. Son oncle Pélias, qui a usurpé le trône, avait été prévenu par un oracle qu’il périra par sa famille, une personne qui ne porterait qu’une seule sandale. Il fut donc inquiet en voyant arriver Jason, ne portant qu’une seule sandale, et réclamant le trône légitime. Jason venait de perdre une sandale en aidant une vieille femme à traverser une rivière, cette femme était en fait la déesse Era Pélias qui lui assura qu’elle lui rendrait le trône si Jason se rendait en Colchide pour en ramener la Toison d’or. Il était bien sûr persuadé que Jason ne reviendrait jamais. La Toison d’or est la laine d’un bélier fabuleux, gardée par un dragon. Ce bélier volant avait servi de monture à Phrixos et Hellé pour s’enfuir vers Colchide. Jason partit en navire vers la Colchide avec ses 52 compagnons, les Argonautes.

Parmi les Argonautes, il y avait de nombreux héros grecs dont Castor, Héraclès, Pollux. Durant leur expédition, les Argonautes rencontrèrent les Harpyes, qui détruisirent leurs vivres. Après de nombreux combats ils arrivèrent enfin en Colchide chez le roi Aiétès, possesseur de la Toison d’or.

Médée était magicienne et fille du roi, Jason réussit à s’emparer de la Toison d’or grâce à elle, elle devint par la suite sa femme. Médée donna une herbe magique à Jason pour combattre le dragon qui gardait l’arbre auquel était suspendue la Toison d’or. Le dragon fût endormi et Jason prit la toison d’or. Jason rentra à Iolcos, où il apprit que ses parents étaient mort à cause de Pélias. Jason demanda à Médée de l’aider pour tuer Pélia. Pour se faire elle raconta aux filles de Pélias qu’elle pouvait rendre la jeunesse à leur père. Elle leur montra en découpant un bélier qu’elle fit bouillir. Elle formula une incantation et les morceaux se transformèrent en un jeune agneau. Les jeunes filles découpèrent leur père en petits morceaux, le firent bouillir, mais elles ne retrouvèrent pas Médée pour réciter la formule magique.

Midas

Nicolas Poussin – Midas et Bacchus. Source: en.wikipedia.org

Dans le mythe de Midas ce dernier était pauvre mais il avait le cœur sur la main, il partageait tout ce qu’il avait avec générosité. En récompense les dieux lui accordèrent un souhait. Il demanda que tout ce qu’il touche se transforme en or. Ce vœu devint vite une malédiction car tout se qu’il touchait se changeait en or. Il ne pouvait plus manger ni boire. Il supplia les dieux de lui enlever ce don, les dieux lui dirent de se plonger complètement dans la rivière Pactole et selon la légende la rivière devint très riche en or.

Troie

Des historiens pensent que le siège de Troie ne fut pas établi uniquement pour récupérer Hélène, mais aussi pour s’emparer des grandes richesses de la ville de Troie.

Vers 1220 av JC Hélène était l’épouse de Ménélas roi de Sparte. Pâris était le roi de Troie. Zeus promit Hélène à Pâris, Hélène se laissa enlever sans résistance. Ménélas fit appel à tous les rois grecs pour reprendre Hélène à la ville de Troie, Agamemnon prit le commandement des troupes avec à ses cotés de nombreux héros tels que Achille, Nestor, Ulysse, Patrocle, Philalèthe, les deux Ajax. Le siège de la ville dura 10 ans.

Ulysse eut l’idée du cheval de Troie, les guerriers grecs se dissimulèrent dans un grand cheval de bois et les grecs feintèrent leur départ. Ce cheval à l’honneur d’Athéna fut laissé en évidence pour que les troyens amènent l’offrande en leurs murailles. Les troyens firent rentrer le piège dans leurs fortifications, et fêtèrent leur victoire. Durant le festin, les soldats sortirent et tuèrent la famille royale. Hélène fut ramenée à Sparte.


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires entre particuliers.
  • Ventes certifiées sous notaires.
  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.
  • Vendez au prix réels du marché. Voir ici