L’or, une valeur refuge à zéro risque ?

Ces dernières années, une récession économique à l’échelle mondiale a entraîné des crises successives dans plusieurs pays, notamment ceux d’Europe. Parallèlement à cela, le cours de l’or physique ne cesse de s’accroître. Ce phénomène a toujours existé et cela s’est accentué depuis les années 2000. La rareté et la valeur qui est attribuée à l’or justifient le fait qu’il soit considéré comme une valeur refuge.

L’or physique, une assurance de liquidité lors des crises financières

Du fait de sa qualité et de ses propriétés, l’or physique est un bien qui peut se conserver durant des dizaines d’années, sans que cela n’altère sa valeur. Du point de vue économique, l’or physique n’est pas victime des diverses fluctuations, ainsi ne se déprécie pas, contrairement aux devises ou à l’or papier. Même si de gré à gré, les prix d’achat et de vente sont définis par les principaux intéressés, sur le temps, du côté des acheteurs comme des vendeurs, ils en ressortent toujours bénéficiaires.

La liquidité de l’or est aussi une raison pour laquelle les épargnants y retrouvent un avantage. En effet, à n’importe quel moment après l’acquisition, il est assuré de trouver des acheteurs, avec une prime intéressante. Les pièces d’or sont les plus faciles à revendre, surtout face aux lingots qui ne peuvent pas être fractionnés. Dans le cas d’une crise, la vente d’or physique peut être un recours face à une baisse du pouvoir d’achat.

L’or, une valeur en perpétuelle croissance

Les chiffres sont significatifs : entre 2007 et 2011, le cours de l’or a atteint une hausse de plus de 400 %. Compte tenu de la situation économique, mais surtout du contexte lié à ce métal rare, les spécialistes affirment une hausse à long terme de la valeur de l’or. En effet, la demande globale en or est très importante pour diverses raisons : l’électronique et la dentisterie, mais surtout en bijouterie qui consiste en 80 % de la demande. D’un autre côté, l’or est un bien non-renouvelable et par conséquent, rare. Les réserves minières diminuent chaque année malgré le fait que de nouvelles, toujours insuffisantes, sont découvertes. Ce déséquilibre est alors en faveur de la hausse du prix de l’or.

Toutefois, il est nécessaire de prendre des précautions et de s’informer avant d’investir dans l’or. En effet, si l’or physique est indestructible et ne se déprécie pas, l’or papier est complètement fluctuant et peut entrainer une perte d’argent au lieu d’un gain. Il est également recommandé de se renseigner à propos des règlementations en vigueur ainsi que la fiscalité, car à ce niveau, il y a aussi des avantages plus intéressants que d’autres. Par exemple, une exonération d’impôt après douze ans de possession de l’or de bourse, ce qui augmentera la valeur nette du métal lors de la vente effective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.