L’or repart à la hausse.

Répandre l'amour.
Reading Time: < 1 minute

Les cours de l’or avaient chuté cette semaine après un mois de hausse pénalisés par l’amélioration de l’économie aux États-Unis. 

 Le prix de l’or est sous pression à cause des bonnes données économiques. Le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis a progressé plus que prévu au deuxième trimestre (+1,7%, contre une prévision de +1,1%) et il y a eu plus d’emplois crées que prévu en juillet. La première économie mondiale s’éloigne de la crise et à l’achat d’or, traditionnellement considéré comme un actif refuge Un retrait des mesures de la Réserve fédérale américaine (Fed), une inflation peu élevée pénalise l’or.

En effet, l’or est considéré comme un bouclier contre l’inflation.

Le prix de l’once d’or est tombé vendredi à 1 283,30 dollars. Mais cette semaine le cours de l’once d’or repart à la hausse lors la publication du rapport sur l’emploi et le chômage aux États-Unis. Ce rapport fait état d’une baisse du chômage mais de moins de créations d’emplois et a finalement éloigné la crainte de voir la Fed ralentir son programme en septembre. Sur le London Bullion Market, l’once d’or a terminé la semaine à 1 309,25 dollars contre 1 331 dollars la semaine précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dans le département de l’Ariège, la permission d’effectuer des activités d’orpaillage est accordée uniquement pendant la période allant du 1er…

  2. Deux chercheurs d’or originaires de Toulouse ont fondé l’association Goldline Orpaillage, dédiée à répertorier les cours d’eau aurifères en France…

© 2024. Made with Twentig.