L’or et l’impôt de solidarité sur la fortune (IFI).

Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt de détention sur les métaux précieux n’existe plus. En effet, l’impôt de solidarité (ISF) sur la fortune a disparu, et l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) présente des avantages pour l’acheteur d’or. Par conséquent, les métaux précieux (lingots, pièces de monnaie, bijoux) ne sont plus pris en compte dans la déclaration de revenus de fin d’année.

Seul l’immobilier est concerné. Par conséquent, les investisseurs peuvent acheter n’importe quelle quantité de métaux précieux sans payer d’impôts. C’est l’un des nouveaux avantages de la nouvelle « loi sur les institutions financières internationales» et est donc propice à l’achat de métaux précieux.

Par Alexandre Laurent

Alexandre est diplômé de la Normandy School of Business et de l'Université de Perpignan d'une maitrise d'économie en 1995.Alexandre Laurent evolue dans le secteur bijouterie et or d'investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.