Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les bénéfices les plus importants furent réalisés la semaine dernière, plus exactement jeudi dernier, comme réponse à l’annonce de la Réserve fédérale de l’assouplissement monétaire pour une durée illimité. L’annonce de la FED  suivit  celle de la BCE, qui avait eu lieu quelques jours auparavant. Si vous n’avez pas acheté d’or avant cette hausse, vos bénéfices seront limités de toute manière.

Après la journée  de vendredi dernier, l’or a clôturé la semaine à 1,769.60 $ dollar l’once. A noter la bonne performance des cours de l’argent, donc c’est un bon moment pour en acheter. Comme toujours, je ne pense pas qu’il faut liquider vos positions actuelles sur l’or pour vous assurer des profits, car nous entrons désormais dans une époque inflationniste. Il n’est pas conseillé de vendre un actif réel lorsque les prix des produits sont à la hausse et que l’inflation s’installe.

Peut-être que vous ne le savez pas, mais actuellement le grenier à blé des USA, le Midwest, connaît une grande sécheresse et les prix alimentaires sont à la hausse. Certes, nous sommes habitués à l’escalade des prix, mais les augmentations que nous verrons l’année prochaine seront bien supérieures aux « normales ». En France, où nous consacrons près de 20 pour cent de notre budget à l’alimentation, les hausses de prix n’auront guère d’importance. Mais dans les pays pauvres, où les gens consacrent plus de 80 pour cent de leur budget à l’alimentation, les augmentations seront dévastatrices et causeront de sérieux problèmes.

De quelques grammes a 1 kilo, il existe des lingot pour tous les goûts…et les bourses!

Durant cette inflation, vous serez heureux d’avoir une partie de votre patrimoine dans un actif comme l’or et de l’argent. La hausse des prix des matières premières permettra que l’or monte également, alors même que l’inflation fera baisser la valeur réelle des Euros que vous détenez. Au lieu d’être contraints de continuer à  rechercher des rendements plus élevés en bourse, l’achat d’or vous sortira temporairement du circuit capitaliste. Si beaucoup de citoyen reviennent à l’or, cela sera un avertissement pour nos élites.

Investir dans l’or n’est pas sans risque.

Les banques centrales possèdent une grande quantité d’or et si elles décident  de vendre une partie de leurs stocks, cela pourrait nuire à  vos investissements.

C’est pourquoi vous limiter votre pourcentage d’investissement ne devrait pas dépasser 10 ou 15 pour cent de votre portefeuille total et dans tous les cas, ne transformez pas toutes vos économies familiales en or. La solution pour sauvegarder votre patrimoine est complexe et ne se résume pas à garder chez vous des lingots d’or.