Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les importations d’or se sont misent à baisser cette année, alors que les prix mondiaux des lingots d’or sont poussés à la hausse, à cause des excédents de liquidités dans les marchés et par la faiblesse du dollar. L’inde, comme nous l’avons dit, est le plus important consommateur d’or, et la demande indienne a toujours été un facteur déterminant du prix de l’or, mais ce facteur est passé en second plan ces dernières années, face au poids des investisseurs occidentaux cherchant un refuge dans l’or, face à la crise financière mondiale.

Less achats spéculatif d’or ont entraîné les prix de l’or à plus que doubler depuis 2008, et les acheteurs indiens d’or sont très sensibles a des prix élevés. Les importations indiennes  au deuxième trimestre, ont plongé de plus de 56 pour cent sur l’année , se fixant à 131 tonnes d’or, selon le World Gold Council.

Si le prix de l’or reste haussier (rallye), la demande indienne de bijoux pourrait définitivement baisser.
C’est un facteur qui aura un impact négatif sur le prix de l’or à moyen terme. De plus, à moins que l’économie du pays ne s’améliore considérablement, la Réserve fédérale américaine pourrait se préparer à de nouvelles mesures de relance monétaire
L’or en effet est très sensible aux déclarations des banques centrales, a la Réserve fédérale américaine et a la Banque centrale européenne. l’or est une valeur de refuge contre l’inflation, qui pourrait résulter d’une politique monétaire plus souple.

Dans ces conditions, nous pourrions attendre que le prix de l’or atteigne un pic à 1.800 $ – 1,850 $ l’once d’ici la fin de l’année 2012, car la demande d’or Chinoise, le deuxième plus grand consommateur d’or au monde, a continué d’augmenter malgré tout. L’or a confirmé ce jeudi que les spéculateurs attendent que les banques centrales peuvent être sur le point de lancer des mesures de relances économiques, un contexte favorable à l’or.

Le prix de l’or passa au-dessus de 1600 $ fin Juillet grâce aux déclarations de la Fed et de la Banque centrale européenne, les deux paraissant être prêtes à adopter des mesures pour stimuler leurs économies.

Un nouvel assouplissement monétaire serait bénéfique pour l’or.

l’augmentation de  la liquidité, et la pression sur les taux d’intérêt à long terme, ferait monter les craintes d’une inflation et finalement, une appréciation de la valeur de l’or. L’or au comptant a augmenté ce jeudi de 0,1 pour cent, à 1,603.90 $ l’once au 1405 GMT.

  • Les marchés restent dans l’attente de la réunion de Jackson Hole à la fin du mois, au cours de laquelle plus d’indices sur les perspectives de l’assouplissement quantitatif devraient voir le jour.
  • Les données sur l’inflation, plus faibles que prévues, communiqué ce mercredi ont rassuré les investisseurs, mais ne va pas empêcher la Fed de lancer une politique d’assouplissement monétaire si elle le décide.
  • Un rapport réalisé par le World Gold Council a montré ce  jeudi que la demande d’or physique des joailliers et des investisseurs au deuxième trimestre a chuté à son plus bas niveau depuis les trois premiers mois de 2010.

La consommation mondiale d’or a chuté de 7 pour cent, à cause de la baisse dans l’achat de bijoux des grands consommateurs de bijoux en or, comme l’Inde et la Chine. Sur le marché minier, la société minière canadienne Barrick Gold est en pourparlers pour vendre tout ou partie de ses 74 pour cent de parts dans la société African Barrick Gold, le plus grand producteur d’or en Chine.