Levée partielle des sanctions en échange de l’abandon du programme d’expérimentation et de fabrication de combustible nucléaire. L’assouplissement de l’embargo international concerne le pétrole, l’or et d’autres métaux précieux, pour  une durée de six mois.

Cette levée partielle de l’embargo international donne un répit à l’économie Iranienne, lui permettant d’exporter son pétrole et son or.

Puisque l’Iran dispose d’importantes réserves de pétrole et d’or, nous pourrions nous attendre à des changements sur les prix. Cependant, il semble que cela aura peu d’impact sur les prix actuels. En effet, la demande d’or dans le golfe Persique est en plein essor, représentant 1,4 % de la demande mondiale, soit 36,9 tonnes par an. Cette levée partielle de l’embargo bénéficiera au commerce mondial de l’or et l’or Iranien sera largement consommé par les pays voisins, Dubaï en premier.

Les réserves d’or officielles d’or Iranienne.

En 1996 l’Iran possédait 168,6 tonnes d’or en réserves selon le Fonds monétaire international (FMI).

catwiki-enchere-de-lingot