Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Créé en juin 1988, l’indice CAC 40 a été conçu pour représenter fidèlement la cote du marché boursier français et servir de support à des marchés dérivés. Reconnu comme une référence indiscutable depuis plus de quinze ans, l’indice a récemment été l’objet d’une évolution importante, qui modifie son mode de calcul. Sur décision du Conseil scientifique de l’indice, depuis le 1er décembre 2003, celui-ci n’est en effet plus pondéré par la capitalisation totale de l’échantillon des valeurs le composant mais par leur capitalisation flottante. Ce mode de calcul, déjà utilisé pour d’autres grands indices à travers le monde, permet d’assurer une plus grande cohérence entre la réalité boursière des sociétés et sa traduction dans les indices et de limiter les phénomènes de volatilité occasionnés par une distorsion trop importante entre le poids d’une valeur dans l’indice et la part des capitaux flottants disponibles sur le marché.

Si vous êtes perdus : que sont les indices en Bourse?

1 La composition de l’indice

L’indice CAC 40® est un indice pondéré par la capitalisation flottante, mesurant l’évolution d’un échantillon de 40 valeurs cotées sur les marchés réglementés d’Euronext à Paris.

La population retenue est celle des valeurs admises pour leurs titres de capital sur les marchés réglementés d’Euronext, indépendamment du pays où la société est enregistrée, pourvu que son centre de décision soit totalement ou majoritairement situé en France et que les titres négociés sur le marché parisien d’Euronext soient suffisamment représentatifs des échanges réalisés sur la valeur1. Une seule ligne de cotation est retenue par société, la plus active, qui est en général celle des actions ordinaires.

Le choix des valeurs s’effectue en fonction d’exigences multiples, tant au niveau de chaque titre particulier qu’à celui de la composition d’ensemble de l’indice. La nécessité de fournir aux marchés dérivés (options et contrats à terme sur indice) un instrument adapté aux opérations de couverture, d’arbitrage et de spéculation entraîne le suivi constant de la liquidité des valeurs de l’indice.

De ce fait, la détermination de la composition de l’échantillon s’effectue selon les critères suivants :

  • un critère de taille : les valeurs éligibles figurent parmi les 100 premières capitalisations boursières de la cote parisienne ;
  • des critères de liquidité mesurant l’étendue et la profondeur du marché de chaque valeur ; l’étendue du marché est déterminée par le flottant, le montant des transactions dans le carnet d’ordre et le taux de rotation quotidien – rapport du volume de transactions à la capitalisation – tandis que l’impact des transactions sur le marché est évalué par la fourchette moyenne des cours (écart en % entre la meilleure offre et la meilleure demande) et la volatilité, qui donnent une bonne idée de la présence et du renouvellement de l’offre et de la demande

3 Le calcul de l’indice nu

L’indice CAC 40 est diffusé en continu, de 9 h à 17 h 30, selon une périodicité de 30 secondes. Pendant la période de préouverture, de 7 h 15 à 9 h, une estimation de la tendance est diffusée sous la forme d’un éclaireur de préouverture prenant en compte les cours d’ouverture théoriques.

A l’ouverture des marchés, à 9 h, le calcul de l’indice se substitue au calcul de l’éclaireur de préouverture, et un premier niveau d’indice instantané est calculé et diffusé quand les deux conditions suivantes sont remplies :

  • le poids des valeurs cotées, réservées ou suspendues est supérieur à un seuil paramétrable, fixé pour l’indice CAC 40 à 100 % ;
  • le poids des valeurs cotées est supérieur à 65 % de la capitalisation globale de l’indice.

Un indice d’ouverture est calculé en tenant compte de tous les cours d’ouverture des valeurs cotées et des cours de référence de la veille ou des cours estimés (dans le cas d’offre publique d’achat ou d’échange) pour les valeurs non cotées, réservées ou suspendues. Cet indice d’ouverture est diffusé en même temps que le premier indice instantané.

Pendant la séance, de 9 h à 17 h 30, les niveaux d’indices sont calculés en temps réel à partir des derniers cours cotés et sont diffusés toutes les 30 secondes. En cours de séance, l’éclaireur peut se substituer à l’indice de manière exceptionnelle lorsque plus de 35 % de la capitalisation de l’échantillon n’est momentanément plus susceptible d’être cotée ; le dernier indice diffusé devient alors le nouvel indice de référence. Dès que le poids des valeurs cotées est de nouveau supérieur à 65 % de la capitalisation totale de l’indice, un niveau d’indice est diffusé après un délai de temporisation de 5 minutes.

4 Les révisions de l’indice.

 4.1 Réunions du Conseil scientifique.

La gestion des échantillons des indices d’Euronext relatifs au marché français en général et de l’indice CAC 40 en particulier, est confiée à un Conseil scientifique qui se réunit au moins quatre fois par an. Celui-ci est composé de représentants de la Banque de France, de l’Autorité des marchés financiers (AMF), de l’INSEE, des Sociétés Européenne et Française d’Analystes Financiers, d’économistes et d’universitaires. Le Conseil a pour mission de gérer les échantillons des indices français d’Euronext et d’en contrôler la fiabilité et la représentativité.

L’autorité du Conseil scientifique apporte aux indices une triple garantie :

  • de compétence : il est composé d’experts financiers et statisticiens reconnus ;
  • d’indépendance : il assure l’impartialité des décisions de modification des échantillons ;
  • de transparence : les décisions relatives aux échantillons sont rendues publiques aussitôt après la tenue du Conseil et ne prennent effet qu’après un délai minimum de quatre semaines.

A chaque revue trimestrielle, les valeurs éligibles sont classées selon deux rangs : la capitalisation boursière ajustée par le flottant et la liquidité.

La liquidité est mesurée par les capitaux échangés (en ), le nombre de transaction, le taux de rotation, le taux de cotation et la fourchette ; la moyenne de ces mesures est calculée sur la base des données quotidiennes des 12 mois précédant la réunion du conseil scientifique.

4.2 Révision des flottants, des facteurs de plafonnement et du nombre de titres

4.2.1 Le flottant

Le flottant des valeurs composant l’indice CAC 40 est calculé une fois par an sur la base des informations disponibles. Il est arrondi à la borne supérieure par paliers de 5 %. Des révisions exceptionnelles peuvent être effectuées si la part du flottant arrondi vient à être modifiée de plus ou moins 5 %. Sont pris en compte pour ces révisions les événements suivants :

les opérations annulant ou créant des actions La révision annuelle des flottants intervient chaque année à la fin du mois de d’août. Cette mise à jour est publiée début septembre, pour une prise d’effet au troisième vendredi du mois de septembre, après la clôture de marché.

  • les OPE et les fusions ;
  • les franchissements de seuils de 20 % et au-delà.

Ces révisions exceptionnelles sont publiées par Avis d’Euronext et prennent effet deux jours de bourse après cette publication.

4.2.2 Le facteur de plafonnement.

La pondération maximum d’une société dans l’indice CAC 40 est limitée à 15 % de la capitalisation flottante de l’indice, de manière à éviter la surpondération d’une valeur et à assurer une bonne représentation de l’échantillon. Si le poids d’une des valeurs dépasse cette limite, il est alors ramené à 15 % par le jeu du « facteur de plafonnement ».

La révision des facteurs de plafonnement sera annuelle. Ces facteurs seront publiés (en même temps que les flottants) début septembre sur une base des informations prises à la clôture du dernier jour de bourse du mois de d’août, pour une prise d’effet au troisième vendredi du mois de septembre. Par ailleurs, le Conseil Scientifique des Indices pourra décider de procéder à la révision du facteur déplafonnement pour les valeurs capées, si le capital s’en trouve être modifié significativement, ou si la pondération des valeurs dans l’indice, suite à des opérations exceptionnelles, vient à être modifiée significativement.

Ces ajustements exceptionnels des facteurs de plafonnement sont publiés par Avis d’Euronext, et prennent effet deux jours de bourse après cette publication.

Nombre de titres

Afin de limiter le nombre d’ajustements consécutifs aux changements du nombre de titres des valeurs composant l’Indice CAC 40®, le Conseil Scientifique des Indices a décidé2, la modification du nombre de titres des valeurs composant l’Indice CAC 40®, se fait trimestriellement, après la clôture du marché

Le troisième vendredi des mois de mars, juin, septembre et décembre. Ces dates correspondent aux échéances trimestrielles des produits dérivés sur indices CAC 40® d’Euronext. ll est précisé qu’à la date de l’ajustement trimestriel, le nombre de titres pris en compte dans le calcul de l’indice sera déterminé sur la base du nombre de titres admis à la cote à cette date.

Entre deux dates d’ajustement trimestriel, le nombre de titres d’une valeur composant l’indice CAC 40® sera modifié exceptionnellement :

  • Si, une opération sur titre entraîne un ajustement du cours de la valeur simultanément à celui de son nombre de titres.
  • Dans les autres cas, si la modification du nombre de titres (ce nombre de titres peut résulter de différentes opérations successives) est supérieure ou égale à 5% du nombre de titres pris en compte dans l’indice avant l’ajustement potentiel.

Un avis informant les membres de marché des ajustements à effectuer entre deux dates d’ajustement trimestriel, sera en principe publié au moins deux jours de bourse ouvrés avant la date de prise d’effet.

5 L’ajustement en cas d’opérations sur titres

Les opérations capitalistiques intervenant sur les valeurs de l’indice peuvent provoquer de brusques ruptures dans l’évolution de l’indice, sans rapport avec les tendances fondamentales du marché.

Pour assurer la continuité de l’indice, il est donc nécessaire de corriger de façon systématique la capitalisation3 de base, de telle sorte que les cours étant supposés rester inchangés par rapport à ceux de la veille, l’égalité suivante se trouve vérifiée :

Indice jour = Indice veille

5.1 Retrait d’une valeur

Le retrait d’une valeur de l’échantillon peut intervenir soit par une radiation de la cote des marchés réglementés, soit par décision du Conseil scientifique. Le retrait a lieu avant toute opération sur titres sur cette valeur. La capitalisation de la valeur sortante est déduite de la capitalisation globale de l’indice.

5.2 Admission d’une valeur

Une valeur est admise dans l’échantillon par décision du Conseil scientifique. La prise d’effet intervient après un délai minimum de quatre semaines suivant l’annonce de décision. Dans le cas où la valeur concernée fait l’objet d’une opération sur titres dans ce délai, l’admission s’effectue après celle-ci.

 5.3 Division / regroupement de titres

Une division ou un regroupement de titres n’affecte pas la capitalisation courante de la valeur. La capitalisation globale de l’indice demeure inchangée : il n’y a donc pas de calcul du coefficient d’ajustement. Le nouveau nombre de titres est inclus dans le calcul de l’indice dès que la valeur est échangée ex-division ou regroupement.

 5.4 Réduction du capital

La réduction du capital peut se réaliser en bourse de différentes manières, dont les trois plus courantes sont :

  • par abaissement de la valeur nominale (aucune incidence sur les indices) ;
  • par échange de titres (cas que l’on peut assimiler à un regroupement de titres) ;
  • par annulation d’actions (traitée comme une assimilation).

5.5 Attribution d’actions gratuites

  • Cas n°1 : le détachement du droit d’attribution et l’assimilation des actions nouvelles ont lieu le même jour : Le nombre de titres de la valeur est augmenté du nombre d’actions nouvelles distribuées et le cours est amputé du droit d’attribution. La capitalisation globale de l’indice demeure inchangée, il n’y a donc pas de calcul du coefficient d’ajustement
  • Cas n°2 : l’assimilation des actions nouvelles est effectuée sans détachement de droit: Le traitement est identique au cas précédent

5.8 Dividendes

Dividende ordinaire: Aucun ajustement n’est effectué le jour où une valeur devient ex-dividende ordinaire.

Dividende exceptionnel: Le jour où les valeurs deviennent ex- dividende exceptionnel, le nombre de titres reste inchangé et le prix de la valeur est réduit du montant de ce dividende exceptionnel. La capitalisation totale de l’indice est ajustée pour refléter cette réduction. Euronext jugera de l’opportunité de considérer ce dividende comme étant un dividende exceptionnel ou non sur la base des critères suivants:

  1. La déclaration par une société d’un dividende s’ajoutant à ceux qu’elle annonce dans le cadre de son cycle normal d’annonce de ses résultats et dividendes ; Le fait que la date d’annonce d’un dividende par la société soit modifiée n’est pas en soi suffisant pour que ce dividende soit considéré comme exceptionnel ; ou
  2. Le fait qu’une composante d’un dividende payé selon le cycle habituel de publication des résultats et dividende d’une société puisse être identifié comme correspondant à un élément qui s’ajoute de toute évidence aux dividendes normalement payés par cette société

Il est précisé que, Euronext ne procède à aucun ajustement dans les cas suivants :

  1. Paiement de dividendes ordinaires, indépendamment de la manière dont ils sont financés ;
  2. Émission d’actions amortissables ou de tout autre droit se substituant à un dividende ordinaire ou
  3. Une augmentation, diminution, reprise ou cessation inattendues ou changement de fréquence inopiné d’un dividende ordinaire ;

Concernant la qualification du dividende, le Gestionnaire de l’Indice se réserve le droit, de demander à l’émetteur les précisions nécessaires et suffisantes quant à la nature du dividende versé


Glossaire

  • Facteur de plafonnement: Le Conseil scientifique a décidé de limiter le poids des valeurs à 15 % dans l’indice CAC 40. Cette mesure a été mise en application le 1er décembre 2003. La limitation à 15 % s’effectue par l’intermédiaire d’un facteur de réduction, appelé facteur de plafonnement. Lorsque les valeurs ne sont pas plafonnées, leur facteur est égal à 1. Comme le flottant, ces facteurs sont révisés une fois par an, sauf en cas de changement significatif de capital de la valeur “plafonnée” ou de la pondération des valeurs dans l’indice, suite à des opérations exceptionnelles.
  • Flottant: Le flottant est le fraction du capital disponible au public. La définition retenue par le Conseil scientifique des indices pour le calcul du flottant prend en compte la totalité du capital émis par les sociétés diminué de l’auto-contrôle, des actions détenues directement ou indirectement par des fondateurs et/ou par l’État, des blocs contrôlant, ainsi que des actions liées par un pacte d’actionnaires n’entrant pas dans les catégories pré-citées, et des participations analysées comme stables.
  • Capitalisation flottante: La capitalisation flottante est le produit du nombre de titres par le cours et le facteur flottant.
  • Indice nu: L’indice nu est l’indice CAC 40 « classique », calculé en continu.
  • Indice de rentabilité: L’indice de rentabilité tient compte du réinvestissement des dividendes. Il existe deux mesures : l’indice de rentabilité nette (dividendes nets) et l’indice de rentabilité globale (dividendes globaux avec avoirs fiscaux). Ces indices sont calculés quotidiennement (ouverture et clôture).
  • Fourchette de marché: La fourchette de marché mesure l’écart en pourcentage entre la meilleure offre et la meilleure demande.
  • Taux de rotation. Le taux de rotation est le rapport entre le volume de transactions et le nombre de titres de la valeur. Le taux retenu est la moyenne des taux quotidiens mesurés au cours des 12 mois précédant la tenue du Conseil scientifique des indices.