Catégories
Epargnant & Investisseurs

Les réserves d’or Italiennes.

Selon ses propres déclarations, Banca d’Italia détient la troisième réserve officiel mondial d’or, après celle des États-Unis et l’Allemagne, avec des réserves déclarées de 2 451,8 tonnes au troisième rang des pays détenteurs d’or des pays de la planète (quatrième en comptant le stock d’or du FMI), avec un stock de 2 451,8 tonnes d’or, soit l’équivalent de près de 72 milliards d’euros.

Les réserves d’or de l’Italie sont demeurées constantes à 2451,8 tonnes depuis 1999. Bien que la Banca d’Italia ait été signataire des 4 accords de la banque centrale européenne concernant les opération avec de l’or de la Banque centrale et aurait pu effectuer des ventes d’or depuis 1999 dans les limites des accords, Banca d’italia n’a vendu aucun lingots sous CBGA1 (1999-2004), CBGA2 (2004-2009), ou CBGA3 (2009-2014), et sous CBGA4 (2014-2019). Avec 2 451,8 tonnes d’or, la Banca d’Italia possède un peu plus d’or que la Banque de France, qui détient officiellement 2 435,4 tonnes d’or en 2017. En avril 2014, la Banca d’Italia, la Banque centrale italienne, a publié un document détaillant les lieux de stockage des réserves d’or du pays Le document indique que l’or italien est conservé dans 4 chambres fortes, dont trois se trouvent en dehors de l’Italie. Dans son rapport détaillé de 3 pages, Banca d’Italia révèle que 1 199,4 tonnes, soit près de la moitié du total, sont conservées dans les chambres fortes  souterraines de la Banque, sous son siège du Palazzo Koch, sur la Via Nazionale à Rome, tandis que l’autre moitié est stockée dans la chambres fortes d’or de la réserve fédérale à New York. Le rapport de la Banque indique également que de plus petites quantités de son or sont stockées à la Banque d’Angleterre à Londres, et dans les chambres fortes de la Banque nationale suisse à Berne, en Suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.