Catégories
Marché de l'or

Les raffineries françaises d’or.

Un certain nombre de raffineries ont historiquement fonctionné sur le marché français de l’or dans les régions de Paris et de Lyon, notamment des noms tels que la compagnie des métaux précieux (CMP), le comptoir Lyon Allemand Louyot (Clal) et Engelhard. La CMP a été acquise par Engelhard au début des années 1980, et Clal et Engelhard  ont établi une coentreprise à la fin de 1995 sous le nom de Engelhard-Clal.  Clal a ensuite été acquise par Cookson métaux précieux pour former Cookson-Clal, et le raffineur allemand Heimerle + meule a acquis le groupe Cookson en 2013. BASF a acquis Engelhard en 2006.

Actuellement, il n’existe aucune raffinerie française sur la liste actuelle de bonne livraison de la LBMA. La plus importante raffinerie d’or sur le territoire est la société d’Affinage et apprêts de métaux précieux (SAAMP) à Limonest, juste au nord-ouest de Lyon, traitant principalement de l’or recyclé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.