Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  1. Les actions

Une action est un titre de propriété, émis par une société, négociable et représentatif d’une fraction du capital de cette société. A la fin de chaque exercice, le bénéfice de l’entreprise peut être conservé, en totalité ou en partie, par la société, ou distribué à ses actionnaires sous forme de dividendes. L’action donne également un droit de vote à son détenteur lors des assemblées organisées par la société.

A savoir

La capitalisation boursière d’une société cotée est égale au nombre total d’actions, multiplié par le cours de la valeur sur le marché. Le flottant représente la fraction du capital d’une société détenue par le public.

Les actions ordinaires peuvent être scindées en un certificat d’investissement et un certificat de droit de vote. Le certificat d’investissement donne droit au même dividende que l’action. Le certificat de droit de vote est, quant à lui, attribué aux anciens actionnaires.

Certaines actions offrent une rémunération prioritaire et souvent plus élevée que celle accordée aux actions ordinaires, avec toutefois, en contrepartie, l’absence de droit de vote : ce sont les actions à dividendes prioritaires (ADP).

2 Les obligations convertibles

Il s’agit d’une option de conversion en actions associée à certaines obligations. Ces titres de créance sont négociables. Ils représentent la fraction d’un emprunt collectif lancé par un émetteur sur le marché, rémunéré chaque année par un coupon, et dont le nominal est remboursable à l’échéance. La conversion en actions peut être exercée pendant toute la durée de vie de l’obligation convertible.

3 Les obligations remboursables en actions (ORA)

Ces obligations sont nécessairement remboursées en actions de la société émettrice, à la date de remboursement

4 Les bons de souscription d’actions

Les bons de souscription d’actions sont des titres négociables qui ouvrent le droit, pour leur détenteur, de souscrire à des actions nouvelles jusqu’à une date donnée (échéance) et à un prix déterminé à l’avance (prix d’exercice).

5 Les droits de souscription

Il s’agit d’un droit négociable, attaché à des actions anciennes, et qui permet à son détenteur de souscrire aux actions nouvelles de la société émettrice, au pro-rata du nombre d’actions qu’il a déjà en portefeuille.

6 Les trackers

Les trackers, lancés en janvier 2001 par Euronext, sont des fonds indiciels cotés en continu sur le marché au comptant, à la différence des OPCVM indiciels traditionnels qui ne font, eux, l’objet que d’une valorisation ponctuelle. Originaires des Etats-Unis, les trackers permettent d’investir dans un portefeuille d’actions reproduisant la performance d’un indice ou d’un groupe d’actions, représentatifs par exemple d’un marché, d’un secteur ou encore d’une zone géographique.

Négociables en Bourse, tout comme les actions, les trackers sont cotés sur un segment de marché dédié : NextTrack. Ce segment de marché fait l’objet de règles spécifiques, notamment en termes de critères d’admission. Les trackers, dont la liquidité est garantie grâce à au moins deux teneurs de marchés, ont une valeur liquidative indicative calculée et diffusée toutes les 15 secondes par Euronext. Ils sont même éligibles au SRD, voire également, pour certains, au PEA. Les trackers étant des OPCVM, ils ont la même fiscalité que les OPCVM.

A savoir

    • Les trackers sont accessibles quelle que soit la taille de l’investissement, et peuvent être détenus sans limite de temps. Par ailleurs, ils permettent, en une seule transaction, d’investir dans un ensemble d’entreprises.
    • Les trackers donnent en outre droit au versement de dividendes. Le montant du dividende distribuable pour chaque part de tracker cumule les dividendes reçus de chaque société de l’indice suivi, une fois les frais de gestion prélevés

7 Les warrants

Un warrant est un instrument financier négociable en Bourse. Il donne à son détenteur le droit, mais non l’obligation, d’acheter (dans le cas d’un call warrant) ou de vendre (dans le cas d’un put warrant) un actif sous-jacent à un prix fixé d’avance (le prix d’exercice) jusqu’à une date donnée (la date d’échéance). La durée de vie du warrant s’arrête à cette date. Pour obtenir ce droit, l’acheteur paie une prime dont le montant est nettement inférieur au cours du sous-jacent qui peut-être une action, un indice, etc.

Les warrants dont l’émission est approuvée par les régulateurs sont négociés sur le marché officiel d’Euronext.

NextWarrants est le segment de produits d’Euronext dédié aux warrants. Ce segment sur lequel sont cotés des milliers de warrants de différents émetteurs a été créé afin d’accompagner le développement des warrants et de permettre de les identifier facilement. NextWarrants donne accès à une très large gamme de warrants qui dépendent de sous-jacents nationaux et internationaux, avec un carnet d’ordres électronique permettant une exécution des ordres automatisée et une liquidité organisée par un teneur de marché qui assure en permanence une fourchette de prix achat-vente.