Catégories
Placement et investissement pour l'épargnant & Investisseurs (sauf or)

Les Placements immobiliers en France à travers des lois fiscales

Contrairement aux placements monétaires traditionnels, investir dans l’immobilier vous permet de constituer votre patrimoine à crédit, sans capital de départ. De nombreux biens immobiliers en vente, location et location saisonnière dans toutes les régions de France. Les placements immobiliers à travers les lois fiscales permettent l’acquisition de bien immobilier pouvant répondre à des besoins où envies futurs en profitant d’avantages fiscaux. Les Défiscalisations dans l’Immobilier sont Nombreuses en France, en effet, on recense plus de 120 lois de défiscalisation !
Mais il n’y en a que très peu consacré à l’immobilier qui vous permette de

  • Réduire Les Impôts
  • Se constituer un patrimoine immobilier
  • Réussir un investissement locatif défiscalisant
  • L’auto financement du bien immobilier

Nous vous proposons de faire le point sur les principaux programmes de défiscalisation dans l’immobilier.

  • La loi de Robien permet l’acquisition d’un bien utile pour y loger les enfants par exemple où soi-même (à partir de la 10ème année) dans le cadre d’un changement professionnel où pour sa retraite.
  • La loi Demessine permettait l’acquisition d’une résidence secondaire dans d’excellente condition en cumulant récupération de TVA et économie d’impôt. Le dispositif de défiscalisation de la loi Demessine a pris fin depuis le 31 décembre 2010. Pour ceux qui cherchaient une résidence de tourisme à la montagne, à la mer où à la campagne, cela restait une très bonne formule. De plus l’immobilier à la montagne est aussi apprécié en hiver comme en été, chacun y trouvait son compte.
  • Les statuts LMP / LMNP permettent d’investir dans des résidences de services et de tourisme en profitant d’une exonération d’imposition sur les revenus générés de part le principe d’amortissement du bien possible et ce en ayant un rendement garanti par bail.
  • Les lois Malraux et monuments historiques permettent l’investissement dans la belle pierre, en imputant sur son revenu général tout le déficit foncier obtenu par la remise à niveau du bien.
  • Enfin les lois Paul et Girardin La loi Paul a été remplacée par la loi Scellier Outre-mer classique et intermédiaire en 2012. permettent d’acquérir un bien dans un endroit paradisiaque en profitant d’une belle réduction d’impôt.

Où est-il intéressant d’investir?

Vous recherchez un studio, un appartement, une villa, une maison de ville, un mas, un château, une maison de village, un commerce, un terrain ? Si l’ancien dispositif Besson ne permettait pas d’investir valablement dans certaines agglomérations comme Paris, Nice ou Aix-en-Provence ; l’augmentation du niveau des plafonnements de loyers Robien permet maintenant d’investir partout en France.
3 critères essentiels doivent vous guider dans le choix de l’emplacement de votre investissement :

  • les prix d’achat et des loyers pratiqués localement
  • le potentiel locatif du quartier
  • Les possibilités de plus values du secteur

Le prix d’achat au m²

En province, veillez à ne pas acheter votre bien au dessus de 2 500 € du m² dans les grandes agglomérations. Dans les petites communes, il est recommandé, pour préserver une rentabilité acceptable, de ne pas acheter au dessus de 1 500 € du m².
Pour la région parisienne, les prix au m² varient du simple au triple en fonction de la commune. Ils se situent entre 1 800 et 5 500 € par m².

Le montant des loyers pratiqués localement :


Les loyers fixés par le dispositif Robien ne correspondent pas forcement aux loyers du marché. Il peut arriver que les loyers pratiqués soient localement inférieurs. Il est donc important de se baser sur les loyers du secteur où l’on souhaite investir, pour connaître la rentabilité exacte de votre investissement. Le potentiel locatif du quartier : Vais-je trouver facilement un locataire ?
Cette question vous devez vous la poser en choisissant l’emplacement de votre bien. Si, il n’existe pas de règles absolues pour évaluer le potentiel locatif d’une ville ou d’un quartier, vous devez particulièrement être attentif sur :

  • le dynamisme économique de la région (bassin d’emplois, démographie)
  • le niveau d‘infrastructure de la commune (espaces-verts, écoles, loisirs, administration, …)
  • les commodités du quartier (commerces de proximités, transports, …)

La plus value à terme :


Un bien immobilier de qualité et bien situé prend de la valeur au fil du temps. Même si cette valorisation est impossible à impacter ; elle peut, lors de la revente du bien augmenter fortement la rentabilité de votre investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.