Les 20 francs or françaises.

Reading Time: 24 minutes

Les Coq Mariannes, à la différence des napoléons « historiques », sont considérées comme monnaies d’investissement. Les napoléons datant d’avant 1848 sont toujours commercialisés à l’unité et jamais au cours de bourse, simplement parce que les frais de tri doivent être pris en compte, même pour le plus commun des 20 francs de Napoléon 1.

Cours 20 francs or.

.Dollar USDollar CADEuros – EURFrancs Suisse
REF01 Pièce 20 Francs Napoleon390.26 491.73 359.90 464.41

Toutes les pièces de 20 Franc en or frappées entre 1803 et 1914 sont rassemblées en bourse sous le nom de NAPOLÉON, d’un poids de 6,4516 gr Titre : 900/1000e, diamètre : 21 mm

Tout d’abord, son nom générique peut être Louis, Jaunet (vieilli), Napoléon, Coq ou Marianne. La population française donnait un nom à la pièce d’or de référence qu’elle utilisait le plus souvent et le nom de Louis a été porté pendant 150 ans par la pièce de huit grammes au portrait du roi, frappée sans interruption de Louis XIII à Louis XVI. Lorsque vous vendez des pièces en vrac, donc contenant plusieurs modèles différents, dites que vous avez « des napoléons » à vendre. Lorsque vous achetez, précisez que vous voulez acheter « des coqs », ce qui est le type que l’on trouve dans le meilleur état de conservation.

Liste des différends type de 20 Francs or, avec leur tirage.

https://en.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_(coin)

n° dans le franc VIIIType, description et nom du graveur Emissions totales (Le Franc / Wikipedia)Légende avers / ReversLégende sur trancheNombre de millésimes
F51020 Francs Bonaparte 1er consul.
20 Francs Bonaparte Premier Consul (AN XI/AN 12) – Pierre-Joseph Tiolier.
1.046.506Avers : Bonaparte premier consul
Revers: République Française
Dieu protège
 la France
2
F511Napoléon.
20 Francs Napoléon Empereur, buste intermédiaire (AN 12) – Pierre-Joseph Tiolier.
428.143Avers : Napoléon Empereur
Revers: République Française
Dieu protège
 la France
1
F512Napoléon.
20 Francs Napoléon tête nue, calendrier Révolutionnaire (AN 13/AN 14) – Pierre-Joseph Tiolier.
673.878Avers : Napoléon Empereur
Revers: République Française
Dieu protège
 la France
9
F513Napoléon.
20 Francs Napoléon tête nue, calendrier grégorien (1806) – Pierre-Joseph Tiolier.
996.367Avers : Napoléon Empereur
Revers: République Française
Dieu protège
 la France
5
F514Napoléon.
20 Francs Napoléon tête nue, type transitoire (1807) – Pierre-Joseph Tiolier.
594.332Avers : Napoléon Empereur
Revers: République Française
Dieu protège
 la France
4
F515Napoléon.
20 Francs Napoléon tête laurée, République Française (1807/1808) – Pierre-Joseph Tiolier.
1.725.753Avers : Napoléon Empereur
Revers: République Française
Dieu protège
 la France
8
F516Napoléon.
20 Francs Napoléon tête laurée, Empire Français (1809/1815) – Pierre-Joseph Tiolier.
14.283.710Avers : Napoléon Empereur
Revers: Empire Français
Dieu protège
 la France
45
F517Louis XVIII.
20 Francs Louis XVIII, buste habillé (1814/1815) – Auguste-François Michaut
5.634.709Avers : LOUIS XVIII ROI DE FRANCE
Revers: Pièce de 20 francs 
DOMINE SALVUM FAC REGEM18
F518Louis XVIII or.
20 Francs Londres (1815) – Auguste-François Michaut
871.581Avers : LOUIS XVIII ROI DE FRANCE
Revers: Pièce de 20 francs 
DOMINE SALVUM FAC REGEM1
F519Louis XVIII or.
20 Francs Louis XVIII, tête nue (1816/1824) – Auguste-François Michaut
12.733.226Avers : LOUIS XVIII ROI DE FRANCE
Revers: 20 F
DOMINE SALVUM FAC REGEM34
F520Charles X type 1
20 Francs Charles X, 1er type (1825/1830) – Auguste-François Michaut
1.691.467Avers : CHARLES X ROI DE FRANCE.
Revers: 20 F
DOMINE SALVUM FAC REGEM18
F522Charles X type 2
20 Francs Charles X 2e type, tranche cannelée (1830) – Auguste-François Michaut
1.797Avers : CHARLES X ROI DE FRANCE.
Revers: 20 F
DOMINE SALVUM FAC REGEM1
F524Louis-Philippe type 1
20 Francs Louis-Philippe, tranche inscrite en creux (1830/1831) – Nicolas Pierre Tiolier
2.372.710Avers : LOUIS PHILIPPE I. ROI DES FRANÇAIS.
Revers: 20 FRANCS
Dieu protège la France4
F525Louis-Philippe type 2
20 Francs Louis-Philippe, tranche inscrite en relief (1830/1831) – Nicolas Pierre Tiolier
862Avers : LOUIS PHILIPPE I. ROI DES FRANÇAIS.
Revers: 20 FRANCS
Dieu protège la France5
F527Louis-Philippe
20 Francs Louis-Philippe, DOMARD (1832/1848) – Joseph François Domard
6.760.369Avers : LOUIS PHILIPPE I. ROI DES FRANÇAIS.
Revers: 20 FRANCS
Dieu protège la France38
F528Génie 2nd république
20 Francs Génie Seconde République (1848/1849) – Augustin Dupré
2.843.007Avers: République Française
Revers: Liberté Egalité Fraternité
Dieu protège la France2
F52920 Francs Cérès (1849/1851) – Louis Merley17.283.983Avers: République Française
Revers: Liberté Egalité Fraternité
Dieu protège la France4
F530Louis Napoléon Bonaparte
20 Francs Louis-Napoléon (1852) – Jean Jacques Barre
9.857.428Avers: Louis-Napoléon Bonaparte
Revers: République Française
Dieu * protège * la * France1
F531Napoléon III
20 Francs Napoléon III tête nue (1853/1860) – Jean Jacques Barre
146.557.145Avers: Napoléon III Empereur
Revers: Empire Français
Dieu * protège * la * France18
F532Napoléon III
20 Francs Napoléon III tête laurée (1861/1870) – Jean Jacques Barre
85.344.950Avers: Napoléon III Empereur
Revers : Empire Français
Dieu * protège * la * France24
F533Génie 3 rd république
20 Francs Génie, Troisième République (1871/1898) Augustin Dupré
86.101.594Avers : République Française
Revers : Liberté Egalité Fraternité
Dieu protège la France23
F534Marianne Coq
20 Francs Coq tranche inscrite : DIEU PROTEGE LA FRANCE (1898/1906) Jules Clément Chapelain
43.034.473Avers : République Française
Revers : Liberté Egalité Fraternité
(Avant 1905) : *++* DIEU *+ PROTEGE+* LA FRANCE11
F535Marianne Coq
20 Francs Coq, tranche inscrite : LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ (1907/1914) Jules Clément Chapelain
74.414.415Avers : République Française
Revers : Liberté Egalité Fraternité
(Après 1905) : *++* LIBERTE +* EGALITE +* FRATERNITE8
  51.525.2405 

20 Francs Or Bonaparte premier consul, de 1802 à 1804.

Elle a été créée le 28 mars 1803, lorsque le Premier Consul Bonaparte a ordonné la création d’une nouvelle monnaie à son image, conformément à la loi du 7 germinal an X. Bien que les motifs de la pièce aient évolué sous différents dirigeants et régimes français tout au long du XIXème siècle jusqu’à sa fin de production en 1914, elle est restée connue sous le nom de « Napoléon ».

La pièce d’or de 20 Francs Bonaparte Premier Consul est une pièce rare frappée en petit nombre, et elle est très prisée en numismatique. Elle a été frappée pendant la courte période allant du 28 mars 1803 au 2 décembre 1804, lorsque Bonaparte était Premier Consul, mais pas encore empereur.

  • L’avers de cette pièce présente le portrait de profil de Napoléon, sans couronne de lauriers ni marque de pouvoir, car en mars 1803, lors de la fabrication de ces pièces, Bonaparte était encore Premier Consul. L’inscription du pourtour indique cette fonction. Le graveur général des Monnaies nouvellement nommé par Bonaparte, Pierre-Joseph Tiolier, a signé sous l’image de l’ange.
  • Le revers du « 20 Francs or Bonaparte Premier Consul » est classique, avec la valeur faciale de la pièce (20 Francs) inscrite au-dessus de son millésime, exprimé dans le calendrier révolutionnaire. Ces inscriptions sont encadrées par une couronne formée à gauche d’une branche de laurier et à droite d’une branche d’olivier, nouées par un ruban.
Graveur : Pierre Joseph Tiolier
Frappée entre AN XI et AN 12
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Il y a eu plus d’1 million de pièces émises
Indice de rareté R2
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
20 francs An XIA58 262
20 francs An 12A988 244

Pièces d’or du Premier Empire, 1804-1814.

20 Francs or Napoléon Empereur An 12.

Graveur : Pierre Joseph Tiolier
Frappée en AN 12
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Plus de 400 000 mille pièces émises

La pièce d’or 20 Francs Napoléon Empereur de l’An 12 a été institué par décret du 7 messidor An XII (correspondant au 26 juin 1804), marquant le début du Premier Empire, peu après la fin du Consulat de Bonaparte. Le graveur Pierre-Joseph Tiolier est l’auteur de cette monnaie. Elle a été retirée de la circulation par la loi du 25 juin 1928, et démonétisée le 17 février 2005.

Seulement 428 143 exemplaires ont été frappés pour cette pièce de monnaie, qui n’a été en circulation qu’une seule année.

  • La tranche de la pièce est gravée de l’inscription en creux « DIEU PROTEGE LA FRANCE ».
  • Sur l’avers de la pièce, on peut voir la tête nue de Napoléon Ier tournée vers la gauche, signée en creux DROZ F. sur la tranche du cou, avec en dessous une signature en écriture cursive.
  • Le revers de la pièce porte l’inscription « REPUBLIQUE FRANÇAISE » avec « 20 FRANCS » inscrit dans une couronne formée de deux branches d’olivier nouées à leur base.
20 francs An 12A428 143

20 Francs Or Napoléon Ier tête nue, 1806 et 1807.

Graveur : Jean-Pierre Droz
Année : Frappée entre AN 13 et AN 14
Poids et finesse : 21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Il y a eu plus de 600 000 mille pièces émises. Pièces de l’AN 13 et l’AN 14( lettre d’atelier A ) Indice de rareté R2  Pièces de l’AN 13 et l’AN 14 (lettre d’atelier I – Q – T – U – W) Indice de rareté R4
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
An 13A518 87120 francs An 13T918An 14Q2 710
20 francs An 13I315An 14A148 30820 francs An 14U1 755
20 francs An 13Q52220 francs An 14I1 64620 francs An 14W<<

20 Francs Or Napoléon Ier tête nue Calendrier grégorien.

Graveur : Jean-Pierre Droz
Année :  Frappée en 1806
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Il y a eu un peu moins d’1 million de pièces émises, Indice de rareté R2
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
20 francs 1806A963 8961806Q3 9731806W4 242
20 francs 1806I8 14320 francs 1806U17 278
Rq. : Variété 1807A, 1807M, 1807U et 1807W avec tête plus grosse

20 Francs Napoléon Ier Tête Laurée (Revers RÉPUBLIQUE).1807 et 1808

Graveur : Jean-Pierre Droz
Année :  Frappée en 1807 et 1808.
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Il y a eu un peu moins de 600 000 pièces émises, Indice de rareté R2
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

La pièce de 20 Francs Napoléon Ier Tête Laurée (Revers RÉPUBLIQUE) est une monnaie historique émise pendant les années 1807 et 1808. Elle présente sur l’avers le portrait de Napoléon Ier avec une couronne de lauriers entourant sa tête. L’inscription « NAPOLEON EMPEREUR » peut également être présente sur l’avers. Le revers de la pièce comporte l’inscription « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE » avec éventuellement l’année de frappe. Les pièces ont un diamètre d’environ 21 mm et un poids d’environ 6,45 grammes. Elles sont composées d’or avec un titre de 900 ‰. Sur la tranche de la pièce, on peut trouver l’inscription en creux « DIEU PROTÈGE LA FRANCE ». Ces pièces sont relativement rares, avec une émission totale de moins de 600 000 exemplaires, ce qui leur confère un indice de rareté R2.

1807A244 47620 francs 1808M22 27320 francs 1808W8 489
1808A1 449 7811808Q646
20 francs 1808K28120 francs 1808U1505

20 Francs Napoléon Ier Tête Laurée (Revers Empire), de 1809 à 1814.

Graveur : Jean-Pierre Droz
Année:  Frappée entre 1809 et 1814
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Il y a eu un peu moins de 15 millions de pièces émises, Indice de rareté R1
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

Cette pièce de 20 francs en or a été la plus produite durant la période du Premier Empire, avec plus de 13,8 millions de frappes. Elle a été créée par décret impérial le 22 octobre 1808 et présente l’inscription « DIEU PROTEGE LA FRANCE » sur sa tranche.

20 francs 1809A688 25220 francs 1811A3 705 48920 francs 1813A2 798 409
20 francs 1809H50120 francs 1811H1 27820 francs 1813CL4 380
1809K3 61420 francs 1811K10 91720 francs 1813K869
1809L2 3831811M4 97120 francs 1813L19 147
20 francs 1809M5 0071811U20 2681813Q13 165
1809U3 40020 francs 1811W327 6701813R5 532
20 francs 1809W16 95320 francs 1812A3 072 36520 francs 1813U925
20 francs 1810A1 936 19420 francs 1812K2 65020 francs 1813W104 444
1810H2 4541812L17 9411813 Utrecht90 183
20 francs 1810K15 31720 francs 1812M6 49820 francs 1814A327 603
1810M1 9831812Q5 47020 francs 1814CL887
1810Q2 34320 francs 1812R13 69320 francs 1814Q3 289
20 francs 1810U5 89120 francs 1812U7 33920 francs 1814W15 581
20 francs 1810W222 62020 francs 1812W345 842

20 francs or Napoléon tête laurée, Cent-Jours – 1815.

Graveur : Jean-Pierre Droz
Année:  Frappée en 1815
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux DIEU PROTÈGE LA FRANCE
Il y a eu 463 682 pièces émises, Indice de rareté R2
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

La pièce de 20 francs or Napoléon tête laurée, émise pendant les Cent-Jours, présente le portrait de Napoléon Ier avec une couronne de lauriers sur la tête. Elle a été frappée en or avec un titre de 900 ‰, pesant 6,45 g et ayant un diamètre de 21 mm. Sur la tranche, on peut lire l’inscription « DIEU PROTEGE LA FRANCE ». Cette pièce est considérée comme une pièce historique importante, avec une émission totale de moins d’un demi-million d’exemplaires, ce qui lui confère un indice de rareté R2.

  • Or 900 ‰. 21 mm. Tranche en creux = « DIEU PROTÈGE LA FRANCE ».
  • Graveur : Tiolier
20 francs 1815A435 981
20 francs 1815L18 332
20 francs 1815W9 369

20 Francs Louis XVIII Or buste habillé. De 1814 et 1815

Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux = « DOMINE SALVUM FAC REGEM ».
Graveur : T.Wyon Jr.
Il y a eu un peu moins de 1 million de pièces émises, Indice de rareté R2
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime


La pièce de 20 Francs Louis XVIII Or buste habillé, frappée entre 1814 et 1815, représente le buste habillé du roi Louis XVIII. Sur l’avers de la pièce, on peut voir le portrait du roi, généralement tourné vers la droite, portant des vêtements royaux et une couronne.

Ces pièces de 20 Francs Louis XVIII Or buste habillé sont des pièces historiques témoignant de la période de restauration de la monarchie en France. Elles sont relativement rares et peuvent avoir une valeur numismatique élevée en fonction de leur état de conservation et de leur rareté.

20 francs 1814A2 683 8371814W59 72420 francs 1815L54 702
20 francs 1814K62 6801815A2 467 03820 francs 1815Q46 999
20 francs 1814L45 00320 francs 1815B23 05420 francs 1815W137 802
1814Q28 63220 francs 1815K34 508
Louis XVIII : Première restauration (1814-1815)

20 Francs Or Louis XVIII Londres (1815).

Certaines pièces du roi Louis XVIII ont été frappées à Londres en 1815. Les Anglais ont soutenu le retour du roi de France au pouvoir après qu’il ait été renversé par Napoléon en 1815, lors des célèbres Cent-Jours. Les pièces frappées à Londres auraient été autorisées par Louis XVIII lui-même et ont été utilisées pour payer les troupes britanniques occupant certaines parties du nord-ouest de la France. Certaines pièces ont fini par arriver à Paris et ont été considérées comme des contrefaçons par les autorités monétaires locales. Il y a eu un échange de lettres diplomatiques entre la France et l’Angleterre et l’activité a été arrêtée. L’artiste anglais qui a gravé les coins de Londres, Thomas Wyon Jr. (1792-1817), un artiste très accompli, a été insulté lorsque ses coins, qui étaient bas-relief et basés sur les pièces françaises frappées et les gravures originales du graveur français né à Londres, Pierre Joseph Tiolier (1763-1819), ont été considérés comme inférieurs. Des allégations sont également apparues selon lesquelles la Monnaie de Londres n’a pas respecté la loi française en matière de finesse et de tolérance pour ces pièces, et ces faits ont été avancés pour justifier le retrait rapide des pièces de la circulation. Cependant, les analyses contemporaines ont démontré que les frappeurs de la Monnaie de Londres ont respecté la loi française. Aucune pièce n’a été frappée après le 30 novembre 1815.

1815R (Londres)871 581
Exil de Louis XVIII, 1815

20 Francs Or Louis XVIII buste nu, de 1816 à 1824. 

Graveur : Auguste François Michaut
Année:  Frappée entre 1816 et 1824
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux = « DOMINE SALVUM FAC REGEM ».
Il y a eu un peu moins de 13 millions de pièces émises, Indice de rareté R0
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

En 1815, après l’exil du Roi Louis XVIII et son retour sur le trône pour son second gouvernement royal qui dura jusqu’en 1824, une ordonnance royale a été émise pour créer la pièce d’or de 20 Francs. Cette période historique en France, du Premier Empire au règne de Louis XVIII, a été tumultueuse avec l’abdication de Napoléon Bonaparte, les Cent-Jours et l’exil du souverain.

La pièce de 20 Francs frappés à cette époque symbolisait donc le retour du roi au pouvoir après son exil à Londres. Elle est également connue sous les noms de « Tête nue » ou « Buste nu ». Ce modèle diffère des anciennes pièces de même valeur car il a été créé suite à un concours de gravure de millésime. Le lauréat du concours, Auguste François Michaut, a ainsi gravé cette monnaie.

La frappe de la pièce a commencé au début de l’année 1816 et s’est poursuivie jusqu’au départ de Louis XVIII en 1824. Plusieurs villes françaises ont été impliquées dans la production de la pièce, notamment Paris (A), Bayonne (L), Lille (W), Perpignan (Q), Bordeaux (K), Marseille (MA), La Rochelle (H) et Nantes (T). Environ 12 millions de pièces de monnaie en or ont été frappées.

20 francs 1816A167 92120 francs 1818Q25 12320 francs 1821A11 761
20 francs 1816L85320 francs 1818T16 10820 francs 1821W8 446
20 francs 1816Q8 24420 francs 1818W1 315 27620 francs 1822A212 733
20 francs 1816W4 29520 francs 1819A2 350 20620 francs 1822H1 253
20 francs 1817A2 135 14720 francs 1819Q33 83820 francs 1822W19 951
20 francs 1817K4 80320 francs 1819T8 73420 francs 1823A12 432
20 francs 1817L36 18020 francs 1819W218 53520 francs 1823W7 655
20 francs 1817Q97 23220 francs 1820A1 317 46120 francs 1824A1 509 784
20 francs 1817W155 52020 francs 1820Q60 4531824MA2 001
20 francs 1818A2 680 95020 francs 1820T54 7021824Q11 950
20 francs 1818L5 39420 francs 1820W46 99920 francs 1824W253 283
Rq. : Variété sans tête de cheval (1820A : 2 500, 1824A : 2 500)

20 Francs or CHARLES X, de 1824 à 1830.

Graveur : Auguste François Michaut
Année:  Frappée entre 1824 et 1830
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux = « DOMINE SALVUM FAC REGEM ».
Il y a eu un peu moins de 1.7 million de pièces émises, Indice de rareté R1
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

Ordonnée par le Roi Charles X, cette pièce de 20 francs a été créée le 1er mai 1825. Bien que 1,6 million d’exemplaires aient été frappés, il s’agit de l’une des pièces de 20 francs les moins courantes en circulation. La brièveté du règne de Charles X, qui ne dura que 6 ans, explique en partie cette rareté.

Il est important de noter qu’il existe deux variantes de cette pièce en or. La première, frappée en 1830, est connue sous le nom de « 20 Francs Charles X tranche en relief de 1830A ». La seconde variante, également frappée en 1830, est appelée « 20 Francs Charles X tranche striée de 1830A ».

20 francs 1824A<<20 francs 1826W6 43620 francs 1828W15 212
20 francs 1825A664 47220 francs 1827A154 40420 francs 1829A7 783
20 francs 1825W62 33320 francs 1827W3 43120 francs 1829W5 946
20 francs 1826A35 14320 francs 1828A278 87220 francs 1830A431 495
20 francs 1826Q4 57420 francs 1828T3 17520 francs 1830W15 022
Rq. : Variété tranche en relief 1830A (<<) et tranche striée 1830A (<<)

Pièce en or 20 Francs Louis Philippe tête nue. 1830 & 1831.

Graveur : Nicolas Pierre Tiolier
Année :  Frappée entre 1830 et 1831
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux = « DIEU PROTÈGE LA FRANCE ».
Il y a eu un peu moins de 2.3 millions de pièces émises, Indice de rareté R1
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime
Tranche en relief DIEU PROTÈGE LA FRANCE millésime 1830A, 1831A, 1831B, 1831W

La pièce d’or de 20 francs arborant le portrait de Louis Philippe, également connue sous le nom de « tête nue », fut frappée durant les années 1830 et 1831. Son avers présente avec minutie le profil distinctif de Louis Philippe, sans parure ou couronne. Cette représentation détaillée confère à la pièce un attrait historique notable. Le revers de la pièce arbore les armoiries de la France, accompagnées de la valeur faciale de « 20 Francs ». Ces pièces jouissent d’une grande estime auprès des collectionneurs et des passionnés de numismatique, incarnant une part significative de l’histoire monétaire française sous le règne de Louis Philippe. Leur frappe précise et leur design remarquable en font des objets de collection précieux, reflétant la richesse historique et l’excellence artistique de cette époque.

20 francs 183018 39120 francs 1831B88 286
20 francs 18312 161 84120 francs 1831W106 816
Rq. : Variété tranche en relief 1830A, 1831A, 1831B, 1831T, 1831W

Pièce en or 20 Francs Louis Philippe tête laurée. De 1832 à 1848.

Graveur : Joseph François Domard
Année :  Frappée entre 1832 et 1848
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux = « DIEU PROTÈGE LA FRANCE ».
Il y a eu un peu moins de 2.3 millions de pièces émises, Indice de rareté R0

La pièce en or de 20 Francs Louis Philippe avec le portrait tête laurée fut émise entre 1832 et 1848. Sur l’avers de la pièce, le portrait du roi Louis Philippe est magnifiquement représenté, couronné de lauriers en signe de victoire et de reconnaissance. Le revers de la pièce présente une couronne de laurier ainsi que la valeur faciale de « 20 Francs ». Ces pièces témoignent de l’époque de la monarchie de Juillet sous le règne de Louis Philippe et sont appréciées par les collectionneurs pour leur beauté esthétique et leur importance historique.

20 francs 1832A6 36020 francs 1835L29320 francs 1841W8 524
20 francs 1832B14 97620 francs 1835W30 02020 francs 1842A70 942
20 francs 1832T86820 francs 1836A139 01320 francs 1842W21 694
20 francs 1832W27 22920 francs 1836W10 36320 francs 1843A105 867
20 francs 1833A207 22420 francs 1837A34 37620 francs 1843W35 463
20 francs 1833B155 37120 francs 1837W10 51320 francs 1844A102 753
20 francs 1833W31 71220 francs 1838A172 59520 francs 1844W34 360
20 francs 1834A744 16720 francs 1838W12 35820 francs 1845A939
20 francs 1834B77 22620 francs 1839A1 011 62220 francs 1845W5 018
20 francs 1834 L20 6451839W21 83220 francs 1846 A102 913
20 francs 1834 W41 30620 francs 1840 A2 045 36220 francs 1846 W1 408
1835A96 70620 francs 1840 W4 5501847A385 301
20 francs 1835 B25 90820 francs 1841 A610 22920 francs 1848 A441 796

Deuxième République : 1848-1852

20 Francs or Génie, de 1848 à 1849.

Graveur :  Augustin Dupré
Année :  Frappée entre 1848 et 1849
21 mm – 6.45 g – Or 900 ‰. 21 mm.
Tranche en creux = « DIEU PROTÈGE LA FRANCE ».
Il y a eu un peu moins de 3 millions de pièces émises, Indice de rareté R0
Les indices de rareté R0 : Très courant / R1 : Courant / R2 : Peu courant R3 : Rare / R4 : Très rare / R5 : Rarissime

Cette pièce en or de 20 Francs de la IIe République est de type Génie, d’un poids de 6,45 g et un diamètre de 21 mm. Elle a été frappée exclusivement à Paris à 2,8 millions d’exemplaires entre 1848 et 1849. Le motif de cette pièce en or de 20 Francs Génie représente l’image de la Génie de la République, entourée à sa droite par un coq et à sa gauche par un faisceau placé derrière ses ailes, tandis que la main de la Justice surmonte ce faisceau. En creux, le Génie grave les mots « 24.25 FEV/1848 » sur une table de Loi et a, sous ses pieds, le nom d’Augustin Dupré écrit en lettres cursives.

Le revers de cette pièce de monnaie affiche sa valeur faciale et la date d’émission, entourées d’une couronne de chêne et de la devise de la République « Liberté, Égalité, Fraternité ». Cette pièce en or a un titre de 900 ‰. Elle a été frappée à 2 846 061 exemplaires et est considérée comme une pièce de collection très prisée.

20 francs 18481 543 091
20 francs 18491 302 970
Volume par année de la 20 Francs Or Génie

20 Francs or Cérès, de 1849 à 1851. 

La 20 Francs or Cérès a été produite pendant la IIème République, de 1849 à 1851. Elle a été primée lors d’un concours monétaire clôturé le 31 octobre 1848 et sa fabrication a commencé l’année suivante. Après l’émission d’une pièce d’or d’urgence en 1848-1849, représentant le Génie, la pièce de 20 Francs or Cérès est devenue la monnaie officielle de la IIème République en 1850, avec le même motif que la pièce de 10 Francs : la figure de la déesse romaine Cérès. Toutefois, dès 1852, Louis-Napoléon Bonaparte a imposé son portrait sur les monnaies, mettant ainsi fin au régime républicain et instaurant le Second Empire. La pièce en or de 20 Francs Cérès de la IIème République a été frappée à plus de 16,7 millions d’exemplaires.

  • Pour les pièces de 1849A et 1850A, il convient de faire attention aux pièces rares « flan bruni » de l’atelier de Paris, pouvant atteindre une valeur allant jusqu’à 5000 €.
  • Quant à la pièce de 1851A, il faut noter qu’elle existe en deux versions : l’une avec un point derrière le nom du graveur, et l’autre sans point. La version sans point, ne comportant pas le point derrière Merley, possède une valeur supérieure.
Avers y Revers de la 20 Francs Napoléon Or 1849.
20 francs 184952 508
20 francs 18503 963 594
20 francs 185112 704 251
Volume par année de la 20 Francs Or Cérès.

20 Francs Or Louis-Napoléon Bonaparte, 1852.

La pièce en or de 20 Francs Louis Napoléon Bonaparte a été frappée en 1852, conformément au décret royal du 3 janvier de la même année. Cette monnaie porte le nom et l’effigie de Louis Napoléon Bonaparte sur son avers, qui n’était pas encore empereur à l’époque de sa frappe. En effet, il a pris le titre d’empereur Napoléon III seulement après sa proclamation le 2 décembre 1852. Les pièces frappées et mises en circulation sous son règne impérial ont été appelées Louis Napoléon Bonaparte. Cette pièce de 20 Francs possède les mêmes caractéristiques que les autres pièces de 20 Francs Napoléon. La frappe de cette pièce s’est limitée à une seule année et plus de 10,4 millions d’exemplaires ont été émis. Toutes ces pièces ont été frappées sous le régime de la IIe République, ce qui est indiqué sur son revers par l’inscription « République française ».

20 francs or 185210 493 758

Pièces 20 francs or du Second Empire : 1852-1871

20 Francs Or Napoléon III tête nue, de 1853 à 1860. 

Cette pièce d’or française, encore appelée Napoléon Or ou Louis d’Or dans le langage commun, est l’une des plus connues. Elle a été frappée à plus de 146 millions d’exemplaires, avec un poids de 6,45 grammes et un diamètre de 21 mm, et a rayonné dans toute l’Europe.

La pièce d’or de 20 Francs du Second Empire a été créée par le décret du 2 décembre 1852, avec sa production débutant dès 1853. Le décret royal du 2 décembre 1852 a ordonné la création de la pièce d’or Napoléon III non lauré ou tête nue. Cependant, sa fabrication n’a commencé qu’en 1853 et elle a été frappée à 145 millions d’exemplaires entre 1853 et 1860. Son émission a marqué l’avènement du Second Empire. L’empereur Napoléon III a voulu, par le biais de cette pièce, faire connaître sa suprématie et son visage partout en Europe. Ainsi, le profil de l’empereur est gravé sur son avers, entouré du titre impérial, tandis que l’inscription « Empire Français » est marquée sur son revers. Cette pièce a été gravée par Jean-Jacques Barre, 17e graveur général de la Monnaie de France, de 1842 à 1855.

Barre, célèbre graveur du XIXe siècle, est également le créateur de la matrice du nouveau grand sceau de la République française, qu’il a signé de son nom. Après la mort de Barre père, son fils cadet, Désiré-Albert Barre, a repris son poste et l’a occupé pendant les 23 années suivantes. C’est pourquoi cette pièce de 20 Francs Or Napoléon III Tête nue est également appelée de type Barre père, afin de différencier les œuvres de Barre le père de celles réalisées par son fils. Après la mort du fils cadet de Barre, c’est le fils aîné de Jean-Jacques Barre qui a repris le poste et poursuivi le travail de son père et de son frère. Ainsi, la gravure est une affaire de famille chez les Barre.

20 francs 1853 A5 729 47120 francs 1856 A17 302 53720 francs 1859 A20 295 429
20 francs 1854 A23 485 95720 francs 1856 BB1 125 03020 francs 1859 BB5 870 646
20 francs 1855 A16 595 39720 francs 1857 A19 193 21420 francs 1860 A10 219 917
20 francs 1855 BB1 759 70120 francs 1858 A16 860 98220 francs 1860 BB5 726 718
20 francs 1855 D363 01720 francs 1858 BB2 016 653
Rq. : Variété 1855A (tête de chien <<, ancre 16 595 397)

20 Francs Or Napoléon III tête laurée. De 1861 à 1870.

La pièce en or de 20 Francs Napoléon lauré, qui a été créée par la loi du 18 juillet 1860, est également connue sous le nom de Napoléon Or ou Louis d’Or dans le langage courant. Cette pièce en or est considérée comme l’un des investissements les plus sûrs pour protéger son patrimoine. La pièce, qui mesure 21 mm de diamètre et pèse 6,45 grammes, a été frappée à plus de 85,4 millions d’exemplaires. Elle est un symbole fort du Second Empire français, arborant l’effigie de Napoléon III et les mots « Empire français ».

Le décret du 18 juillet 1860 a établi la création de cette pièce en or de 20 Francs Napoléon lauré ou Louis d’Or. Elle a été frappée dans les ateliers monétaires de Paris (indiqués par la lettre A) et de Strasbourg (indiqués par BB) pour être utilisée en circulation et échange. D’une finesse à 900 ‰, elle avait une grande résistance au transport et aux chocs.

Les autorités monétaires ont exigé que les lettres d’atelier soient inscrites sur l’avers de chaque pièce émise pour en assurer un meilleur contrôle de l’émission et de la circulation. La frappe a commencé en 1861 et s’est arrêtée en 1870, avec la chute du Second Empire.

  • L’avers de la pièce en or de 20 Francs Napoléon III lauré se caractérise par le profil de l’empereur Napoléon III couronné de laurier sur l’avers, d’où son appellation de Napoléon Lauré ou tête laurée. Les mots « NAPOLEON III » sont situés à gauche de la tête et « EMPEREUR » à droite, tandis que le nom du graveur « Barre » est inscrit en dessous.
  • Sur le revers, les mots « Empire français » encadrent les symboles de l’empereur, à savoir l’aigle dans le blason, la couronne coiffant le tout, le sceptre, la main de la justice et le manteau impérial orné d’abeilles. On trouve également la croix de chevalier de la légion d’honneur sous l’aigle avec l’inscription de la lettre N pour Napoléon, ainsi que la valeur faciale « 20 FR », l’année d’émission et la lettre indiquant l’atelier de frappe.
20 francs 1861 Essai<<20 francs 1864 A7 058 905
20 francs 1861 A2 607 05420 francs 1864 BB3 323 19220 francs 1868 A9 281 061
20 francs 1861 BB1 423 19920 francs 1865 A2 951 44020 francs 1868 BB4 829 066
20 francs 1862 Essai<<20 francs 1865 BB3 088 41820 francs 1869 A4 046 294
20 francs 1862 A4 825 91520 francs 1866 A6 991 67120 francs 1869 BB7 316 553
20 francs 1862 BB2 906 51820 francs 1866 BB6 987 50720 francs 1870 A864 873
20 francs 1863 A3 920 22620 francs 1867 A2 923 02420 francs 1870 BB1 852 567
20 francs 1863 BB3 752 56720 francs 1867 BB4 516 490
Volume par année de la 20 Francs Or Napoléon III tête laurée

Troisième République: 1871-1940

20 Francs Or Génie III République, de 1871 à 1898.

Après la chute de Napoléon III, la France a dû rapidement trouver un moyen de payer la guerre contre les Allemands. Par conséquent, les Français ont dû aller à l’essentiel et ont choisi de représenter l’immortel Génie d’Augustin Dupré, adopté sous la Première République en 1792 pour les pièces d’or de 20, 50 et 100 Francs.

La pièce en or de 20 Francs Génie a été frappée en 86 millions d’exemplaires de 1871 à 1898, juste après la pièce Napoléon III Tête Laurée. Cette pièce marque le passage de l’Empire à la République en France et incarne les valeurs de la République française : Liberté, Égalité, Fraternité. Même si cette pièce reprend des illustrations classiques, elle affirme une rupture totale avec Napoléon III en mettant en valeur la nouvelle République. Cependant, l’État n’est pas encore séparé de l’Église, c’est pourquoi on retrouve la mention « Dieu protège la France » sur la tranche de la pièce.

  • Sur l’avers de la pièce de 20 Francs Génie, on remarque la présence du Génie de la République debout en train d’écrire le terme « Constitution » sur la table de Loi. Le dessin est l’œuvre d’Augustin Dupré, célèbre médailleur français, 14ème graveur général des monnaies sous la Révolution française. Ici, le génie est tourné vers la droite et écrit le mot « constitution » sur une table posée sur un pilier de pierre. On retrouve également les symboles français sur ce dessin : le coq, le faisceau de licteur avec la main de justice au-dessus. Les mots « République Française » sont écrits au-dessus de l’ange et en bas se trouve la signature de Dupré.
  • Sur le revers, est écrite la célèbre devise LIBERTE EGALITE FRATERNITE, utilisée pour la première fois en 1848 sous la 2ème République en France et inspirée des mots de la « Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen » de la Révolution française. Au centre de la pièce se trouve la valeur de la pièce « 20 Francs » entourée d’une couronne de feuilles de chêne. La date « 1878 » qui figure en dessous correspond à l’année de frappe de la pièce.

La pièce en or de 20 Francs Génie est bien représentative de l’atmosphère ambiguë des débuts de la IIIème République. Elle représente un grand intérêt pour l’investisseur en termes de valeur refuge, en tant qu’investissement sur le moyen et le long terme pour sauvegarder son patrimoine.

Le napoléon or 1874 A est une Pièce d’Or française de 5,80 gramme d’or fin d’un diamètre de 21,0 mm
20 francs 18712 508 49420 francs 1886984 87520 francs 18932 517 168
20 francs 18741 215 98520 francs 18871 231 48720 francs 1894490 838
20 francs 187511 745 60020 francs 188827 70720 francs 18955 293 347
20 francs 18768 824 65820 francs 1889873 09020 francs 18965 330 407
20 francs 187712 759 05720 francs 18901 030 14020 francs 189711 068 977
20 francs 18789 188 60020 francs 1891871 10120 francs 18988 866 327
20 francs 18791 037 52220 francs 1892225 706
Tranche en creux = « DIEU PROTÈGE LA FRANCE ».

20 Francs Or Coq Marianne, de 1898 à 1914. 

La pièce française en or de 20 francs Coq Marianne, a été frappée à 117 448 888 exemplaires. La Marianne Coq est remarquable car elle a été refrappée entre 1951 et 1960 avec les millésimes de 1907 à 1914. Les deux guerres mondiales ont en effet entraîné la perte de nombreux stocks d’or. En 1948, pour relancer le marché de l’or, la Banque de France a décidé de fondre les anciennes pièces usées de Napoléons pour en faire des Mariannes. Les professionnels les appellent les « refrappes Pinay ». Les investisseurs avertis les reconnaissent grâce à leur couleur légèrement cuivrée, due à leur alliage composé de 10 % de cuivre. 37 millions d’exemplaires ont été réalisés avec les coins d’origine. Elles sont souvent en excellent état car elles n’ont pas circulé, ce qui les rend appréciées des investisseurs esthètes.

Cette pièce d’or appréciée des investisseurs a été frappée en deux périodes, ce qui a donné lieu à deux sous-catégories :

  • Le premier type, de 1899 à 1906, a été tiré à 43 millions d’exemplaires et comporte sur la tranche la gravure « Dieu protège la France ». En 1905, le pays connaît une séparation entre le Clergé et l’État, et les pièces de monnaie s’adaptent à ce changement.
  • Le second type, frappé de 1907 à 1914, comporte la devise « Liberté, Égalité, Fraternité » sur la tranche. Cette version de la pièce de monnaie en or Marianne Coq la rend la plus républicaine fabriquée jusqu’alors.

La pièce de 20 francs Marianne Coq est un symbole important dans l’histoire de la France et de la République. Elle est facilement échangeable en raison de sa liquidité élevée. De plus, elle constitue une alternative intéressante aux lingots d’or pour accéder au marché de l’or pour tous les investisseurs.

Avers y Revers de la 20 Francs en Or Coq Marianne 1909.
Le napoléon or 1909 est une Pièce d’Or française de 5,80 gramme d’or fin d’un diamètre de 21,0 mm.
20 francs 1898<<20 francs 19012 643 35020 francs 19047 705 674
20 francs 18991 500 0020 francs 19022 393 70720 francs 19059 158 132
20 francs 1900615 42520 francs 19034 405 17520 francs 190614 613 010
Tranche en relief DIEU PROTÈGE LA FRANCE 1899, 1900, 1901, 1902, 1903, 1904, 1905, 1906
20 francs 190717 715 93520 francs 19105 779 07220 francs 191312 163 138
20 francs 19086 721 32520 francs 19115.346.04420 francs 19146 720 141
20 francs 19099 636 95520 francs 191210 331 805
Rq. : Variété tranche en relief LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ 1907, 1908, 1909, 1910, 1911, 1912, 1913, 1914

Le prix du napoleon or 20 francs.

La cote actuelle est très proche ou égale au poids d’or contenu. Les fluctuations des monnaies « papier » n’ont aucune incidence sur la valeur absolue du Napoléon : celle-ci est une valeur réelle, indépendante de la devise dans laquelle elle est exprimée. En revanche sa valeur relative y est très sensible. Toutes choses égales par ailleurs, le cours du Napoléon montera si la valeur internationale de l’euro baisse et inversement, du fait de l’expression de la valeur internationale de l’or en dollars US.

Pourquoi acheter des Napoléons ?

Tous les Napoléons ont le même diamètre, 21 mm, et le même titre : 900/1000. Le poids, 6.452 grammes sera toujours le même également.
La production de Napoléons, du XIX ième au XX ième siècle a été importante. C’est 553 millions de pièces de 20 francs qui furent fabriquées, soit un peu plus de 2800 tonnes d’or pur. C’est la pièce d’or la plus échangée en France. Quasiment tout le monde connaît le Napoléon, et beaucoup moins le 20 dollar US, par exemple. L’engouement est décuplé lors des crises, et actuellement il y a de moins en moins de Napoléon or disponible à la vente. Dans les années 80, la prime sur les Napoléons était proche des 100%, c’est à dire qu’un Napoléon valait le double que son poids d’or.

Répandre l'amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


by

© 2024. Made with Twentig.