Catégories
Monnaies & Lingots cotés en Bourse

Les copies de pièces d’or.

Pourquoi les copie de monnaies en or sont moulés et non frappées? La fabrication des coins est un problème difficile pour les faussaire. il faut disposer d’un très bon graveur et les graveurs professionnels spécialisés dans le faux monnayage ne sont pas légion. La méthode utilisée par les faussaire chinois est la réalisation d’un double d’une monnaie authentique (par électro-érosion ou moulage par silicone). Il existe de faux coins mais ceux si concernent surtout les monnaies « les plus intéressantes a copier », comme les onces eagle en or, mais les copies sont en cuivre, donc plus épaisses que les originaux.

Pourquoi les copies de monnaies sont en cuivre doré et non en tungstène?  Le tungstène serait une bonne solution pour les faussaires car la monnaie contrefaite aurait la dimension et le poids similaire à une vrai. mais c’est le tungstène un métal difficile à travailler: dur et cassant (le flanc se brise lorsque il est frappé avec les coins) avec un point de fusion à plus de 3000°C.  Donc les copies de monnaies sont coulés (le métal en fusion est versé dans un moule et non frappés (comme les authentiques), d’où la mollesse des reliefs sur une fausse.

Selon Zhu Demao, le directeur du Centre d’essai de l’or et des bijoux de la province du Jiangsu, dans une déclaration au « Global Times » ce mardi. “La plupart  des problèmes de contrefaçon proviennent du marché noir  et contiennent des métaux tels que le cuivre, l’iridium ou le tungstène » La densité de l’or et de l’iridium est très similaire, de sorte qu’il est difficile pour les consommateurs de détecter la contrefaçon. D’autres parts, certains internautes qui ont acheté à la Banque de Chine (BOC) des médailles d’or des jeux olympiques de 2008, ont montré des photos de ces médailles d’or oxydées. Sur ce point, les chinois avancent un problème dans les soudures, soutenant que l’or de ces médailles est pur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.