Catégories
Marché de l'or

Les attributions de la monnaie de Paris.

Les attributions de l’administration française des Monnaies et Médailles sont à peu près identiques à celles des autres pays, à quelques variantes près. Outre la fabrication de la monnaie métallique, l’Hôtel des Monnaies de Paris assure la frappe et la mise en vente des médailles (ces deux activités absorbent près de 95 % de ses capacités de travail). Il fabrique encore :

  • Les poinçons utilisés par le Service français de la Garantie pour marquer les objets précieux en France, ces derniers doivent obligatoirement porter l’empreinte de deux poinçons, celui de l’État garantissant le bon titre du métal employé, et celui du fabricant).
  • La Monnaie a également la charge de leur contrôle et en tient un inventaire permanent.
  • Les poinçons de contrôle du Service des Poids et Mesures.Certains jetons monétiformes, comme les médailles.

Enfin, la Monnaie est chargée de l’expertise des monnaies présumée fausses. Notons que certaines Monnaies étrangères ont parfois des attributions supplémentaires. Celle des États-Unis se voit aussi confier la garde des métaux précieux du Trésor; celles d’Espagne et de plusieurs pays d’Amérique latine constituent des fabriques nationales qui se chargent non seulement de la frappe des monnaies métalliques, mais aussi de l’impression des billets de banque, des timbres-poste et des timbres fiscaux.
En France, l’Hôtel des Monnaies œuvre pour plusieurs gouvernements étrangers : il fabrique la monnaie des pays d’Afrique francophone, de plusieurs pays d’Amérique latine (Argentine, Chili, Venezuela) et du Moyen-Orient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.