Catégories
Indices boursiers - Devises - Matières premières.

Les 5400Pts facilement préservés.

Le seuil des 5.400Pts testé vers 13H30 ce jeudi a confirmé son statut de palier de soutien court terme et les acheteurs n’ont éprouvé aucune difficulé à contenir la pression vendeuse à l’approche du plancher testé en fin d’après-midi vendredi dernier.

La remontée au-dessus des 5.425Pts fut d’autant plus aisée que les volumes restaient confidentiels (3,33MdsE) tandis que le Dollar semblait vouloir s’accrocher au seuil des 1,2950/E (après une grosse alerte en direction de 1,2975/E… c’est à dire le plancher annuel).

Les valeurs françaises ne cèdaient au final que -0,5% à 5.424,86 points mais c’est une relative contre performance par rapport à Francfort qui grappille +0,03%… et le bilan hebdomadaire redevient négatif (-0,3%).

La bourse Allemande a été soutenue par la publication de l’indice Ifo qui s’est révélé meilleur que prévu, en hausse de 1,5 point à 106,8. Le climat économique Outre-Rhin a ainsi progressé pour le deuxième mois consécutif et se retrouve à son niveau du mois de juin. Pour mémoire, il avait interrompu le mois dernier une série de trois baisses consécutives. Les analystes anticipaient un léger repli.

En ce jour de fermeture des bourses aux États-Unis pour cause de Thanksgiving, les marchés européens n’ont pas profité du recul du pétrole sous les 59 dollars le baril (à 58,75 dollars).

Les opérateurs sont en effet préoccupés par la faiblesse du Dollar qui souffre des perspectives de hausse imminente des taux, non seulement en Europe début décembre, mais également au Japon début 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.