Catégories
bijouterie

Les 4 C des pierres précieuses

C pour les Carats des pierres précieuses :

Unité de mesure, le carat métrique sert à mesurer le poids des gemmes.
Comme pour l’or ? Et bien non ! Le Carat ici n’a rien à voir avec celui du carats de l’or métal fin, il équivaut a un cinquième de gramme, soit 1 carat = 0,2 gr. Les grosses pierres précieuses sont rares, le rapport prix/poids suit alors une progression exponentielle sans équivalent, chaque point (centième de carat)  va faire grimper considérablement le prix. Une même pierre a 0,5 et 1 carat va voir son prix non pas doubler, mais aller jusqu’à être multiplie par 5.

Poids en caratDiamètre de la pierre
0.103.00 mm
0.153.40 mm
0.203.80 mm
0.254.10 mm
0.304.20 mm
0.354.60 mm
0.404.80 mm
0.505.20 mm
16.50 mm
1.507.40 mm

C pour Clarity (pureté) :

Si pour les diamants les choses sont posées, l’échelle de pureté proposée par le Gemological Institute of America pour les autres pierres précieuses reste à titre informatif, celle-ci n’est pas reconnue comme standard international. Pour situer avec exactitude l’incidence des inclusions telles que les givres, les macles, les lacunes, et toutes les traces qui ont pris place dans la structure cristalline de la gemme. Impuretés qui sont parfois autant d’avantage, et sont très recherches quand elles provoquent des effets étonnants.

Flawlessaucun défaut interne et externe
Internally Flawless = IFaucune inclusion
Very very small inclusion =VVS1, VVS2Minuscule inclusion, très peu visible
Very small inclusion = VS1, VS2Avec un grossissement de 10 fois, très petite inclusion, peu visible
Small inclusion = SI1, SI2, SI3Avec un grossissement de 10 fois, petite inclusion, restant pas visible à l’œil nu
Pique 1 = P1inclusion difficilement visible à l’œil nu, n’affectant pas le brillant
Pique 2 =P2Grande ou nombreuse inclusions, facilement visible a l’œil nu, affectant légèrement le brillant
Pique 3 = P3Grande ou nombreuse inclusions, très facilement visible à l’œil nu, affectant le brillant

C pour Cut (la taille) :

Un point qui n’est pas à négliger. On trouve deux types de taille, la taille en cabochon et la taille en facette. La première se compose en général de deux faces, une  plane et l’autre bombée sur le dessus, ou en perle tout simplement, mais toutes les créations sont possibles. Pour arriver à la forme désirée, la pierre placée au bout d’un Dop, le tailleur par de petits gestes précis va passer celle-ci à la meule. La pierre dégrossie, vient ensuite un long et fastidieux travail de polissage, la meule aux diamants est remplacée par un disque de feutre, le tailleur applique une pâte de polissage à base de poudre de diamants, le principe restant le même. La seconde technique est la taille en facettes, et là il ne s’agit plus d’arrondir les angles. Un travail qui demande une plus grande maîtrise et un matériel précis pour obtenir une géométrie parfaite et polir ensuite chaque facette à plat. De nombreuses formes sont réalisées, le tailleur compose avec la pierre brute, suivant les impuretés, il doit faire un choix pour en sortir le meilleur. Il va souvent examiner la pierre grossie au microscope des centaines d’heures avant de lui donner la première ébauche

On distingue 3 types de taille en facettes :

  • La taille en brillant : Les Ronds, les Cœurs, les Ovales, les Poires, les Marquises.
  • La taille en degré : Baguette, Carre, Table, Ovale, Triangle.
  • La taille mixte : Ceylan, Coussin, Poire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.