Le prix de l’or n’en finit plus de monter, atteignant un record de 58 000 euros le lingot d’un kilo.

Répandre l'amour.
Reading Time: 2 minutes

Même la pièce Napoléon de 20 francs du XIXe siècle, la pièce d’or la plus échangée en France, vaut désormais environ 340 euros pour ses 6,5 grammes de métal précieux. Au cours des six derniers mois, l’or a augmenté de 18%. Mercredi dernier, sur le marché à terme des métaux précieux de New York, le prix de l’once (31,1 grammes) a augmenté de 1,70% pour atteindre 1 982,8 dollars, et lundi matin, il a même atteint les 2 009 dollars.

Selon François Lenglet dans RTLMatin, l’or est considéré comme un baromètre inversé, augmentant en valeur lorsque les temps sont durs, tels que l’inflation, la guerre, ou les crises bancaires et financières. Ainsi, le métal précieux tire profit des troubles dans le secteur bancaire pour jouer son rôle classique de valeur refuge pour les investisseurs, et a franchi la barre des 2 000 dollars l’once. Il pourrait même continuer à augmenter si la hausse des taux se ralentit cette année, certains prédisant qu’il atteindra les 2 050 dollars. L’or est également soutenu par les achats des banques centrales car il est consideré comme le rempart pour ceux qui veulent préserver leur épargne, étant considéré comme plus sûr que tout autre instrument de transaction, notamment les billets, car son prix ne peut pas être manipulé par les gouvernements, contrairement aux devises officielles classiques.

Aujourd’hui, les investisseurs se tournent vers l’or.

Depuis le début d’année, les français achètent de l’or car craignent que la crise bancaire qui se profile de part et d’autre de l’Atlantique ne sapera la confiance dans le système bancaire mondial. Le facteur principal qui alimente la flambée de l’or est cependant l’inflation des monnaies officielles, comme l’euro, le dollar et d’autres, qui dévalue l’épargne. Cela marque la dernière étape d’une longue appréciation de l’or, qui a débuté en 1971 lorsque le lien entre le dollar et l’or a été rompu par Richard Nixon pour pouvoir créer plus de dollars qu’il n’y avait de métal jaune. Depuis lors, la valeur du dollar, ainsi que celle de toutes les autres monnaies, a cessé de cesser de se détériorer par rapport à l’or, résultat de l’utilisation croissante de planches à billets. Ainsi, en 1971, le gramme d’or valait un peu plus d’un dollar, tandis qu’hier, il valait presque 63 dollars, ce qui démontre l’inflation subie au cours de ce demi-siècle.

Pendant plus d’un siècle, de 1803 à 1914, notre monnaie a également été liée à l’or, créant 110 ans de stabilité monétaire sans inflation, interrompue par la Première Guerre mondiale, qu’il a fallu financer. La création de monnaie par les gouvernements, quelle qu’en soit la raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Posted

in

by

  1. Dans le département de l’Ariège, la permission d’effectuer des activités d’orpaillage est accordée uniquement pendant la période allant du 1er…

  2. Deux chercheurs d’or originaires de Toulouse ont fondé l’association Goldline Orpaillage, dédiée à répertorier les cours d’eau aurifères en France…

© 2024. Made with Twentig.