Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix de l’or n’a cessé de progresser au cours de la dernière décennie, avec un pic en septembre 2011 à environ  1.900 $ à l’once, soit une augmentation de près de 500% sur 10 ans. Parallèlement, au cours des huit dernières années, l’argent a grimpé de 790%. Il est difficile, voire presque impossible, de trouver d’autres investissements qui peuvent se vanter de ce genre de progression. Dans tous les cas, les prix de l’or physique restent élevés, avec une très bonne résistance par rapport au cours de l’or à terme.

Nous pensons qu’il existe un fort potentiel de gains sur l’or physique pour la période à venir, de Novembre à Janvier. Le prix du métal précieux a encore perdu 0.5 % ce vendredi, terminant la semaine à 1,711 USD.
On ne peut exclure de nouvelles baisses pouvant faire baisser le prix de l’or vers les 1,680 $/L’once, qui est son dernier niveau de résistance. Mais la demande physique d’or, qui se maintient, pourrait soutenir le cours de l’or dans une fourchette entre 1,735 et 1,755 USD/ l’once durant les prochaines semaines. Les prix devraient repartir à la hausse durant la seconde moitié de Novembre, soutenu par la demande indienne (fête du Diwali Eid).
L’or continuera d’être un refuge pour de nombreux investisseurs, en raison de la nervosité des marchés, la faible croissance économique et les diverses politiques monétaires menées par les banques centrales, sources d’inflation.

La demande saisonnière et les banques centrales.

Historiquement, le mois de septembre est la meilleure période pour acheter des lingots d’or, car décembre est l’époque de l’année ou l’or physique atteint des sommets. (Du moins au cours des 10 dernières années). Durant cette période, le prix de l’or physique est soutenu par la demande de bijoux pour Noël et la demande d’or physique soutient les cours de l’or. Ainsi il n’est pas improbable de voir les prix de l’or monter vers les 2.000 dollars en Novembre.

  • La Réserve fédérale américaine, avec son troisième programme d’assouplissement quantitatif, injecte dans l’économie 40 milliards de dollars par mois via des achats de titres hypothécaires. Appelé Q33, ce programme durera jusqu’à une amélioration significative et durable de l’économie américaine.
  • Par le passé, Les deux précédents Qe, les QE1 et QE2, poussèrent le prix de l’or à la hausse. Nous nous attendons donc à ce que ce QE3 pousse également le prix de l’or à la hausse.
  • L’or et l’argent sont prêts à se bénéficier des actuelles difficultés économiques. Nous prenons également en compte la hausse des coûts d’approvisionnement, la forte demande  des particuliers, et les achats des Banque centrale.
  • Les banques centrales mondiales sont actuellement des acheteurs réguliers d’or, car en ajoutant de l’or à leurs réserves, elles ont trouvé un moyen de consolider les actifs face à la baisse de la valeur des devises. Ainsi, le cours de l’or en dollar a bondit de 11% au troisième trimestre 2012.