Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’or en forte baisse ce mercredi. Après que la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale, laquelle révèle que « de nombreux » membres de la banque centrale sont favorables à une baisse des mesures de stimulation monétaire.

L’or pour livraison en avril à la division COMEX du CME chute de 17,30 $ à 1,569.40 $ l’once. L’or s’est échangé entre 1,588.50 $ et 1,568 $ l’once, tandis que le prix au comptant perd 15,70 $.

Le compte rendu de la réunion du 19 et 20 mars 2013 indique que de nombreux membres de la FED considèrent comme acquis l’amélioration du marché du travail américain. Combiné à l’amélioration des perspectives de croissance de l’économie US, alors nous avons un bon argument en faveur de la réduction de la politique d’achats de titres adossés à des hypothèques et de bons du Trésor.

La Fed a déclaré dans un communiqué que l’économie américaine devrait renouer avec une croissance modérée. La banque centrale a également revu à la baisse ses prévisions 2013 sur le PIB, mais a réduit sa prévision sur le taux de chômage. Nous avons une situation typique d’un marché qui doit reprendre son souffle après un brusque changement. Nous sonnes désormais dans un marché à court terme, et nous devons nous attendre à de plus amples mouvements dans les jours à venir.

Un contexte très mauvais pour l’or.

La Société Générale, UBS, Deutsche Bank et Goldman Sachs ont toutes publiées des notes la semaine dernière indiquant une baisse de leurs prévisions sur le prix sur l’or. Goldman prévoit un objectif en fin d’année de 1.450 $ l’once et un objectif pour 2014 de 1.270 $ l’once. Les bases fondamentales pour ces projections sont l’accélération de la croissance économique américaine plus tard cette année, une baisse des avoirs en or -ETF.

L’effondrement de l’or de ce vendredi, puis de nouveau lundi dernier a fortement entamé la confiance des commerçants et des investisseurs dans l’or. Beaucoup d’analystes restaient incertains quant à savoir si la période de forte baisse est finie. Cela pourrait prendre des semaines, voire des mois, pour que l’or se consolide sur un nouveau niveau de support technique et une fourchette de fluctuation. La baisse de 9,3% avait  suscité la surprise chez de nombreux vétérans du marché de l’or, dont certains investissent dans les métaux précieux depuis quatre décennies. Une telle chute des prix, sans raisons apparentes et dans un contexte favorable, a provoqué la stupéfaction. La chute de l’or a déclenché une vente massive de matières premières, y compris le pétrole brut. Le prix de l’or a baissé à un niveau qui est très proche du coût marginal d’extraction. Obtenir une once d’or coûte en effet de 1200 $ à 1400 $.