Catégories
Marché de l'or

Le Gold Exchange Standard, étalon de change-or.

Après la guerre, lors de la réunion du Bretton Woods en juillet 1944, est décidé pour rétablir un certain équilibre dans le chaos monétaire de créer un Gold Exchange Standard un système basé sur l’Or et le dollar avec un système de change fixe (à + ou – 1%). Le dollar est convertible en or pour les seules banques centrales et des ajustements de taux de change sont possibles, sous la forme de dévaluations et réévaluations. La parité or/dollar reste de 35 dollars pour une once d’Or, parité définie par Rooselvelt en 1934.

Jusqu’en 1957, le système fonctionnera avec satisfaction, mais par la suite deux facteurs entraîneront sa chute :

– Des crises monétaires répétés, causés par une spéculation sans risque en prévision des prochaines dévaluations et/ou réévaluations. les divergences trop grandes entre les économies, au niveau des taux d’inflation en particulier ne permettaient pas de maintenir une fixité des changes durables

La spéculation sur l’Or : comme toutes les autres prix augmentaient et continuaient à augmenter, cela revenaient à sous-évaluer l’Or, et à déclencher une spéculation sur le métal précieux émanant de tous ceux qui comptaient sur son inévitable réévaluation. Les banques centrales essayeront de stabiliser cette parité (“Le pool de l’Or” en 1960, la création du “double marché de l’Or” en 1968).

De nombreux pays (dont la France) exigeaient la convertibilité de leurs dollars en Or, ce qui avaient pour conséquence d’aménuiser les réserves d’Or des États-Unis. Après la seconde guerre mondiale, les États-Unis détenaient 80% des réserves mondiales d’Or (Le fameux Fort Knox), pour ensuite passer à moins d’un cinquième dans les années 60. Le 15 août 1971, Richard Nixon lève la convertibilité en supprimant le “Gold Exchange Standard”, l’Or ne rentre plus en jeu dans la parité des devises monétaires… Après la libéralisation du prix de l’Or, il passera à 650 dollars en 1980, 350 en 1990, 250 en 1999.

L’or est définitivement démonétisé en 1976, avec les accords de la Jamaïque, devenant une matière première comme les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.