Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réserve fédérale pouvant bientôt annoncer un doublement de son programme d’achat de titres hypothécaires. Il est donc possible que la FED réajuste son programme d’achat de titres, en fonction de la valeur actuelle du dollar, alors, aujourd’hui, nous avons vu comment de nombreux investisseurs ont pris des positions sur l’or avant l’annonce officielle par la  Federal Open Market Committee.

Le cours de l’or en hausse ce lundi.

L’or pour livraison en février termine la journée en gagnant 10.40$ à 1,715.90$ l’once à la division Comex de la New York Mercantile Exchange. Le cours de l’or en bourse a varié entre 1,718.80$  au plus haut et 1,703.30$ au plus bas, tandis que le prix de l’or au comptant gagne 9,80$. Actuellement, la politique de la Fed consiste à acheter mensuellement pour 40 milliards de dollars de dettes.

Lors de sa prochaine réunion, certains spéculent que la FED pourrait annoncer un doublement  de sa politique d’achat, selon une interview réalisé par la CNN. Plus de dollar, c’est plus d’inflation et l’or serait donc un investissement particulièrement intéressant. (Voir notre prévision du cours de l’or pour cette semaine). Comme l’opération Twist touche à sa fin, il est donc possible que la FED rende publique sa décision ce jour-là. L’euro se maintient à la marge des péripéties italiennes, et se renforce par rapport au dollar ce lundi, en hausse à 1,2928 $, ce vendredi l’euro avait terminé à 1,2926 $.
Mur fiscal : Pas de nouvelles, les négociations ont continuées ce week-end sans communiqués officiels, ce qui laisse penser que les négociations sont toujours au point mort. Cette situation a également aidé l’or à récupérer du terrain ce lundi.

Peu d’enthousiasme actuel des investisseurs pour l’or.

Alors que la FED pourrait annoncer un nouveau programme d’achat d’obligations, visant à atténuer l’impact de la hausse des impôts. Ces nouvelles mesures de relance monétaire pourraient être considérées comme une politique inflationniste de la Fed, ce qui devrait pourtant favoriser l’or. Les négociations sur le mur fiscal restent très discrètes, peu d’éléments sont livrés à la presse, suivant quelques déclarations les « négociations suivent leur cours »

En Europe, les derniers signes montrant une amélioration de l’économie allemande suggère que la BCE pourrait mettre fin aux mesures d’assouplissement quantitatives, mais cela n’aiderait pas la récupération économiques des autres pays membres de l’UE. Un nombre croissant d’économistes pensent que la Fed va mettre en œuvre une nouvelle politique d’assouplissement monétaire. Cela pourrait être une sorte de prolongement de l’Opération Twist, et prendre la forme d’un programme d’achat de bons à long terme du trésor américains. L’objectif est bien de consolider la récente reprise économique. Une telle décision serait un plus pour l’or, d’autant plus que l’or a récemment tenté de baisser à 1.680 sans se maintenir. Sur le mur fiscal, il semble actuellement qu’il sera extrêmement difficile de parvenir à un accord avant Noël.