•  
  •  
  •  
  •  

Les cours de l’or ont atteint un minimum sur neuf mois aujourd’hui mercredi, le dollar en forte hausse.

Le métal précieux a chuté de 1,5% à 1 193,91 $ l’once à 9 h 06 ce matin, c’est la première fois depuis février que l’or passe en dessous de la valeur psychologique de 1 200 $. Un tel évènement que nous pensions improbable!

Les contrats à terme ont reculé de 1,5% pour s’établir à 1 192,80 $. L’or a chuté de plus de 6% depuis l’élection présidentielle américaine et les avoirs en fonds négociés en bourse soutenus par le métal affichent leurs plus grand recul mensuel en près de trois ans.

Notre recommandation pour investir dans l'or et l'argent - Goldbroker.com

Pourquoi l’or a encore baissé aujourd’hui?

Les commandes de biens durables aux États-Unis ont rebondi en octobre et les demandes d’indemnités de chômage ont encore baissé, indiquant une nette amélioration de l’emploi. Cela a provoqué une brusque montée du dollar sur les marchés. La Réserve fédérale américaine annoncera au cours de sa prochaine réunion du 13 au 14 décembre si les intérêts vont augmenter. Des taux d’intérêt plus élevés augmentent les coûts d’opportunité de détenir l’or car l’or ne fournit aucun rendement et tout gain pour les investisseurs est par l’augmentation des prix.

Le métal précieux a perdu environ 10% depuis les élections américaines d’il y a deux semaines.

Les prix de l’or chutent à 1 200 $: Pourquoi?

Les cours de l’or baissent suite à l’élection de Trump, alors que les experts avaient prédit juste le contraire. Et le futur n’est pas doré sur le moyen terme….

Bien que les prix de l’or ont immédiatement grimpé après l’élection présidentielle américaine, nous avons vu deux fortes baisses de prix hebdomadaires consécutives, en incluant celle du 19 novembre. La semaine dernière, les contrats à terme d’or de décembre ont perdu 7,60 $ l’once, à un peu plus de 1 200 $ l’once… Un dollar plus vigoureux (à un sommet sur 13 ans) et une hausse imminente du taux de la Réserve fédérale semblent être les raisons de la chute de l’or.

Selon Daniel Hynes, analyste des matières premières à ANZ. « Une récupération de l’or semble être difficile bien que bas prix ont induit un certain intérêt dans le marché physique » Si la banque centrale Russe a profiter de cette baisse pour, littéralement, se goinfrer d’or (40 tonnes achetée cette semaine, un record), les investisseurs privés se montrent réticents a acheter et attendent de voir l’or chuter au-dessous de $ 1.100 d’ici la fin de l’année pour de nouveau acheter. Nous pensons que le prix de l’or va baisser davantage, et ce n’est pas une simple réaction à la victoire de trumpTrump a critiqué publiquement la politique de la Fed et Janet Yellen (la présidente de la Fed).

Video. IG France voit l’or se diriger vers les 1170 dollars l’once.

Tout cela est déroutant. Car Trump a la maison blanche avive les craintes inflationnistes, du fait de ses objectifs agressifs de moins d’impôts, d’augmentation des dépenses de défense et d’un programme d’infrastructure d’envergure, comme conséquence, les cours de l’or devrait augmenter, au lieu de baisser.

Quelles sont les chances de voir les cours de l’or glisser au dessous de 1 200 $ l’once?

Nous pensons que le niveau de prix de 1 200 $ est un solide soutien technique. Et nous devons nous rappeler que le marché de l’or s’est déplacé en Asie depuis 10 ans. Ces dernières années, la demande en Inde et en Chine tend à flamber lorsque les prix baissent, par exemple, certains bijoutiers en Inde ont vendu 250 kilogrammes d’or en quelques heures la semaine dernière. Si les prix doivent encore baisser, nous verrons une pénurie d’or dans ces pays.

  •  
  •