• 3
  •  
  •  
  •  
    3
    Shares

Il y a plus de 3000 ans que l’or constituait un excellent moyen de protéger son capital, mais le bitcoin, voulant lui ravir la vedette, n’a cessé d’augmenter depuis sa création, en 2009.

Toutefois, son caractère volatil n’a pas laissé de marbre les différents investisseurs et spéculateurs qui semblent avoir compris que le bitcoin ne saurait faire de l’ombre à l’or de façon définitive. Cette monnaie, dont la valeur était estimée à moins d’un 1 dollar en 2010 est passée à des milliers de dollars en quelques années seulement. Mais cette ascension du bitcoin perdurera-t-elle ? Quels sont les avantages et inconvénients du bitcoin ? Pourquoi les spéculateurs de bitcoin reviennent-ils vers l’or physique ? Continuez votre lecture et ces préoccupations ne seront plus un problème pour vous.

Définition et origine du bitcoin.

De l’anglais « bit » qui signifie unité d’information binaire et « coin », « pièce de monnaie », le Bitcoin est une monnaie virtuelle ou un système de paiement électronique de type cryptographique. Ce concept existait depuis fort longtemps, et ses premières expérimentations nommées « b-money » et « Bit Gold », datent respectivement de 1999 et 2005. Malheureusement, ces dernières n’ont pas abouti pour plusieurs raisons dont nous ferons fi dans cet article, et ce n’est qu’en 2009 que Satoshi Nakamoto, a pu mettre sur pied le logiciel de bitcoin après de nombreuses études et recherches. De ce fait, plusieurs personnes se demandent si le bitcoin ne serait pas une alternative viable, voire meilleure que l’or. La Banque centrale européenne s’est également prononcée sur le sujet et souligne que le bitcoin peut être considéré comme une commodité et non une monnaie.

Comme mentionnée plus haut, après sa création le bitcoin n’a pas tardé à se popularisé dans toutes les nations du monde. Par exemple, WordPress accepta le bitcoin comme méthode de paiement le 16 novembre 2012. Baidu accepta les transactions en bitcoins pour son service pare-feu Jiasule le 14 octobre 2013. L’université de Nicosie ouvre le 21 novembre 2013 un master de sciences économiques spécialisé dans les monnaies numériques. Le 22 novembre 2013, Richard Branson annonce que Virgin Galactic acceptera désormais le bitcoin comme méthode de paiement pour ses billets d’avions. Jiangsu Telecom (l’un des plus grands opérateurs chinois), filiale de China Telecom, accepte également bitcoin le 29 novembre 2013. Le 9 mai 2014, les campagnes électorales sont financées en bitcoin dans une limite de 100 USD par cycle électoral aux États-Unis. Plus tard, de nombreux distributeurs-échangeurs automatiques de bitcoin, dont quatre en France, ont été installés dans le monde en septembre 2016. Par la suite, le bitcoin est devenu monnaie courante pour de nombreuses autres plateformes comme des sites de jeux en ligne. De par leur popularité et transparence certains se sont même spécialisé, comme les casinos et leur offre de machines à sous acceptant les bitcoins comme devise à part entière.

Notre recommandation pour investir dans l'or et l'argent

Quelques similitudes et différences entre le bitcoin et l’or.

Il existe de certaines similitudes entre un lingot ou une monnaie d’investissement en or et le bitcoin. Étant émises en quantité relativement limitée, ces deux monnaies sont protégées de l’inflation, ce qui n’est pas le cas pour les billets de banque. Cependant, elles s’opposent sur plusieurs points que nous ne pouvons taire. L’or physique est tangible, palpable, alors que les cryptomonnaies, quelles qu’elles soient, sont virtuelles. De plus, tout le monde n’a pas la possibilité d’investir dans l’or, car en dehors du fait qu’il faut avoir un capital conséquent avant de se lancer.

Les avantages du bitcoin.

L’utilisation du bitcoin offre des avantages qui ne laissent personne indifférent. En effet, investir dans le bitcoin est aussi simple qu’effectuer une transaction sur le Forex : en un temps record, vous pouvez échanger votre argent (initialement en Euros, Dollar, ou en Livre) contre un certain nombre de Bitcoins. Il n’y a pas de frais supplémentaires que vous devez payer et les risques de vol ou de fraudes sont très réduits. Outre cela, les transactions effectuées avec le bitcoin sont rapides et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle plusieurs sites ont facilement adhéré au concept.

Les lingots d’une once est l’un des véhicules d’investissement préférés des particuliers

En outre, il faut noter que le bitcoin est une monnaie que l’on ne peut pas facilement detectable. En effet, les données de cette monnaie sont cryptées et indéchiffrables, et elles ne transitent guère par le système bancaire. Aussi, faut-il affirmer qu’il est possible d’avoir des bitcoins sur son compte électronique en toute légalité, et ce, à l’insu de l’administration fiscale. Par contre, vous n’avez pas la possibilité d’acheter de l’or physique sans une déclaration au fisc et autorités compétentes, et dans certains pays, notamment en Asie, il faut dûment posséder avoir une autorisation pour détenir de l’or au delà d’une certaine quantité. Tous ces avantages ont entraîné cette fulgurante évolution du bitcoin.

La volatilité du bitcoin.

Bitcoin a atteint un prix d’environ $20000 en décembre 2017 et baissa, en 2018 le rally haussier a reprit.

Bien qu’il présente de superbes avantages, le principal bémol avec le bitcoin c’est sa volatilité. Cette monnaie n’a jamais été aussi stable que l’or. Comme susmentionnée, la valeur du bitcoin était inférieure à 1 dollar en janvier 2010, mais vous seriez étonné d’apprendre qu’elle est passée à 945, 74 $ le 2 décembre 2013, à 280,70 $ le 5 janvier 2015 puis 443, 57 $ le lundi 4 janvier 2016. À partir de ce moment, le cours de la monnaie n’a cessé de croître jusqu’au 4 décembre 2017 où elle valait 17 549,67 $. Chose encore plus étonnante, le cours du bitcoin chuta brusquement et les dernières informations montrent que le 12 février 2018 la monnaie valait 9 225,45. Le milliardaire Warren Buffet a-t-il donc raison de prédire une fin tragique aux cryptomonnaies ? Si tel était le cas, serait-ce pour bientôt ? Nous ne saurons exactement le dire, mais une chose est certaine, plusieurs investisseurs ont commencé à revenir à la case départ ?

Les investisseurs choisissent de revenir vers l’or.

Comme mentionné plus haut, il est impossible de se fier à 100 % au bitcoin en raison de sa volatilité. Les plus gros spéculateurs pensent qu’il serait plus avisé d’opter pour la stabilité de l’or plutôt que de perdre une forte somme en achetant une monnaie qui peut perdre de la valeur à tout moment. En effet, l’or maintient sa valeur au fil du temps et les économistes attestent que son cours ne détermine pas systématiquement sa valeur. En d’autres mots, même si le prix diminue, la valeur intrinsèque du métal jaune reste inchangée.

Le Bitcoin ne saurait donc remplacer l’or et il suffit d’observer les ETF sur l’or pour comprendre que la phase actuelle est très propice pour l’investissement, ce qui justifie d’ailleurs l’intérêt manifeste des investisseurs pour le métal jaune en cette période. Il est vrai qu’il s’agit d’une tendance qui a considérablement chuté dans les années 2013, 2014 et 2015, mais nous assistons aujourd’hui à un étonnant rebondissement.

D’importantes caractéristiques du métal jaune.

Il existe également d’autres raisons qui poussent les investisseurs des cryptomonnaies à revenir vers l’or. Il s’agit d’importantes caractéristiques de l’or et ci-dessus nous en présentons quelques-uns. Ces différents éléments confirment évidemment l’idée selon laquelle le bitcoin ne pourrait prendre la place de l’or.

  • Un actif indépendant : L’or fait partie des rares actifs dont la valeur ne change pas en fonction des facteurs qui influencent les autres monnaies. Cette qualité « d’indépendance » lui permet de se démarquer de la concurrence et les économistes ont attesté que le rendement du métal jaune n’est pas directement lié aux grandes variables économiques, contrairement à la plupart des actifs de placement, à savoir les actions et les obligations. Si donc vous détenez ce métal précieux, vous êtes à l’abri de l’impact des événements tels que l’effondrement des marchés actions.
  • Le pouvoir d’achat inaltéré de l’or : L’or résiste à l’inflation comme mentionné plus haut et affronte les périodes de crise. Les analyses économiques prouvent que si la valeur réelle de l’or peut fluctuer sur le très court terme, le métal jaune retrouve toujours son pouvoir d’achat historique, et donc sa valeur. Investir dans l’Or permet de conserver son pouvoir d’achat sur le long terme.
  • La seule monnaie qui a subsisté depuis 3000 ans : Force est de remarquer que la plupart des monnaies fiduciaires de l’histoire ont fini par s’effondrer, voire disparaître avec le temps. Cependant, l’or arrive à faire la différence et elle la monnaie la plus acceptée pour les échanges internationaux. C’est d’ailleurs pour cette raison que le réputé financier J.P. Morgan déclara en 1912 : « L’or, c’est de la monnaie et rien d’autre ». Certains chercheurs partagent l’idée selon laquelle l’expérience actuelle semble conduire à une réutilisation directe de l’Or en tant que monnaie.
  • Le métal jaune : une monnaie incontournable : Étant un métal inoxydable et doté d’une haute conductibilité électrique, l’or est très utilisé dans l’industrie électronique (résistance aux radiations, conductibilité dans les circuits imprimés, élimination du rayonnement solaire…). L’or est également utilisé dans plusieurs autres domaines. En outre, cet actif est indestructible et sa valeur ne dépend pas de la volonté de paiement d’un tiers, contrairement aux actions ou aux obligations par exemple, qui dépendent de la capacité d’un État à débourser les fonds.
  • Une puissante protection contre les aléas économique : Lorsqu’une nation désire s’apprêter contre les déséquilibres économiques, elle peut rapatrier son or. À titre d’exemple, l’ex-président vénézuélien Hugo Chavez décida en août 2011 de rapatrier l’Or du Venezuela vers l’étranger. L’objectif est simple : protéger son pays contre les problèmes économiques causés par l’Europe et les États-Unis. Il a affirma : « en ces temps troublés, il est préférable que nos actifs et notamment nos réserves d’Or se trouvent dans nos coffres-forts ». Cela montre clairement que l’or occupe une place de choix dans nos différentes sociétés.i
  • 3
  •