Catégories
Indices boursiers - Devises - Matières premières.

L’Asie boursière attend le PIB américain.

L’attentisme domine sur les places financières asiatiques en ce dernier jour de la semaine. Les investisseurs de la région patientent avant la publication de la première estimation du PIB américain du deuxième trimestre qui doit être dévoilée par le département du commerce ce vendredi en début d’après-midi. En attendant, toutes les places de la région jouent la carte de la prudence et évoluent dans le rouge. D’autant plus que la même attitude a été adoptée par les investisseurs de Wall Street et leurs collègues européens jeudi qui ont préféré prendre leurs bénéfices.

Statistiques mitigées au Japon

Au Japon, le Nikkei, qui a ouvert en baisse de 0,39%, a creusé ses pertes à mi-parcours avant de clôturer en baisse de 1,64% à 9537,30 points. Le Topix a cédé 1,37% à 849,50 points

Les investisseurs de la Bourse de Tokyo prennent également le temps de digérer des statistiques mitigées publiées en cours de séance. Tout d’abord, le ministère des Affaires intérieures a annoncé que le taux de chômage au Japon était monté à 5,3% en juin contre 5,2% en mai, son quatrième mois de hausse consécutif. En juin, on recensait au Japon 3,44 millions de chômeurs, soit 1,1% de moins qu’un an plus tôt, pour une population active en repli de 0,4% à 66,24 millions d’individus.

Dans la foulée, le ministère de l’économie, du Commerce et de l’Industrie (Meti) a annoncé un recul surprise de 1,5% en juin de la production industrielle dans l’archipel. Par ailleurs, le Japon reste en situation de déflation avec des prix à la consommation qui ont baissé de 1% sur un an en juin, soit leur seizième recul mensuel d’affilée. Seul point positif : la consommation moyenne des ménages a progressé de 0,5% en juin sur un an, repartant à la hausse après deux mois de recul.

Les autres places financières d’Asie se replient également

Ailleurs, les Bourses suivent le mouvement impulsé par Tokyo. En Chine, les Bourses de Shanghai et Hong Kong lâchent respectivement 1,16% et 0,51%. La Bourse coréenne recule de 0,43%, tandis que les Bourses indiennes et australienne lâche 0,20% et 0,71%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.