La ruée vers l’Or en Californie (1848 – 1856)

Depuis la nuit des temps, les civilisations ont toujours valorisé ce métal précieux et si rare. Tant et si bien qu’à chaque nouvelle annonce d’un nouveau lieu potentiellement riche en Or, les gens affluaient dans l’espoir de posséder quelques terres. En 1848, pas moins de 300 000 personnes (américains et étrangers) se dirigèrent vers Mill Sutter, en Californie, dans l’espoir de devenir riche du jour au lendemain suite de la découverte d’Or à Sutter’s Mill, une scierie appartenant à Johann August Sutter. Cette période durera environs 8 ans et généra des découvertes d’Or équivalent à plusieurs milliards de dollars actuels.
Après la ruée vers l’Or de 1848, d’autres pays du globe connurent le même phénomène. En 1884, d’énormes quantités d’Or furent découvertes en Afrique du Sud. En 1851 et 1897, ce fut le tour de l’Australie puis du Canada de connaître leur ruée vers l’Or.

C’est au XIXème siècle que l’Or eu un autre rôle et devint un moyen de stabiliser l’économie mondiale. Chaque pays devait émettre une valeur de monnaie équivalant à leur réserve d’Or : une garantie d’échange en Or. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis arrêtèrent leur exportation d’Or et le Dollar remplaça l’Or dans les échanges internationaux. Malgré l’utilisation du Dollar américain, l’Or est resté la référence mondiale pour la richesse et la stabilité économique d’un pays. L’histoire de l’Or continue à démontrer la valeur de ce précieux métal qui reste une valeur sûre. A travers les siècles, il reste la représentation de la richesse, de la stabilité et du pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.