Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les actuelles politiques d’assouplissement quantitatif menées par les grandes économies, pour soutenir la valeur des actifs financiers, est la principale raison pour la demande actuelle d’or des pays émergents. Les massives ventes d’or des banques centrales ne furent pas à même de provoquer une baisse du cours de l’or, la Russie par exemple absorbant une bonne partie de cette quantité.

Poutine

(C) Kommersant

Nous parlons régulièrement des achat de ce métal par les chinois ou par les indiens, mais peu de l’importance stratégique qu’acquiert l’or pour la Russie.

Lorsque Vladimir Poutine déclare que les États-Unis mettent en péril l’économie mondiale, en abusant de la planche à billet, ce n’est pas une remarque en l’air. Poutine a fait que la Russie soit l’un des plus importants acheteurs d’or. En 10  ans, 570 tonnes d’or furent achetées.

La raison de l’engouement russe pour l’or est simple.

Selon poutine, lorsqu’un pays détient beaucoup d’or, il se met à l’abri de toute chute de valeur d’une devise, comme  le dollar, l’euro, la livre sterling ou toute autre monnaie de réserve. Un argument de poids, partagé par une autre importante nation, l’Allemagne. Alors que les banques centrales du monde entier impriment de l’argent pour relancer leurs économies et échapper à la crise financière mondiale, elles sapent aussi la confiance dans le dollar et l’euro, déclenchant une plus forte demande pour l’or. Même après cette frénésie, la Russie avec environ 958 tonnes n’est qu’au huitième rang. Les États-Unis restent n°1 avec environ 8.134 tonnes, suivie par l’Allemagne avec 3.391 tonnes et le FMI, basé à Washington avec 2.814 tonnes. Italie, la France, la Chine et la Suisse sont entre la quatrième à la septième place.

Monnaie or nicolas 2

Effigie de Nicolas II sur
une monnaie en or

La passion des Russes pour l’or n’est pas récente.

Le tsar Alexandre II avait  commencé  à amasser des lingots en 1867, quelques mois seulement après la vente de l’Alaska pour 7,3 millions de dollars. Son petit-fils, Nicolas II, introduit l’étalon-or en 1897.

Nicolas, le dernier tsar russe, avait été contraint d’arrêter l’étalon or  en 1914 que la guerre éclata en Europe. Lénine rétabli la parité-or avec une nouvelle monnaie en 1922. Alors que les roubles soviétiques furent nominalement soutenus par de l’or, à partir de 1930 il fut interdit de vendre de l’or aux particuliers.