Pierre semi précieuse la Moissanite.

La nature ne fabrique le Carbure de Silicium  qu’exceptionnellement, et de ce fait, il n’a été identifié que dans quelques rares météorites. De sa première identification par le chimiste Henri MOISSAN, il en a gardé le nom de « MOISSANITE » par lequel le désignent depuis le début du siècle les géologues. Le Carbure de Silicium s’avère en effet le meilleur produit en joaillerie et son exploitation commerciale est menée par la compagnie américaine « Charles & Colvard », crée spécialement à cet effet et distribué officiellement par la Société MOISSANITE FRANCE  sous le label commercial : De l’Or et des étoiles. La Moissanite présente en effet un certain nombre de caractéristiques très intéressantes en matière de joaillerie.

LES PROPRIETES FASCINANTES DE LA MOISSANITE

PIERREDISPERSION (Feu)REFRACTION (Brillance)LUSTRE   (Index)DURETE (Echelle Mohs)DENSITE (Poids Spécifique)Tolérance à la Cassure
MOISSANITE0.1042.65-2.6920.4 %9.253.21Très Bonne
DIAMANT0.0442.4217.2 %103.52Bonne
ÉMERAUDE0.0141.584.8 %7.52.72Variable
RUBIS0.0181.777.4 %94.00Excellente
SAPHIR0.0181.777.4 %94.00Excellente
  • 1)   La dureté est très élevé 9.25 (sur l’échelle de MOHS) (Frédérich Mohs, minéraliste autrichien) Ce  qui la rend Inaltérable et Invincible !
  • 2)   La dispersion des feux de la Moissanite est supérieure à toutes les autres pierres 0.1043)
  • 3)   L’indice de réfraction  (brillance) est aussi supérieur : 2.65
  • 4)   La densité ou poids spécifique est de 3.21 pour la Moissanite.

  La dureté de la Moissanite

La dureté d’une pierre peut être définie comme sa capacité à résister à la rayure. Il s’agit donc d’une propriété importante. Les pierres précieuses sont classées selon une échelle de dureté qui va de 1 à 10, établie par Frédérich Mohs. Cette échelle comparative sous-entend qu’une pierre d’une dureté donnée peut rayer une pierre  de moindre dureté ou être rayé par une autre  de dureté plus élevée. Ainsi le corindon (saphir…) (9.0) rayera facilement la topaze (8.0) mais sera rayé par le diamant (10.0). Cette échelle est toutefois relative dans la mesure où elle ne donne aucune indication quant aux variations qui existent d’un niveau de dureté à un autre. On estime cependant que le diamant est 140 000 fois plus dur que le corindon (9.0), qui à son tour est environ 1000 fois plus dure que la topaze (8.0)

 La dispersion (les feux d’une pierre) est la propriété d’une pierre  à décomposer la lumière blanche qui la pénètre  selon les couleurs du spectre. Cette propriété est ce qui cause l’arc en ciel de couleur que l’on observe particulièrement chez les pierres incolores dont l’indice de dispersion est élevée : la Moissanite en est le meilleur exemple.

 L’indice de réfraction.

L’indice de réfraction exprime le rapport qui existe entre la vitesse de la lumière dans l’air et sa vitesse à travers la pierre.

Exemple :

Vitesse de la lumière : 300 000  Km/s

Indice de réfraction de la Moissanite : 2.65

Vitesse de la lumière à travers la Moissanite : 300 000/2.65 = 113 207 Km/s

 Le poids spécifique

Le poids spécifique (densité), est le rapport du poids d’un corps à celui d’un égal volume d’eau. Le poids spécifique de la Moissanite étant de 3.21, cela signifie qu’elle pèse 3.21 fois plus que le même volume d’eau (la densité) de l’eau étant de 1.0

 Les propriétés de la Moissanite en font donc une excellente alternative dans le choix d’une pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.