Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’or à terme pour livraison en Février a augmenté ce mercredi, soutenue par une baisse du dollar américain, et les négociations sur le mur fiscal restent toujours en premier plan.

L’or pour livraison en Février a ajouté 5,80 $ (+ 0,4%) à 1,665.40 $ l’once sur la division Comex de la New York Mercantile Exchange.

Barack Obama

Cela est dû à la baisse du dollar face à un panier de devises. Lorsque le dollar s’affaiblit, le prix des matières premières libellés en dollars devient généralement plus attractif pour les détenteurs d’autres devises. Le président Barack Obama envisage de revenir de son congé annuel à Hawaii  pour reprendre les négociations et éviter que le mur fiscal ne rentre automatiquement en vigueur

– Mur fiscal: Un ambitieux programme pour réduire le déficit budgétaire: des hausses d’impôts et des réductions de dépenses programmées  pour début de 2013. –

Demain matin, Obama sera à Washington. Les membres du Congrès vont également reprendre les discussions sur le mur fiscal. Si aucun accord n’est conclu, le mur fiscal doit rentrer automatiquement en vigueur et fait courir un risque de récession de la plus grande économie du monde.

Ce que nous voyons en ce moment n’est probablement qu’une prise de bénéfices suite aux gains d’hier. L’or avait bondi de 20 $ ce lundi, suite aux propos optimistes du président Barack Obama qui déclara qu’un accord était prévu pour éviter le mur fiscal. Le jour d’après, le métal précieux fit un autre bond de 13 $.

Aux USA, le département du Travail a indiqué jeudi que les inscriptions au chômage pour la semaine se terminant le 29 décembre ont augmenté de 372.000 demandeurs d’emplois. Les économistes s’attendaient à 365.000 demandes. Un chiffre légèrement en deçà des prévisions. Demain vendredi sera publié les chiffres mensuel du chômage, les investisseurs devront donc garder un œil sur le taux de chômage en décembre. Le mois dernier la réserve fédérale a mis en place un nouveau programme d’assouplissement monétaire, pour un montant 45 milliards de dollars par mois via l’achat des bons du Trésor à long terme. L’objectif est de faire baisser le chômage à 6.5%, tant que l’inflation ne dépasse pas 2,5%.

Perte d’intérêt pour l’or à Dubaï.

Vitrine d’une bijouterie a Dubai – Gold Souk Deira –

La baisse de l’or à Dubaï reflète la baisse internationale et dans les souks de l’or un gramme d’or se négocie à son plus bas en quatre mois. Cette situation me rappelle celle de Décembre 2011, avec une pression vendeuse évidente depuis la semaine dernière. Certains analystes estiment que ces ventes proviennent d’un important fonds spéculatif pour provoquer une baisse durant les périodes de êtes dans le but de racheter lorsque le cours montera. La perte d’intérêt pour l’or intervient à un moment où de nombreuses banques centrales à travers le monde achètent de l’or pour augmenter leurs réserves de change. Le Brésil, la Russie, la Biélorussie et la Corée du Sud ont augmenté leurs avoirs en or au cours du mois de Novembre.