Combien pollue un Kilo d’or ?

Reading Time: < 1 minute

Si une grande partie de l’or est destiné à l’industrie bijoutière, l’or est aussi de plus en plus demandé par des filières industrielles (téléphonie, informatique, photovoltaïque, pharmaceutique…). Par exemple il y a de l’or en quantité infime dans beaucoup de composants électroniques, micro puces, connecteurs. La quantité de produits électroniques ne cessent d’augmenter.

Un geste fort pour la planète ! La nécessité du recyclage de l’Or pour l’environnement.

Selon des chiffres publiés par l’un des premiers groupes miniers aurifères, en 2010, la production de 1 kilogramme d’Or (soit une cinquantaine de colliers en Or 18 carats) a nécessité ou généré :

  • L’extraction de plus de 1 000 tonnes de minerai ;
  • Le broyage de près de 6 000 tonnes de minerai ;
  • La formation de 2 000 tonnes de déchet minier
  • La consommation de 2,3 millions de litres d’eau ;
  • Le rejet dans l’atmosphère de près d’une tonne d’oxyde de souffre (responsable des pluies acides) ;
  • Le rejet dans l’atmosphère de 27 grammes de mercure et de 22 grammes d’arsenic
  • La consommation de 238 kilogrammes de cyanure ;
  • Le rejet de 1,3 litre de cyanure ;
  • L’utilisation de 48 kilogrammes de pneus ;
  • L’émission de 23 tonnes de Gaz à Effet de Serre !  

L’utilisation du mercure dans les extractions d’or sauvages (orpailleurs) est une catastrophe écologique (forêts de Guyane, d’Afrique équatoriale). C’est pour cela que faire des aménagements de recyclage d’or qui font la récupération des métaux précieux semble une opportunité pour la sauvegarde de notre planète.

Répandre l'amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2024. Made with Twentig.