Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  

Durant des milliers d’années, l’humanité a essentiellement utilisé le troc pour le commerce, jusqu’à ce que l’or soit utilisé comme monnaie d’échange, aux alentours de 2500 avant JC. Aux environs de 700 avant JC, les premières pièces de monnaie firent leur apparition. Elles sont fabriquées dans un alliage appelé «électrum», un mélange d’or et d’argent. Avec l’apparition de la monnaie, on pouvait connaître la valeur des biens ou propriétés, lesquelles sont estimées suivant une quantité en or. Au cours de l’histoire, différentes méthodes de paiement furent acceptées, mais les pièces d’or furent de loin les monnaies d’échange universellement acceptées.

4000 ans avant Jésus Christ l’or est utilisé dans certaines parties d’Europe centrale et de l’Est.
– 3000 ans Les Égyptiens maîtrisent l’art de battre l’or en feuilles et de réaliser des alliages avec d’autres métaux afin d’arriver à des variations de dureté et de couleurs. Ils développent également la capacité de couler l’Or, utilisant la technique à cire perdue encore utilisée aujourd’hui en bijouterie. La civilisation Sumère, du Sud de l’Irak, utilise l’Or pour créer une grande variété de bijoux, souvent très sophistiqués et dont le style est porté aujourd’hui encore.
– 2500 Les bijoux sont enterrés dans la tombe de Djer, le Roi de la première dynastie Égyptienne, à Abydos, en Égypte.
– 1500 Les immenses ressources d’Or de Nubie font de l’Égypte une nation riche, alors que l’Or devient l’étalon d’échange reconnu pour le commerce international. Le Shekel, une pièce qui pesait à l’origine 11,3 grammes d’Or, est utilisé comme unité de mesure standard dans tout le Moyen-Orient. Cette pièce contenait un alliage appelé electrum, consistant approximativement à deux tiers d’Or et un tiers d’Argent.
– 1352 Le tombeau du jeune Roi Égyptien Tutankhamon est couvert d’Or, ainsi que son sarcophage.
– 1350 Les Babyloniens commencent à utiliser le feu pour tester la pureté de l’Or.
– 1091 Des carrés d’Or sont légalisés en Chine en tant que monnaie.
– 560 Les premières pièces d’Or pur sont frappées en Lybie.
– 58 Jules César s’approprie suffisamment d’Or en Gaule pour rembourser les dettes de Rome.
– 50 Les Romains émettent des pièces d’Or appelées Aureus.
600-699 L’empire Byzantin ré exploite des mines d’Or en Europe centrale et en France, un domaine abandonné depuis la chute de l’Empire Romain. Les artisans de la période produisent de nombreux objets en Or.
1100 Venise impose sa position en tant que marché des lingots et pièces d’Or, grâce à sa position géographique sur les routes du commerce avec l’Orient.
1284 Venise introduit le Ducat d’Or, qui devient rapidement la pièce la plus connue dans le monde, et ce durant plus de cinq siècles. La Grande Bretagne frappe ses premières pièces d’Or majeures, le Florin, qui est suivi par le Noble, l’Ange, la couronne (crown), et la »Guinea ». voir source
1511 Le Roi Ferdinand d’Espagne envoie des explorateurs dans l’hémisphère Ouest, avec pour mission de « ramener de l’Or »
1717 Isaac Newton, Maître de la London Mint, décide d’un prix pour l’Or qui perdurera 200 ans.
1787 La première pièce d’Or Américaine est frappée par Ephraim Brasher.
1792 Le « Coinage Act » place les jeunes États Unis d’Amérique sur un standard bimétalique argent/Or, définissant l’équivalent du Dollar US à 24,75 grains d’Or et 371,25 grains d’Argent purs.
1803 La Caroline du Nord est l’état des USA qui connaît la première ruée vers l’Or. L’État fournit tout l’Or nécessaire à la production de monnaie par le US Mint de Philadelphie jusqu’en 1828.
1848 La ruée vers l’Or de la Californie débute lorsque James Marshall trouve des pépites d’Or dans l’eau de la scierie de John Sutter, près du confluent des rivières American and Sacramento.
1850 Edward Hammond Hargraves, revenant de Californie, prédit qu’il trouvera de l’Or en Australie en moins d’une semaine. Il découvre effectivement de l’Or en Nouvelle Galles du Sud moins d’une semaine après son arrivée.
1859 Le « Comstock Lode of gold and silver » est découvert au Nevada, ce qui a pour conséquence que le Nevada devient un état des USA à part entière cinq ans plus tard.
1886 George Harrison découvre de l’Or en Afrique du Sud, alors qu’il casse de la roche pour construire sa maison.
1887 Les médecins de Glasgow, Robert et William Forrest, et le chimiste John MacArthur déposent un brevet sur le procédé de raffinage de l’Or pur du minerai utilisant du cyanure.
1896 Deux prospecteurs découvrent de l’Or en pêchant dans la Klondike River, au nord du Canada, et des rumeurs de découverte d’Or au Yukon et en Alaska, suscitent la ruée vers l’Or de 1898 – la dernière grande ruée vers l’Or du siècle.
1900 les USA adoptent l’étalon Or pour leur monnaie.
1903 La Engelhard Corporation découvre une méthode organique pour imprimer de l’Or sur les surfaces. D’abord utilisé pour la décoration, cette méthode devient le fondement de la technologie de l’impression des circuits imprimés.
1922 La tombe du Roi Tutankhamon (-1352) est ouverte et révèle un sarcophage de 1.089 Kg d’Or, de même que des centaines d’objets en Or ou plaqués Or.
1927 Une étude médicale Française prouve l’efficacité de l’Or dans le traitement de l’arthrite rhumatismale.
1933 Le Président Américain Franklin Roosevelt interdit l’exportation de l’Or, arrête la convertibilité des billets dollars en Or, et ordonne aux citoyens américains de livrer au gouvernement tout l’Or qu’ils possèdent et établit une cotation quotidienne de l’Or. Roosevelt fixe le prix de l’Or à 35 US$ l’once.
1935 L’alliage No 1 de Western Electric (69% d’Or, 25% d’argent et 6% de platine) découvre et introduit l’usage universel de cet alliage dans tous les contacts pour les équipements de télécommunication de AT&T.
1944 l’accord de Bretton Woods (USA) fixe un standard international pour l’Or et crée deux organisations Internationales : Le Fonds Monétaire International et le World Band. Le nouveau standard fixe la parité des monnaies en termes d’Or et oblige les états membres à convertir leurs réserves de devises de leurs monnaies respectives en Or, à ces valeurs.
1947 Le premier transistor, pièce maîtresse de l’électronique naissante, est assemblé par AT&T Bell Laboratories. Il utilise des contacts en Or, pressés contre une surface de germanium.
1960 Le laser est inventé en utilisant des miroirs recouverts d’Or pour optimiser la réflexion infrarouge.
1961 Les mines d’Or de l’ère moderne commencent au Nevada (Carlin Trend), faisant ainsi de cet état le plus important producteur d’Or des USA.
1968 Intel présente une puce électronique contenant 1.024 transistors interconnectés par des circuits imprimés en Or. Le 15 Mars, les Banques Centrales abandonnent le prix fixe de 35 dollars l’Once d’Or et décident de laisser flotter librement les cours de l’Or.
1969 Des visières recouvertes d’une pellicule d’Or protègent les yeux des astronautes de la lumière du soleil sur la lune, lors de la mission Apollo 11.
1971 Le système des « colloidal gold marker » est présenté par Amersham Corporation. De minuscules sphères d’Or sont utilisées dans les laboratoires de recherche du monde entier pour marquer ou indiquer certaines protéines et révéler leurs fonctions et traiter les maladies du le corps humain.
1973 Nixon décide de faire sortir le Dollar US sort du standard Or (35 dollars l’Once), et les prix de l’Or sont librement cotés. En juin de la même année, le marché de l’Or à Londres atteint des prix supérieurs à 120 dollars l’once.
1974 Le 31 décembre, le gouvernement des États Unis met fin à l’abolition de la propriété individuelle d’Or par les citoyens américains. (en vigueur depuis 1933)
1976 Le « Gold Institute » est créé à Washington, pour promouvoir les intérêts communs de l’industrie de l’Or en fournissant des données statistiques et autres informations utiles à ses membres, les media, les gouvernements et le grand public.
1980 L’Or atteint le record historique de 870 dollars l’once le 21 Janvier à la bourse de New York. L’or atteint des sommets à 850 dollars l’once, en raison de la forte inflation et les prix élevés du pétrole. Les événements géopolitiques, tels que l’invasion de l’Union soviétique en Afghanistan et la révolution iranienne provoque de fortes tensions sur les marchés. Les investisseurs protègent leurs patrimoines en achetant des métaux précieux.
1986 Les CD (compact disc) plaqués d’Or sont inaugurés.
1987 Les Airbags sont introduits dans les voitures, utilisant des contacts en or pour la fiabilité.
1996 Le Mars Global Surveyor est lancé. Il contient une un télescope-miroir parabolique plaqué Or qui générera une carte détaillée de l’intégralité de la surface Martienne sur une période de deux ans.
1997 Le congrès américain vote le «Taxpayers Relief Act », autorisant les citoyens américains titulaires de comptes épargne retraite d’acheter des pièces ou lingots d’Or, pour autant que leur contenu soit égal ou supérieur à 99.5 % d’Or.
1999 L’Euro est introduit comme monnaie officielle. Il est garanti par la Banque centrale Européenne qui détient 15 % de ses réserves en Or. Août 1999. Le prix de l’or baisse brusquement à $ 251 l’once. Les marchés craignent que les banques centrales écoulent sur les marchés leurs réserves d’or. Les entreprises minières d’or commence à vendre leur production à l’avance pour se protéger contre la baisse du cours de l‘or.Octobre 1999. Le Gold Agreement est signé à Washington. Les banques centrales des principaux pays s’engagent à limiter les ventes totales à 400 tonnes par an pendant 5 ans.
2000 Les astronomes du Keck Observatory à Hawaii utilisent des miroirs géants recouverts d’Or pour leurs deux télescopes jumeaux qui produisent les images les plus détaillées jamais prises de Neptune et Uranus.
Décembre 2003 Le cours de l‘or commence son escalade. Le cours de l’or atteint 400 $ l’once, un niveau jamais vu depuis 1988. Les investisseurs commencent à acheter de l’or comme protection.
Septembre 2004 le Gold Agreement II est signé. 17 banques centrales décident de limiter les ventes d’or à 500 tonnes par an jusqu’en 2009.
En Avril 2006 l’once d’or dépasse les 600 $ en raison de la faiblesse du dollar, des prix élevés du pétrole et du risque géopolitique qui prévaut. Les fonds de placement commencent à investir dans les métaux précieux.
En Novembre 2007 le prix de l’or atteignent $ 845 l’once.
2008 En Mars 2008, pour la 1ère fois dans l’histoire, l’once d’or atteint les 1000 $ l’once.

En Septembre 2008, suite à la faillite de Lehman Brothers, l’or grimpe brusquement de 50 $ l’once. Les marchés craignant un effet domino, ils achètent massivement des contrats sur l’or.

2009 En Août 2009, les banques centrales européennes ont signé la Banque centrale Gold Agreement III et acceptent de limiter les ventes d’or à 400 tonnes par an.

En Décembre 2009. Le prix de l’or et du dollar sommets de faiblesse dépasse encore 1212 dollars l’once.

En mai 2010 Le prix de l’or a atteint $ 1,237 l’once. La crise du crédit sévit en Europe.

L’histoire de l’or débuta il y a plus de 7000 ans, juste à la fin de la Préhistoire. Des peuples comme les sumériens utilisaient l’or, des recherches historiques on mit en relief la façon dont étaient organisé les cérémonies funéraires. Lors l’enterrement du roi de Sumer, les membres de la cours portaient des bijoux en métaux précieux, le roi et sa sépulture étaient couvert d’or et d’argent. Le cortège du roi d’Ur but un poison dans des coupes d’or pour accompagner leur roi au royaume souterrain. On peut facilement imaginer que l’or a attiré la convoitise de l’homme depuis les temps les plus anciens, ne serai-ce que pour l’esthétisme, par nature l’homme est attiré parce ce qui brille, la rareté de l’or fait d’une pépite un trésor merveilleux.

Le masque d’or de la momie royale de Toutankhamon

Les pharaons furent les premiers à faire de l’or une véritable industrie avec leurs mines contant des milliers de travailleurs esclaves. Par leur technique minière avancée, les égyptiens arrivèrent à un degré de raffinement bien supérieur aux Sumériens, les bijoux étaient plus travaillés et plus détaillés. L’or des tombes pharaoniques était souvent volé par des pilleurs. Le roi Toutankhamon reposait dans un triple sarcophage, les deux premiers étaient fait de bois recouvert d’or le dernier était en or massif, dans le reste de la chambre funéraire du roi tout le mobilier était doré, de nombreuses statuts veillaient sur le corps du défunt.

Perse, Darius I, Darique, 485-420 av JC, Or

Crésus est un personage, dont le souvenir se retrouve de nos jours dans le langage courant dans l’expression « riche comme Crésus ». Crésus était roi de Lydie à partie de 561 av JC, son immense richesse provenait de la rivière aurifique appelée Pactole. Athènes possédait une grande réserve d’or qui venait des mines de Macédoine et de Thrace. Cet or devait leur servir en périodes difficiles, ce qui ne manqua pas d’arrivé, au VIème siècle av JC tout cet or servit à financer la guerre contre Sparte, même les 1130 kilos d’or qui recouvraient la grande statut d’Athéna mesurant 11 mètres. La Perse profita de cette guerre pour s’emparer des mines d’Athènes. A cette époque la perse contrôlait toutes les mines d’or de l’Indus jusqu’au Nil. En 520-480 av JC le grand roi Cyrus, fondateur de l’empire Perse, fut le premier à frapper des pièces d’or, il les fit à son effigie et appela cette monnaie des Dariques.


les débuts des monnaies en or comme monnaie d´échange dans la Grèce antique.

Constantine I
Pièce commémorative pour la ville de Constantinople. Émis entre 330-346 AD.

L’usage de la pièce d’or comme monnaie de référence s’est par la suite répandu à la Grèce, ensuite au reste du monde antique, notamment au IVème siècle apr. J.-C, quand l’empereur romain Constantin Ier instaura le monométallisme. Les pièces de monnaie étaient une invention merveilleuse, facilitant les échanges commerciaux, car il n’y avait plus besoin de peser l’or, ni même vérifier la pureté de celui-ci du moment où pièces étaient authentiques. La monétarisation de l’or a démocratisé l’or, le rendant plus accessible au commun des mortels, alors qu’auparavant, le principal usage de l’or était l’ornement d’édifices et d’objets de cultes. La monétarisation a augmenté les échanges de marchandises, le besoin de metal également, l’or ayant un nouvel usage, il a fallu augmenter le volume d’extraction pour répondre à la demande. En Grèce, les pièces étaient principalement en argent, car les grecs avaient de grandes ressources d’argent mais peu d’or. Au IVème siècle av JC, Alexandre le grand entreprit la conquête du monde connu en Asie, parmi ses objectifs majeurs il souhaitait s’emparer de l’or des Perses. Alexandre le grand utilisait l’or comme moyen de propagande, et comme contrôle des armés. En payant bien ses hommes il empêchait les pillages, lorsqu’un soldat rentrait en permission, une prime en or lui était octroyé, il montrait ainsi au peuple la grandeur de l’empire et motivé les futurs soldats.

Les pièces frappées par Alexandre le grand et par son père Philippe s’appelaient des Philippeioi, après eux elles prirent le nom d’Alexandre. Les Philippeiois sous Philippe II étaient frappés de la représentation de Zeus d’un côté et d’un chariot de l’autre. Le chariot représente sa victoire aux courses de chars aux jeux d’olympiques en 357, quant à lui Alexandre frappa, une représentation d’Hercule, tous deux avait fait des effigies des Dieux leur ressemblant.

Sicile, Syracuse. Agathokles. 317-289 BC. AV Dekadrachm  Type Philippeios – 50 Litrai (16 mm, 4,28 g, 6 h). Frappé vers 317-311 av. j.-c. Tete d’Apollon gauche;/Aurige conduite Biga droite.


Histoire de l’or et de l’Empire romain.

L’empire romain succéda à l’empire d’Alexandre le grand, cet empire utilisa les monnaies en or comme basede son expansion culturelle et économique, en 3 siècles l’empire romain avait le contrôle de toutes les mines en Italie et d’Espagne. Une légende raconte qu’en 390 av JC les Gaulois tentèrent une attaque surprise à Rome, mais s’approchant d’un temple des oies se mire à caqueter, sonnant l’alerte. La ville fût ainsi sauvée, les Romain, reconaissant, construisirent un temps à la déesse protectrice Moneta, le mot monnaie vient de là.

Au IVème siècle, les romains utilisaient depuis longtemps la monnaie en or, ils avaient l’habitude de stocker leur trésor dans le temple de Jupiter à Rome sur la colline du capitole pour des raisons religieuses ainsi que pour une meilleure sécurité.

Lorsque Jules César était gouverneur d’Espagne en l’an 61 av JC il était fortement endetté. Il conserva pour lui et son armée une partie de l’or extrait d’Espagne, au bout d’une année, il retourna à Rome pour racheter ses dettes et soudoyer son élection en temps qu’empereur. Jules César conquit la gaule, l’Europe et les îles britanniques, une partie de l’or récolté fût distribué aux légionnaires et au peuple. Après la conquête de la Gaule par Jules césar fit venir en Italie 100 000 esclaves gaulois pour travailler dans les mines.

Il créa une loi favorisant les naissances à Rome, les foyers ayant de nombreux enfants recevaient de l’or, ceux qui n’en avaient pas n’avait plus le droit de porter des bijoux e or ou en argent. A cette époque le peuple de Rome montrait sa richesse en portant de nombreux bijoux en or et en argent. Au fil des siècles les mines d’or finirent par s’épuiser, la vie des romain ne changea pas pour autant, l’empire romain se ruina et s’affaiblit progressivement, ce fut la fin de leur règne en 476 apr. J.-C, lors de la guerre contre les Barbares. L’empire romain avec un territoire immense avaient toujours besoin de plus d’or, les 5 tonnes extraites par année ne suffisaient plus à couvrir leurs besoins.

Les début de la degradation monétaire.

Vers 380 av JC, Denys Ier de Syracuse était très endetté. Il ordonna à tous ses sujets de lui apporter leurs pièces d’or, un refus de leur part aurait valu leur mort. Il fit fondre les pièces transformant une pièce en deux pièces par dégradation monétaire. Ainsi il put rembourser ses dettes. La dégradation des pièces d’or réside en une diminution des quantités d’or utilisées, tout en donnant la même valeur commerciale à la pièce.

Exemples pièces d’argent rognées romaines du trésor de Hoxne

Silique intacte

Silique partiellement rognée

Silique fortement rognée

Une fraude concernant les pièces d’or consistait à rogner les tranches des pièces pour récupérer de l’or et le revendre sur le marché noir, cette pratique était monnaie courante au moyen âge. Les rogneurs de pièce limaient les bavures des pièces d’or, lorsqu’ils avaient une quantité suffisante de rognures ils faisaient un lingot qu’ils revendaient. Si ils étaient prit en flagrant délit ils encouraient une très lourde peine. Les juifs étaient souvent accusé de rogner les pièces, souvent à tords, c’était un peu une chasse aux sorcières. La dégradation des monnaies entraîne une dépréciation de la monnaie ce qui engendre une inflation. De plus, les pièces dégradées sont moins acceptées par les commerçants d’un pays à un autre.

Les empereurs romains usaient régulièrement de la dégradation monétaire pour pallier à leur manque d’or. En 200 apr. J.-C durant les invasions barbare l’empire romain perdu sa monnaie, dans ses temps de troubles et de carnages, les pièces n’étaient plus que très peu utilisées dans les échanges commerciaux, la population d’Europe entassait et cachait leur argent et utilisait d’avantage le troc.

Fascination de l’or à Byzance.

Au IVème siècle apr. J.-C, l’empire byzantin était célèbre dans toute l’Europe dans le domaine de l’or car leurs orfèvres étaient des maîtres en la matière, ils étaient fort recherchés notamment par les Italiens amateurs de bijoux, il s’agissait des artistes les mieux reconnus au haut moyen âge. Les Italien on fait appel à eux pour les mosaïques de l’église San Vitale à Ravenne et ceux du portail de la basilique Saint Marc à Venise.

Besant d’or ou Solidus, monnaies de 4,48 grammes

Au VIème et VIIIème siècle les byzantins ne pouvait pas toujours lutter contre tous leurs agresseurs, étant donné que l’empire Byzantin était riche ils se mirent à donner régulièrement de grandes quantités d’or à leurs ennemis et à leurs alliés pour arrêter les attaques et obtenir des protections. Tout cet or venait surtout de Nubie jusqu’au VIIIème siècle quand les Arabes conquirent la Nubie.

L’empereur byzantin sous Constantin ne voulait pas que les pièces d’or de l’empire nommées le besant soient frappées d’une autre effigie, prétextant que cette monnaie est reconnue et admiré à travers le monde entier. Constantin II rentra en guerre contre les arabes pour cette raison, bien que les musulmans vainquirent ces derniers changèrent l’effigie du Calife pour des citations du Coran. Justinien II fut le premier à faire frapper des pièces représentant du Chris ce qui déclencha en partie une période de dévotion aux icônes. Les cultes autour de l’iconoclasme furent combattus avec force par l’église.

En 1204 les croisés prirent Constantinople, la monnaie d’or le Besant fût dégradé par des alliages, il finit par perdre son prestige et ne fut plus accepté par tout le monde. Cette époque le monde Arabe tire ses ressources d’or des conquêtes et de leur grand talent de commerçants, mais aussi des pillages tel que ceux des tombes des pharaons. Ils rouvrirent les anciennes mines d’Égypte, de Nubie et Ethiopiennes.

Le dinar d’or, l’étalon or du moyen age.

Au VIIIème siècle, les arabes frappèrent leur première pièce d’or pure à 97%, le dinar. Les Arabes consommaient beaucoup d’or les obligeant à trouver encore plus de ressources aurifiques, ils trouvèrent cet or dans la région de l’actuelle du Nigeria et de la Côte d’Ivoire, grâce à leur talent de commerçant les arabes vendaient des objets sans grande valeur contre de grandes quantité d’or.

Les routes commerciales sahraouies circa 1400, avec le territoire moderne du Niger mis en évidence

Pendant plus d’un siècle, ce commerce se poursuivit faisant traverser le grand désert du Sahara les caravanes de chameaux chargés d’or. Les chameaux étaient utilisés en préférences aux bœufs bien qu’ils aient tous deux la même capacité à conserver l’eau durant une dizaine de jours, les chameaux peuvent porter 3 fois plus de poids et marcher 2 fois plus vite. Au moyen Age, Les tribus arabes commerçaient avec les indigènes d’Afrique occidentale d’une façon muette. Ils déposaient leurs objets à un endroit convenu et remontaient dans leur navire puis ils faisaient des signaux de fumé. Les indigènes venaient avec leur or et déposaient la qualité d’or qui leur paraissait correspondre aux objets. Les indigènes s’en retournaient, les commercants arabes retournaient sur la berge, si la quantité d’or leur convenait ils repartaient avec cet or, sinon ils retournaient à leur bateau et attendaient que les indigènes reviennent avec une nouvelle proposition. Ce principe de troc muet se perdure encore de nos jours dans certaines régions Africaines. Vers l’an 750, les Arabes partirent en conquête des régions aurifères d’Afrique, se fut un échec, il y eu beaucoup de pertes humaines sans même trouver la source d’où venait l’or des indigènes, ils se résignèrent donc au commerce.


L’or, un métal rare en Europe au moyen age.

Durant un millier d’années qui suivirent la chute de l’empire romaine l’or était rare en Europe, alors que dans le monde Arabe et à Byzance l’or coulait à flot. Face à cette pénurie les européens durent fondre des outils de culte pour les transformer en pièces. Les pièces d’or circulaient très peu si ce n’est pour les commerçants car elles avaient une grande valeur.

Charlemagne, le roi des francs, était le plus riche roi européen de son époque. Charlemagne adorait l’or, son bureau de travail était en or. Il avait fait rouvrir des mines, mais sont or venait aussi de ses nombreuses conquêtes, tous ses palais disposait d’un orfèvre, quand il mourut, on l’embauma et on l’assit sur un trône d’or et d’ivoire.

Taifa de Séville. Mohammed Almotamid. Dinar. 3,75 g d’or. Le poids dans les dinars varie de 3.10 à 4.75 grammes et malgré ces différences de poids, son module est assez uniforme, de 22 mm de diamètre pendant les premières années à 28 mm dans le dernier.

Au XIIème siècle en Europe la pénurie d’or apparu à cause des conquêtes, toutefois les croisades notamment à Constantinople, ramenèrent de l’or en Europe « grâce » au pillage. En 1124 le gouvernement chrétien durant les croisades se mit à produire de « fausses » pièces arabes grâce à des matrices dérobées durant des pillages, ces pièces étant des falsification, on trouvait par exemple des dinars en cuivre plaqué or. En 1224, le Pape Innocent réagit enfin face à cette situation, il fit excommunié les princes chrétien qui avaient ces activités, ces princes acceptèrent de changer les phrases du coran par des phrase de la bible en Arabe. Saint Louis, non satisfait de cette mesure fit frapper l’Aniel avec l’inscription en latin « le Christ conquiert, le Christ règne, le Christ commande ».

En 1252 les Génois se mirent à produire des pièces 24 carats appelées Genovino, ses pièces avaient une grande valeur commerciale, d’ailleurs elles ne circulaient que dans le milieu aisé. Ce fut une période de renouveau monétaire important, l’occident s’imposait économiquement comme supérieur face à l’Orient avec une monnaie forte, accepté partout. Au fil des siècles les pièces byzantines et Islamiques avaient perdu de leur prestige, la dégradation des alliages d’or avaient rendu ses pièces moins attractives. Suite à la création du Genovino, d’autre ville d’Italie se mirent à frapper leurs pièces en or pratiquement pur.

Au XVIème siècle la grande peste noire ravagea l’Europe tuant un tiers de la population entre 1347 et 1350. Le pape Clément V vivait fastueusement adorant l’or, adevait sa richesse au lèges des morts de la grande peste. Tout l’argent et les bien du peuple Européen restaient sur le territoire tandis que les Hommes mouraient, la peste noire eut pour conséquence économique un grand essor. Les pauvres étaient moins pauvres et les riches plus riches, dans le domaine du travail il y avait plus d’offre que de demande, ce qui provoqua une augmentation des salaires. Les travailleurs devinrent plus exigeants, le travail difficile des mines fut délaissé, de ce fait la production annuelle d’or diminua. En Angleterre, la population dépensait sans compter notamment pour des produits de luxe venant de pays étrangers, toute une série de mesures furent prisent pour limiter l’exportation des richesses du pays, les décrets n’eurent pas l’effet escompté. Le peuple n’était pas d’accord avec les lois de contrôle des salaires et de plafond de dépense de luxe par classes sociales.

Au XVIème siècle les rançons étaient courantes, tel Jean II le bon, roi de France, qui a été fait prisonnier par le roi Anglais Édouard III roi d’Angleterre à la bataille de Poitiers, Il lui était demander ni plus ni moins que l’équivalent de 12,5 tonnes d’or. Au XVIème siècle l’or manquait grandement un retour au troc partiel arriva avec notamment l’usage du poivre, qui avait une plus grande valeur que l’or.


XVI Siècle. L’or du nouveau monde arrive en Europe.

Motivé par les récits de Marco Paulo au sujet des richesses des indes le marin Christophe Colomb se lança à la recherche d’une route maritime vers les Indes. Il était fortement motivé à ramener suffisamment d’or pour lever une armée dont le but de récupérer la Terre Sainte de Jérusalem. Au bout de plusieurs années sans résultat l’équipage de Christophe Colomb était au bord de la mutinerie quand la terre fut à vue. Il découvrit Les Bahamas, Cuba et Haïti, il y trouva peu d’or, il perdant l’appui de la reine d’Espagne. Les explorateurs qui lui succédèrent découvrirent l’Amérique ce qui fit la grande richesse de L’Espagne et du Portugal.

En 1513 sous les ordres de Vasco Nuñez de balboa 190 hommes quittèrent la région du Darien et s’en allèrent en exploration vers l’ouest à la recherche de la route vers l’inde. Balboa était surtout motivé par les récits d’un chef barbare qui lui avait parlé d’une source intarissable d’or. Cette expédition espagnole les mena à la coté donnant sur l’océan Pacifique. Après cette découverte ces conquistadors se mirent à piller les villages indiens.

En 1519, Hernán Cortés rencontre le peuple Aztèque l’empire aztèque fut conquis et pillé pour sa grande richesse aurifique. L’Espagne et le Portugal avec leurs conquistadors furent les premiers à récupérer cet or

Francisco Pizarro González

En 1532, le conquistador Pizarro découvrit les Incas, seulement 200 hommes conquirent le Pérou, l’Argentine, l’Équateur, la Bolivie, le Chili, en déciment les grandes armées Inca de centaines de milliers d’hommes. Les conquistadors étaient vus comme des dieux avec leurs tenues inhabituelles, leurs armes étranges et leurs chevaux. Cette même année l’expédition arriva à Cajamalca ou se trouvait l’empereur Atahualpa. L’inca invita en sa demeure les envahisseurs, ses derniers proposèrent de même à l’empereur l’invitant à se rendre aux quartiers Espagnols, ce qu’il accepta. Atahualpa tomba dans une embuscade, des milliers d’incas moururent ce jour-là. Voyant l’attrait qu’avaient les espagnols pour l’or l’empereur fit un marché avec Pizarro, en échange de sa libération, Atahualpa devait donner une montagne d’or remplissant la pièce où il était fait prisonnier, soit une pièce de 7 mètres par 5 avec une hauteur de la taille de l’empereur bras tendus. Une fortune d’environ 5 tonnes d’or, une quantité supérieure à la production annuelle des mines de toute l’Europe. Atahualpa rempli son contrat mais l’Espagne le fit mettre à mort. Une fois tout le peuple Inca pillé, les espagnols se mirent à extraire l’or des mines Péruviennes.

l’empire colonial espagnol

Entre 1492 et 1500 la quantité d’or en Europe a été multiplier par 5, un ballet incessant de navires remplit d’or traversait l’océan atlantique. L’Espagne revendiquait le nouveau monde comme étant sa propriété unique. La France, les Royaumes Unis, La Hollande ne voyaient pas cela du même œil, ses pays s’adonnèrent à la piraterie détournant les navires Espagnols, ils cherchèrent eu aussi d’autres routes vers ce nouveau monde. Malgré toutes les richesses minières entrant en Espagne le pays n’était pas pour autant riche, Les Espagnol étaient très dépensiers si bien que les pays étrangers bénéficiaient de leur or, le commerce faisait circuler l’or en Europe, L’Espagne aurai pu être le pays le plus riche du monde si seulement leur économie aurait été mieux géré. De plus, lorsque Charles Quint arriva sur le trône d’Espagne ce dernier commença de nombreuses guerres contre plusieurs pays à la fois dans le but d’unifier un saint empire romain germanique, si bien que le pays devint fort endetté.

L’or en provenance du nouveau monde et la fin de la grande peste noire avec l’augmentation de la population causa une longue période d’inflation des prix dans toute l’Europe, une augmentation des prix allant jusqu’à 700% en environ 200 ans.

  • A partir du XIIème siècle, les créances, les lettres de change, les billets à ordre ont été créés par les Templiers, puis au XVème siècle leur usage est devenu progressivement plus fréquent en commerce. Ce système permettait aux commerçants d’éviter le vol de transport d’or, et évitait des déplacements inutiles. Dès ce moment l’or circula moins entre les pays d’occident.
  • Au XVIIIème siècle une grande partie de l’or de l’occident finissait sa course en Asie, l’Europe avec son attrait grandissant pour le thé, les épices et les produits de luxe ne pouvaient plus s’en passer.
  • Au IXème siècle en chine Hien Stung inventa la monnaie papier, suite à une pénurie de cuivre qui était le métal utilisé pour frapper les pièces chinoises. Au XIII siècle, Kublaï Khan imposa la monnaie papier comme monnaie unique. Khan prit possession de tout l’or, les perles et les pierres précieuses du pays en échangeant ses trésors contre du papier monnaie. Ainsi khan possédait une grand quantité de biens pour des commerces avec l’étranger, le peuple quant à lui pouvait acheter des bien que sous le territoire de Khan car cette monnaie était accepté uniquement en Chine.
  • Au XVIème, siècle un anglais nommé Eloy Mestrell inventa une machine à frapper utilisant des chevaux, bien que méthode permettait d’avoir des tranches de pièces régulière, ou le rognage aurait été facilement décelable, la machine de Mestrell n’eut pas de succès à la cours d’Angleterre.
  • En 1620 à Paris Nicolas Briot inventa une autre méthode anti-fraude en marquant la tranche par un certain grain et des symboles, les traditionalistes de la monnaie refusèrent la mise en place de ce système.
  • En 1645 Les Français finir par adopter la frappe et l’entière réalisation des pièces par des machines à chevaux. Pierre Blondeau l’ingénieur à l’origine de cette machine fut invité en Angleterre pour produire des pièces. En 1661 en Angleterre le roi Charles II imposa l’industrialisation de la frappe des pièces aux tranches marquées utilisant des machines à chevaux. Cette initiative prit 30 ans pour être adoptée, les ouvriers de la monnaie protestèrent vivement.
  • Au XVIème siècle la production d’or annuelle mondiale était de 7 tonnes soit le double qu’avant les découvertes du nouveau monde, en 1850 les gisements de Californie, Sibérie, l’Australie était exploité intensivement la production mondiale annuelle d’or fût de 275 tonnes. Au XXième siècle avec l’exploitation de l’Afrique la production s’est encore envolée pour arriver en l’an 2000 à une productivité de 5000 tonnes par ans. En 1847 la Russie assurait 60% de la production mondiale.

 


Ruées de l’or au XIX et perfectionnement de l’industrie.

mine d’or de Skidoo, dans la Vallée de la Mort en Californie.

Au XIXième siècle la ruée vers l’or de l’ouest Américain fut rapide les Hommes étaient poussés par le rêve d’être riche en trouvant des pépites d’or, les nombreux récits extravagant parlant d’eldorado, de montage d’or avait conditionné toute cette population de pionniers. Certains chercheurs d’or croyaient avoir trouvé d’énormes filons d’or alors qu’il s’agissait de pyrite, la pyrite est un minerai ayant un aspect ressemblant fortement à l’or, seulement la pyrite n’est pas rare, elle a donc peu de valeur marchande. Depuis cette époque on appel d’ailleurs la pyrite « l’or des fous ».

En 1890 Allan James représentant de l’African Golds Extraction Company mit en place en Afrique du sud une usine utilisant le procédé de cyanuration. Cette technique permet de dissoudre les minéraux précieux dans une solution pour ensuite les rendre à nouveau solides, le rendement fut multiplier par 15 la production annuelle passant de une à 15 tonnes. Malgré la grande destruction de la faune et de la flore qu’engendre cette technique, les pays ferment les yeux par profit. Parmi les effets néfastes il y a la déforestation, la contamination des nappes phréatiques et de l’air, la mort d’animaux et de plantes, le changement climatique. A l’heure actuelle les principaux gisements d’or sont en Afrique du sud et en Amérique. La plus grosse réserve d’or mondial se trouve à la réserve fédérale de New York. Au cour de l’histoire, l’argent a valu entre 5% et 8% du prix de l’or une stabilité qui s’explique par la découverte dans le même temps de mines d’or et d’argent.


L’étalon-or est un système monétaire ou la valeur de la pièce est en fonction de l’or, la monnaie est à tout moment convertible en or. Ce système est adopté en premier par la Grande Bretagne en 1821, puis par l’Allemagne, Les États-Unis, puis par l’ensemble des pays. L’internationalisation de l’étalon-or a encouragé les échanges commerciaux et ainsi la révolution industrielle s’est accélérée. Le groupe des nations qui choisissent l’étalon-or se protégeait les uns les autres, avec une certaine foi prenant des risques pour instaurer cette monnaie. En 1933 toute possession d’or monétaire à été interdite au peuple des États-Unis, tout cette or devait être remis à l’état et convertit en dépôt bancaire libellé en dollars ou en pièces ou en billets de banque. Le 15 août 1971 Le président Richard Nixon arrêta la conversion du dollar en or pour les gouvernements étrangers.

foto source Par Classical Numismatic Group, Inc. http://www.cngcoins.com, CC BY-SA 3.0, Lien

 

  •  
  •  
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push ({});