Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plus grande banque européenne, la Deutsche Bank, se retire du marché des  matières premières.

Toutefois, les  métaux précieux (or, argent, platine) ne sont pas touchés par cette mesure.
Cette décision fait suite aux pressions exercées par les autorités régulatrices de marchés en Europe et aux États-Unis. Les régulateurs sont convaincus que les prix des denrées alimentaires, de l’énergie et des matières premières sont manipulés par les grandes banques. A cela s’ajoute le manque de rentabilité de cette activité (du fait de la chute de la demande en matières premières).

La fermeture de la division matières premières de la Deutsche Bank implique le licenciement de deux cents employés et de la fermeture de plusieurs installations, à Londres et à New York.
Tout au long de 2013 Deutsche Bank a perdu de l’argent sur tous les marchés, sauf celui des métaux précieux et du pétrole.