Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lorsque les cours sont à la hausse, les investissements sont sous les feux des projecteurs. Mais il y a aussi des périodes moins roses, où les cours peuvent connaître des baisses significatives, les pertes faisant également partie du jeu. Si vous êtes conscient que bénéfices et pertes sont liés, qu’investir comporte des risques, si vous êtes capable d’essuyer de possibles pertes, vous pouvez envisager l’investissement en actions. Car malgré les risques que cela comporte, ce type d’investissement est très attrayant.

Prenez par exemple les taux d’intérêt. Lorsque leur niveau est bas, l’épargne traditionnelle perd une grande part de son attrait. A condition de ne pas se laisser aveugler par les gains spectaculaires, mais de se focaliser sur le rendement réel, les placements en actions ont tout pour vous séduire.

Définition du terme bourse :

D’un point de vue économique et financier, la bourse désigne une institution publique ou privée qui permet d’échanger des biens ou des actifs standardisés et d’en fixer le prix. Il existe un marché boursier de commerce. C’est là où les marchandises sont échangées. D’un autre côté, il existe le marché boursier dit des valeurs. C’est là où s’échangent tous les titres des entreprises (du CAC 40, par exemple).


Histoire de la Bourse :

Le terme « bourse » apparaît en plein Moyen-Âge. La ville de Bruges, en Flandres, est l’un des centres névralgiques du commerce mondial depuis le douzième siècle. Au cœur de la ville, une place porte le nom d’une célèbre famille : les Van der Beurse. Cette place était devenue le lieu d’échange des marchands Flamands. Lorsque l’on voulait concrétiser un marché, on employait le terme « aller à la Beurse ». Toutefois, on ne parle pas encore de bourse dans le sens auquel il s’entend à l’heure actuelle.

  • C’est au XIIIème siècle que de riches banquiers Lombards, Florentins ou Gênois, commencent à échanger des créances d’état. Le phénomène prend de l’ampleur jusqu’en 1309, année lors de laquelle la première bourse est créée à Bruges. La première bourse Française est organisée à Lyon en 1540.
  • La Bourse de Paris est, quant à elle, lancée en 1724.
  • Au XVIIème siècle, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales est le première entreprise à émettre des actions. A la Bourse de Londres, les premières cotations des actions et obligations arrivent en 1688. C’est réellement à partir de la révolution industrielle, dès le milieu du XVIII ème siècle, que le développement boursier se fera de plus en plus rapidement.

En XXI : Une Bourse centralisée.

Quiconque achète ou vend des actions, obligations, options ou futures en Europe, traite avec Euronext. Place financière centralisée, Euronext est responsable de la cotation et de la négociation de produits cotés en Bourse.

Euronext prend en charge les échanges des actions et obligations, ainsi que des produits qui en sont dérivés, comme les options, futures et warrants. La liquidation des transactions boursières entre les organismes admis à la Bourse, est la tâche d’Euroclear, une entreprise autonome chargée des activités de règlement/livraison sur les marchés d’Euronext. Clearnet, filiale d’Euronext assure la compensation, se porte garante du paiement et de la livraison des titres. De plus, Euronext dispose de toutes les commodités permettant la conservation des titres.

Les investisseurs peuvent avoir confiance : leurs intérêts sont défendus par une organisation extrêmement professionnelle. Investisseurs, soyez assurés du traitement adéquat et soigné de vos transactions.

Les dispositions pour l’avenir sont de plus en plus souvent prises sur une base individuelle. Il y a peu de temps encore, nombreux étaient ceux à donner toute leur confiance aux pouvoirs publics : ceux-ci faisaient le nécessaire. Et s’il devait s’avérer que ce n’était pas le cas, ils s’adressaient aux entreprises pour combler leurs attentes. Une telle conception ne cadre plus avec la pensée actuelle, où de plus en plus, les gens veulent décider eux-mêmes de l’affectation de leurs moyens financiers. Il est de nos jours de plus en plus facile d’investir, l’investisseur dispose pour ce faire d’un grand nombre de possibilités. Les informations sur les sociétés, l’évolution des marchés financiers et l’économie sont de plus en plus accessibles et de plus en plus précises.

Entrer dans le capital d’une entreprise n’est plus réservé à un groupe d’initiés. Les banques et autres fournisseurs de services financiers se sont lancés dans la bagarre et s’efforcent de stimuler l’achat d’actions et de produits dérivés.

Bien que l’on associe souvent ces deux termes, l’achat d’une part, la conservation et la vente d’actions d’autre part, ne constituent qu’une des nombreuses possibilités d’investir. Cette forme d’investissement étant particulièrement prisée, nous expliquerons ce que représente une action et ce qu’implique un investissement dans ce type de valeur mobilière.


La Bourse : à quoi sert-elle?

Lieu d’échange, de financement et de placement par excellence, la bourse est au centre de toutes les transactions mondiales. Elle permet le financement d’entreprises qui désirent avoir accès à des ressources financières supplémentaires. Par ailleurs, tous les particuliers peuvent investir leur argent en bourse, en vue d’un placement plus ou moins rentable. A ce titre, les particuliers acquièrent des actions, qui concrètement représentent une petite partie de l’entreprise. Ainsi, ils deviennent propriétaires d’un certain pourcentage de l’entreprise. Il existe un risque assez important à placer son argent en bourse si l’on ne connaît pas suffisamment le système boursier.

Les risques réels.

Le risque réel de tout investissement boursier est bien évidemment qu’un krach boursier survienne. Le tout premier krach a eu lieu en 1636 et a sévèrement touché les Pays-Bas et l’Europe. Le cours des bulbes de tulipes s’étant envolé, à tel point que le prix d’un bulbe valait vingt fois le salaire annuel d’un artisan spécialisé. Les historiens estiment qu’il s’agissait de la première bulle spéculative. On relève dix autres krachs boursiers importants depuis cette date.

  • Le plus célèbre a eu lieu en octobre 1929.
  • Entre 1929 et 1932, les cours mondiaux ont perdu 89% de leur valeur initiale.
  • Entre 2007 et 2008, l’éclatement de la bulle spéculative immobilière américaine a entraîné le krach boursier le plus grave depuis celui de 1929.

  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires entre particuliers.
  • Ventes certifiées sous notaires.
  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.
  • Vendez au prix réels du marché. Voir ici