Cours de l’or au Canada. (CAD – Dollar canadien)

 

Les mines d’or canadiennes et américaines.

Le Canada avait connu en 1858 la Ruée vers l’or du canyon du Fraser: 30 000 personnes attirées en moins d’un mois en Colombie-Britannique. En 1931, le pays est encore le deuxième producteur mondial, avec 2,7 millions d’onces par an, soit 80 tonnes d’or.

Mais les régions productrices ne sont plus les mêmes : un tiers vient du Kirkland Lake et un autre du reste de l’Ontario113, où Placer Dome opère à Campbell, Porcupine et Musselwhite. Ensuite, la Mine Giant, découverte en 1935 près de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, produit 7 millions d’onces d’or entre 1948 et 1999, pour la « Royal Oak Mines » puis finit par s’essouffler: le Canada ne produisait plus que 50 tonnes d’or en 1979. En 1989, c’était trois fois plus: 180 tonnes par an, dont près de la moitié dans l’Ontario, grâce à la flambée des cours mondiaux de l’or. Le Canada joue dans la reconquête aurifère des années 1980 un rôle central, basé sur l’anticipation boursière. L’engouement est dirigé par la Bourse de Vancouver, qui a repris l’héritage culturel de la Bourse de San Francisco, en accueillant de très nombreuses petites sociétés minières, dites « junior ». Vancouver devient ainsi la capitale mondiale des sociétés encore au stade de l’exploration. Parmi elles, beaucoup prévoient de travailler dans l’Ouest des États-Unis, où les normes environnementales ont été allégées dans les années 1980, pour encourager le traitement chimique du minerai d’or extrait à ciel ouvert. L’Indonésie et l’Afrique noire fournissent aussi de gros bataillons. Ainsi, en 1997, la cotation de la mine d’or de Bre-X Busang déclencha une spéculation tellement effrénée que la société indonésienne est valorisée 20 milliards de dollars sans avoir encore extrait un seul gramme d’or. L’enquête montra que les forages de la future mine avait été « salés » frauduleusement : le site ne contenait en réalité aucun métal précieux. Ces révélations firent s’effondrer le cours de Bourse de la mine d’or de Bre-X Busang, jetant le discrédit sur la Bourse de Vancouver.

Les avantages de l’investissement dans l’or

Depuis toujours, le placement sur l’or réunit tous les avantages des meilleurs investissements financiers :

Comment investir dans l’or ?

Il existe diverses manières de réaliser un investissement dans l’or :

  • acheter des lingots, qui seront entreposés par le courtier dans des entrepôts sécurisés.
  • acheter des pièces démonétisées : dans ce cas, la valeur boursière des pièces frappées après 1800 dépend de leur poids, mais aussi et surtout de leur cotation sur le marché.
  • en bourse, en investissant sur les mines d’or, mais il ne s’agit alors plus d’or physique, mais d’achat d’actions avec toutes les incertitudes liées à ce type de placement.

Gold Price in Canadian – Dollar cours de l’or canadien – cours de l’or banque du canada- cours de l’or dollar canadien – cours de l’or en argent canadien – cours de l’or en canadien – cours de l’or en dollars canadiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.