Partager est savoir!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La moyenne mobile, ou MM, est un indicateur technique permettant le suivi des tendances des cours des marchés financiers. De part son côté pratique, cet indicateur technique est universellement très apprécié.

Efficacité dans le suivi les tendances.

La moyenne mobile permet, essentiellement, de suivre les courbes de tendance du marché. Elle offre, aussi, la possibilité, à ceux qui l’utilisent, de mesurer la force de la tendance constatée. On obtient cette force en analysant la pente de la courbe des moyennes mobiles. Concrètement, plus la pente est importante et plus la tendance est forte. Et inversement, plus elle est faible et plus la tendance est moindre. Lorsqu’après avoir connu un pic la courbe se met à fléchir, cela indique que la tendance s’amoindrit. Quand le courbe oscille au niveau des 0, cela indique que les cours boursiers évoluent dans un contexte « sans tendance ».


La combinaison de plusieurs moyennes mobiles afin de gagner à la bourse

Il arrive que les traders utilisent une combinaison de moyennes mobiles. Cette technique repose sur le fait d’avoir recours à plusieurs types d’indicateurs. Ainsi, l’on peut combiner deux, trois, quatre et même un plus grand nombre de moyennes mobiles. En réalité, le nombre dépendra de l’actif et de sa volatilité. La technique de combinaison des moyennes mobiles est plutôt simple. En effet, il suffit juste de déterminer la courbe boursière de référence, puis à effectuer le choix de deux moyennes mobiles distinctes ; la première de type inférieur servira à fixer le timing dans la décision, la deuxième de type supérieur permettra de reconnaître la tendance longue de la valeur boursière.


Croisement de la moyenne mobile et du cours

Il arrive également que les analystes financiers se servent de cet indicateur en croisant sa courbe avec celle du cours de la valeur étudiée. Dans ce cas de figure, les traders procèdent à la clôture de leurs positions quand le cours passe en dessous de la courbe de la moyenne mobile. Au contraire, lorsqu’il passe au dessus, ils prennent une position d’achat.

L’utilisation croisée de la moyenne mobile engendre des gains uniquement quand les cours manifestent des tendances. Dans l’hypothèse de ventes à découvert, l’on applique une logique différente pour prendre position, acheter ou clôturer. Ainsi, Lorsque les cours passent au dessus de la courbe, on procède à la vente des titres empruntés, et ce, dans le but d’effectuer leur rachat moins cher plus tard et les restituer à leurs vrais propriétaires. Dès lors, le trader gagnera la différence entre les deux prix.


Une méthode de suivi des tendances à utiliser avec prudence!

Lorsque l’on peut constater une tendance sur les cours boursiers, les moyennes mobiles s’avèrent être un outil vraiment efficace. Dans un contexte de trading range, les plus avisés combineront, la moyenne mobile avec le degré de directionnalité ou encore la résistance du marché pour pallier les faux signaux parfois induits par cette méthode et éviter ainsi la prise de mauvaises décisions.

Le trading range procure des gains moins importants mais il réduit considérablement les faux signaux tant redoutés. Dès lors, considérons qu’il faut mieux gagner moins que de tout perdre.