La France est un pays à longue tradition d’orpaillage. Mais, sans être un Eldorado, cette activité, en tant que sport au contact de la nature, suscite, avec les nouvelles techniques, un nombre d’adeptes qui est croissant.  
Le nombre d’orpailleurs amateurs est inconnu car une grande majorité prospectent de manière individuelle. D’autres le font dans des associations spécifiques d’orpaillage, ou dans les sections orpaillage des clubs de minéralogie.
Avec l’augmentation du cours de l’or, due principalement aux achats de la Chine et de l’Inde et la récente crise sanitaire du coronavirus, l’intérêt pour la recherche de l’or semble se réveiller en France.

Ou chercher de l’or ?

L’or se trouve dans des plages de graviers, situées dans les rivières, appelées ‘placers’ et aussi dans les « marmites » qui sont des anfractuosités rocheuses situées au fond du lit de la rivière. L’or se trouve sous forme de particules plus ou moins grosses (paillettes millimétriques ou pépites) mélangées au sable et au graviers.

Ou trouver de l’or en France?

Les chercheurs travaillent principalement sur les rivières du Sud de la France qui sont les plus riches. Dans les Cévennes, ce sont le Gard, le Gardon d’Alès, le Gardon d’Anduze, la Cèze, la Gagniére, l’Hérault. En Ariège ce sont le Salat et l’Ariège. Mais d’autres régions en contiennent aussi à des teneurs plus faibles comme la Bretagne, le Limousin, le reste des Pyrénées, certains torrents alpins, le Rhin, l’Auvergne etc. Il y a ainsi une centaine de rivières en France qui contiennent plus ou moins de l’or.

L’utilisation des dragues ou barges est interdite (directive préfectorale du 3 juillet 1997) la réglementation interdit aussi les activités d’extraction dans le lit mineur des cours d’eau (arrêté du 22 septembre 1994).

Les différents rejets dans les cours d’eau dont l’activité aurifère est responsable créent des risques pour la santé des populations riveraines des chantiers, dont les modes de vie traditionnels s’organisent largement autour de l’eau. Le travail dans le lit des cours d’eau aboutit à la destruction de leur écosystème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.